Mohammed Harbi: « Boumediene et Ben Bella ont signé des accords secrets avec la France »

3
2551
Ben Bella et Houari Boumediene
Ben Bella et Houari Boumediene

ALGERIE (TAMURT) – On parle souvent d’accords secrets entre l’Algérie et la France. Ceux qui ont un complexe pour ne pas avoir participé à la guerre de libération ont toujours accusé le Kabyle, Krim Belkacem, d’être le signataire de ces accords, sans présenter la moindre prouve ni témoignage.

En effet, il semble que ces fameux accords secrets existent. Selon Mohammed Harbi, un historien crédible et d’objectif, « les accords militaires entre la France et l’Algérie ont été signés dans le secret le plus total entre Boumediene/Ben Bella et le 1er ambassadeur de France à Alger, au tout début de l’indépendance, au détriment de la souveraineté nationale et de la santé des citoyens du sud algérien ´… ». Une révélation de taille, dans une vidéo postée cette semaine sur internet de l’historien Harbi, sans noter la date de son enregistrement. Il est à rappeler que Mohammed Harbi était dans le cabinet de Ben Bella, en 1963 et il dit avoir même assisté à la signature secrète de la honte entre Boumediene et l’ambassadeur français. L’historien Mohammed Harbi « vient ainsi de démolir l’une des plus grandes manipulation de l’histoire officielle », commente un internaute la vidéo de Mohammed Harbi.

On sait très bien aussi que les chars utilisés par le clan d’Oujda pour renverser le GPRA ont été octroyés à Boumediene et à Boussouf par les services secrets français.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1.  » Si dans un potager aussi fertile et riche soit-il vous plantez de la mauvaise herbe, il est certain qu’elle va prospérer  » …la science ce n’est pas sorcier, c’est prouver des choses évidentes, la France n’est pas une puissance faite de croyances mais bien de sciences. La France avait bien préparer ce coup Machiavélique en
    – armant directement ou indirectement l’armée des frontières formée de planqués, de voyous, de mercenaires, d’imposteurs, de DAF infiltrés etc…en leur donnant les clefs des bases militaires, des casernes, des ports, des aéroports etc…sans oublier toutes les meilleurs terres et tous les biens laissés par les colons accaparés par cette horde de criminels en s’appropriant le meilleur et le reste occupés par des opportunistes qui n’attendez que ça pendant que moi sur les épaule de mon père maquisard et ma mère on faisait la  » fête  » dans la rue en exprimant notre joie…..c’est le plus grand point faible de ceux qui ont signé les accords d’Evian, les modalités pratiques et par étape sur un laps de temps n’étaient pas discutées encore moins organisées et par la même du plus grand point faible des Kabyles en général et en particulier des Kabyles engagés dans la révolution, la naïveté, la confiance des khawa khawa, le leadership et la maladie du pouvoir qui fait qu’ils oublient ce qui essentiel pour que les choses fonctionnent normalement. J’espère que les Kabyles vont prendre conscience pour corriger toutes ses failles voir défauts pour se libérer si non c’est la disparition et il ne faut surtout s’en plaindre….En résumé, la solution de la Kabylie ne peut venir que des Kabyles eux même en corrigeant leurs défauts, leurs erreurs etc…

  2. Il suffit de voire ce silence quant à la question de l’évacuation silencieuse de Mme bouraoui par les services français depuis l’Algérie jusqu’en France sans trouver aucun problème Alors que le prêtre Kabyle avait été livré par la tunisie vers l’algerie. Bien entendu je suis content que cette femme ne soit pas finie en prison- vaut mieux un potentiel coupable dehors qu’un innocent en prison-. Mais il est évident que même dans la sphère de l’opposition il y a une hiérarchie humaine qui met la France-Arabie au dessus. Mecili assassiné en plein Paris, même s’il était officiellement français, alors que les plus algériens d’Alger sont exfiltrés d’Algérie.
    Il n’ y a aucun doute que depuis toujours une ligne de démarcation a été tracée. Que dire de cette acrobatie dont messali avait été hissé à leader. Pour mieux récupérer le mouvement naissant de migrants Kabyles en France on y parachute un islamiste de Tlemcen jusqu’en France. Pour accentuer le paradoxe, on lui fait épouser une anarchiste, c’est comme bin laden qui se met en concubinage avec une féministe. En plus c’est cette femme anarchiste qui écrivait les tractes, les distribuait, en sommes, lui comme contribution, il mettait offrira nom. L’histoire nous apprendra qu’il était en mèche avec un certain Arsalan, libano-turc vivant en Suisse-.
    De boumediene vous pouvez remonter la généalogie politique et culturelle et vous retrouverez les mêmes acteurs qui se partagent la scène. Les ben badis messali jusqu’à aek, qui du reste, a été fait émir – notion étrangère à la culture nord africaine- par Napoléon 3, une ligne claire : isoler l’autochtone, imposer une identité fonctionnelle à l’empire islamique de Napoléon. Si donc en 63 le massacre en Kabylie avait été couvert, la tradition continua jusqu’à nos jours. Les diatribes fictives sur les crânes et la « friture »de l’histoire servent juste pour la consommation interne.

  3. jean sans terre@ ton pseudo te convient très bien, bravo!
    Je ne sais pas qu’elle est ton intention en opposants deux opposants au régime criminel Algérien ? …en plus de véhiculer la propagande de ce pouvoir comme quoi Mme Bouraoui est exfiltrée par les services secrets Français comme si ils n’ont que ça à faire, pas comme les moukhabarates Algérienne juste capables de traquer des Algériens qui refusent cette colonisation …Pour le reste c’est une question juridique et droits ( Mme Bouraoui a la nationalité Française, Mr Slimane Bouhafs, non, qui est un converti au Christianisme et je ne pense pas qu’il soit prêtre ) et la France malgré sa politique extérieure prédatrice en Algérie reste un pays de droit où la justice n’est pas celle du téléphone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici