Marche internationale des peuples amazighs : L’URK annonce son adhésion totale à l’initiative

0
2269
drapeau amazigh
drapeau amazigh

PARIS (TAMURT) – Dimanche 14 janvier, les peuples amazighs seront au rendez-vous avec l’histoire. A l’appel de plus de 30 associations et mouvements amazighs de divers horizons, des amazighs représentant tout l’Afrique du Nord marcheront comme un seul homme de la Place de la Bastille à la Place de la Nation, à Paris, à partir de 14h, pour dénoncer « les véritables volontés génocidaires » mises en œuvre par les régimes militaires du Mali et de l’Algérie visant à anéantir les Touaregs de l’Azawad et le peuple kabyle. Dans une déclaration sur la chaine TaqVaylit.TV, le porte-parole de l’Union pour la République Kabyle (URK), Lyazid Abid, a annoncé l’adhésion totale de son mouvement indépendantiste à cette marche.

« L’URK sera parmi vous (…) Nous participerons à cette marche pour dire à nos frères de l’Azawad et à nos prisonniers kabyles qui croupissent dans les geôles algériennes que nous sommes avec eux », a déclaré Lyazid Abid. Confiant pour l’avenir des peuples amazighs qui aspirent, dit-il, à établir leurs propres Etats libres en Afrique du Nord, le porte-parole de l’URK semble convaincu que la situation de répression que subissent les peuples amazighs « ne durera pas éternellement », mais « comme la neige qui fond sous la chaleur du soleil », elle disparaitra un jour. Pour rappel, dans une déclaration rendue publique en décembre dernier, des dizaines d’organisations et de mouvements amazighs, activant notamment dans la diaspora, ont appelé à une marche internationale des peuples amazighs pour ce dimanche 14 janvier. Les initiateurs de cette action estiment que « les peuples Touareg de l’Azawad et Kabyle, sont confrontés en ce moment et plus que jamais, à des violences criminelles qui se traduisent par des assassinats collectifs de civils dans l’Azawad par l’armée malienne appuyée par les mercenaires de Wagner et des centaines d’arrestations et de condamnations à mort arbitraires de Kabyles par l’injustice algérienne. »

Une mobilisation massive de tous les amazighs est impérative d’autant plus que les rédacteurs de cet appel à la manifestation affirment que « dans le cas de l’Azawad comme dans celui de la Kabylie, ce sont de véritables volontés génocidaires qui sont mises en œuvre de manière implacable, visant à l’anéantissement de ces peuples par les régimes militaires illégitimes au Mali et en Algérie. » A travers cette marche qui se veut historique, les peuples amazighs comptent interpeller les instances internationales, des médias et des grandes organisations de défense des droits de l’homme, qui semblent indifférents aux « stratégies abominables » qui se trament contre eux. « L’objectif est de faire résonner dans le monde entier les cris de détresse des peuples kabyle et touareg de l’Azawad et de leur réaffirmer notre entière solidarité en ces moments cruciaux », ont souligné les initiateurs de cette marche, qu’ils veulent « grandiose et historique ».

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici