M’henna Djebbar, le vrai terroriste Kabyle

2
5408
Le Général-major M'henna Djebbar
Le Général-major M'henna Djebbar

ALGERIE (TAMURT) – Le plus criminel des généraux mafieux Algériens, M’henna Djebbar, qui était depuis longtemps le sous-fifre du général Toufik en Kabylie, a été jeté en prison comme « un voyou » En 2019 par un autre clan des généraux mafieux qui roulaient pour le général Gaid Salah, au début du Hirak. Il a été condamné à 18 ans de prison et tout le monde pensait que c’était fini pour lui.

Mais comme dans toutes les organisations criminelles, comme celle des généraux Algériens, les criminels négocient pour ressurgir. En général, ils négocient sur le dos des siens. C’était le cas de M’henna Djebbar. Pour reprendre sa liberté et reprendre sa place au sein de la mafia des généraux, il a exécuté à la lettre l’ordre de brûler la Kabylie durant le mois d’août 2021, juste quelques semaines après sa libération et sa reprise de service a la tête de la sécurité militaire algérienne. M’henna Djebbar n’a pas hésité à brûler des villages entiers en Kabylie, notamment chez lui à organiser l’assassinat de Djamel Ben S, pour prouver à ses mentors sa détermination et sa fidélité.

Les mafieux n’ont aucun principe ni aucun scrupule. Pour récompenser M’henna Djebbar pour ses crimes contres les siens en Kabylie, il a été nommé à ma tête des services secrets à l’étranger. Comme la mort de centaines de Kabyles, brûlés vifs par les incendies provoqués par les agents de Djebbar, ne suffit pas, 49 de jeunes de Larbaa Nath Irathen sont condamnés à la perpétuité par la justice algérienne, dans l’affaire de l’assassinat de Djamel Bensmail par les agents de Djebbar, sans aucune preuve. Le régime criminel algérien considère alors de simples militants pacifiques Kabyles, qui ne réclament que leur liberté, comme des terroriste et nomme un vrai terroriste Kabyle a ma tête de ses services secrets à l’étranger.

Idir Yatafen

2 Commentaires

  1. C’est ainsi depuis des lustres chez tous les peuples. Mais chez les kabyles elle a un goût encore plus amère.
    Sans la traitrise par haine de soi ou opportunisme,jamais la kabylie ne serait dans cette situation. Et de surcroît une kabylie sans état c’est une proie à tous les charognards kabyles et autres.

  2. Nous sommes le 28 Juillet 2023 et une fois encore le scenario infernale se répète tragiquement. Ce Djebbar Mhenna est un démon sans foi ni loi, qui, au service d’un rėgime diabolique, veut détruire la Kabylie à défaut de la soumettre. Des hommes et femmes de valeur sont tombés en martyr a cause de leur guerre des clans. En réalité ces incendies visent à discréditer Tebboune l’éclopé pour le tuer politiquement et placer le pion du sinistre M.Mediene alias Toufik : Al Ghediri. Des innocents sacrifiés impitoyablement par des criminels assoiffés de sang et de pouvoir qui ont perdu toute éspèce d’humanité. Ce crime ne restera pas impuni car la colère populaire gronde et elle les emportera dans sa furie n’epargnant ni leur femmes ni leur enfants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici