L’Etat algérien poursuit sa chasse aux kabyles : L’artiste Belaid Mamouni arrêté à l’aéroport d’Alger et incarcéré

0
2447
Belaid Mamouni avec Idir et sa fille Thanina
Belaid Mamouni avec Idir et sa fille Thanina

ALGER (TAMURT) – Résident en Angleterre depuis de longues années, Belaid Mamouni, originaire de Boghni (Tizi Wezzu), a été dernièrement interpellé à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger et placé sous mandat de dépôt. Si aucune information n’a filtré sur les raisons de son arrestation, Belaid est connu pour être l’ami des artistes kabyles, dont le feu Matoub Lounes et Ali Amrane. Il a contribué à l’organisation de beaucoup de concerts de chanteurs kabyles à Londres, dont celui de Brahim Izri et la légende kabyle Idir.

Décidément, la chasse aux kabyles lancée par le régime algérien depuis presque trois ans est loin de prendre fin. Dernièrement, Belaid Mamouni, un franco-kabyle résidant en Angleterre depuis plusieurs décennies, a été interpellé à l’aéroport d’Alger par la police algérienne aux frontières, alors qu’il s’apprêtait à rejoindre Londres. Selon des sources proches de Belaid, le régime algérien lui reproche d’avoir « des relations ou des amitiés avec des membres du MAK ». En tous cas, Belaid est très connu pour son immense amour pour la musique et la culture kabyles, pour lesquelles il s’est dévoué corps et âme. Il était présent, fin mars, à l’hôtel Atlantis d’Aqvu (Vgayet) pour assister au concert animé par son ami Ali Amrane.

Pour rappel, plusieurs autres artistes kabyles ont été refoulés à l’aéroport d’Alger et empêchés de voyager, à l’instar d’Oulahlou et Ali Ideflawen. Ceux-ci n’ont pas été toutefois arrêtés.

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici