Les services de sécurité algériens sont-ils impliqués dans les émeutes en France ?

4
3906
Emeute Marseille juin 2023
Emeute Marseille juin 2023

FRANCE (TAMURT) – Ce n’est un secret pour personne, les autorités algériennes se réjouissent de l’embrasement qui est en train de se produire en France. Les Algériens etablis en France sont aussi aux anges. Ils ont les premiers à déclencher des émeutes un peu partout en France.

Sur les réseaux sociaux, les pages pro-régime algérien relayent des informations de sorte à attiser le feu. Le ministère des affaires étrangères algérien est allé jusqu’à publier un communiqué pour affirmer que « l’Algérie suit avec beaucoup d’attention ce qui se passe en France », tout en précisant que le jeune de 17 ans victime d’assassinat de la part d’un policier, à Nanterre, est un ressortissant algérien. Selon des militants indépendantistes kabyles établis à Marseille, : « l’implication des services de sécurité algériens dans le déclenchement des émeutes à Marseille n’est plus à démontrer ». Selon les dires de nos interlocuteurs à Marseille :  » des centaines de voyous Algériens à Marseille et qui roulent pour le consulat algérien, sont les premiers à allumer le feu et à organiser des émeutes et des opérations de saccages de magasin à Marseille ».

Même son de cloche à Paris. « Les mêmes voyous de Barbès qui perturbent les manifestations des indépendantistes Kabyles à Paris qui sont les organisateurs d’émeutes à Paris. On les connaît personnellement et on les voit souvent avec des agents du consulat algérien », témoigne un autre militant indépendantistes Kabyle établi, lui, à Paris. Nos informations et nos interlocuteurs dans plusieurs villes en France convergent tous que les services consulaires algériens sont impliqués au moins de manières indirectes de ce qui se passe en ce moment dans ce pays européen.

En contrepartie, les voyous qui activent pour le compte des services consulaires algériens, des sans-papiers ou des harragas, bénéficient de la non-délivrance de laissez-passer en cas de leur expulsion par les autorités françaises.

Idir Yatafen

4 Commentaires

  1. Le racisme existe et la logique du droit à deux vitesses est subie par les Kabyles aussi. C’est cet élément qui fait coaliser les différentes communautés, noires et arabes.

    Il y a un problème sociologique que la carte des émeutes représente fidèlement. Votre charlatanisme de service ne sert qu’à faire subordonner les intérêts de la Kabylie à vos errements.
    Votre misérabilisme n’a aucun sens. Demain, Macron et le président algérien vont renouer leur couple de la France-Arabie et vous aurez ce que vous investissez : la nullité.
    Se distinguer, c’est promouvoir la culture de paix à ce pays bien aimé, la France populaire, ce qui aurait fait la différence et donné un sens . Mais ceci signifie donner sans recevoir. Mais comme vous êtes arabes dans l’Âme, vous investissez des paroles alors que la France brule.

  2. Je ne suis pas d’accord avec votre article.
    C’est exagéré et infondée.
    On peut détester quelqu’un mais il faut rester juste et crédible dans vos articles.
    Ne soyez pas comme eux .
    Bref, Ce mouvement est organisé et amplifié par les mouvements d’extrême gauche Française.
    La casse et le pillage sont l’œuvre des black bloc organisé en groupe qui se déplacent pour casser au maximum.
    L’extrême gauche française rêve d’une révolution en utilisant les populations banlieusarde issues d’immigration,victimes d’injustice et de discrimination à tort ou à raison.
    La mort de ce gamin n’est qu’un prétexte pour légitimer la violence.
    La révolution a toujours besoin d’un martyre.
    Le problème est politique, un problème récurrent en France.
    L’Algérie se mêle d’un problème franco français pour exister politiquement après ses échecs diplomatiques en Europe suite à son rapprochement catastrophique avec la Russie.
    L’Algérie souhaite offrir ses services pour intervenir auprès de la communauté algérienne pour se repositionner politiquement auprès de la France pour faire oublier ses échecs diplomatiques.
    Teboune et ses parrains ont besoin du soutien de la France pour exister car c’est un pouvoir illégitime.

  3. C’est celui qui a intérêt de discréditer les algériens, en général les Kabyles ne sont pas distingués des arabes algériens, qui ont intérêt de faire rompre toute approche sérieuse entre les deux rives. Je le constate dans les débats publics, il y a comme un mot d’ ordre de faire liée à l’Algérie toute la responsabilité. Votre article fait partie de la stratégie globale!
    Les Kabyles doivent utiliser des PINCETTES en lisant la  » presse-citron « !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici