Le pouvoir s’acharne contre les personnalités kabyles

1
2895
Cherif Mellal avec Issaad Rebrab
Cherif Mellal avec Issaad Rebrab

KABYLIE (TAMURT) – Les décideurs ne cachent plus leur racisme contre les Kabyles. Ils utilisent la justice à leur guise pour solder leur compte contre les personnalités kabyles. Ils ont jeté en prison l’ancien président de la JSK, Chrif Mellal. Ils ont ficelé des tonnes de dossiers contre lui pour lui coller une longue peine de prison.

Les positions de Mellal, lorsqu’il était président de la JSK, n’étaient pas du goût des décideurs. Pour Issaad Rebrab, il a été placé aussi depuis la semaine passée sous contrôle judiciaire. Il est cité dans l’affaire du général Ali Ghediri. Avant hier, il ont arrêté l’activiste politique et ancien dirigeant du FFS, Karim Tabbou, pour une simple excuse. Ceci, sans parler de plus de 1200 citoyens Kabyles emprisonnés pour delit d’opinion.

Les décideurs continuent de sortir leurs griffes contre les Kabyles. Kamira Nait Sid, Bouaziz Ait Chebib et tant d’autres hommes politiques Kabyles sont condamnés à de lourdes peines de prison, pourtant ils n’ont commis aucun delit ni aucune infraction. L’injustice et le colonialisme ne sont pas éternels. Les Kabyles finiront par laver l’affront.

Idir Yatafen

1 COMMENTAIRE

  1. Azul . Bonjour . UN jour , il va falloir demander des comptes à tous ces criminels et mafieux et maudit soit le Kabyle qui va oublier tout ce arbitraire et ces injustices qui sont commis de ùanière volontaire et aveugle contre nous .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici