Que reste-t-il du FFS en 2023 ?

5
2081
Le président Tebboune recoit le FFS
Le président Tebboune recoit le FFS

KABYLIE (TAMURT) – Le Front des Forces Socialistes a été créé, le 29 septembre 1963, par Hocine Ait Ahmed, Ali Mecili, Muhand Ulhadj, Ali Yahia Abdenour, Lakhdar Bourgaa…. et tant d’autres maquisards pour faire face au coup d’Etat de Ouejda dirigé par Boussouf et Boumediene et soutenu par les services secrets français pour renverser le GPRA.

Le FFS n’a pas réussi. Il n’a pas réussi, car les Algériens ont préféré un dictateur algérien à un Kabyle démocrate. À ce jour, les Algériens ne regrettent pas leur choix. Le combat du FFS n’a jamais dépassé les frontières kabyles. La disparition de Hocine Ait Ahmed, en décembre 2015, à précipité la descente aux enfers du FFS. Ceux qui dirigent le parti aujourd’hui ne se soucient que de leur intérêt personnel et de la participation aux élections pour s’enrichir.

Il fait partie désormais de l’histoire de la Kabylie. Le parti du regretté Hocine Ait Ahmed est devenu un outil entre les mains des ennemis du FFS. Sans aucune honte, le FFS des « cravates » avait organisé une manifestation pour soutenir le Hamas Palestinien en Kabylie sans jamais dire un mot sur les 1000 prisonniers kabyles qui se trouvent dans les geôles du pouvoir. Le parti d’Ali Mecili, qui côtoyait même à Che Guevara durant les années 1960, est entre les mains de véreux opportuniste en 2023.

Idir Yatafen

5 Commentaires

  1. il reste les indicateurs et les mouchard de la police politique sinon les gens de bonne famille ont quitter le ffs historique après lamort de feu ait ahmed

  2. Le FFS est mort , l’actuel FFS bis est un parti Harki au service du colonialisme arabe, un parti de khorotistes ,minables et insignifiants qui ont vendus leurs ames pour un morceau de pain.

  3. Toute idéologie autre que l islam qui a soudé les algeriens durant des siècles est vouée à une mort certaine ce n est que question de temps.

  4. Mohamed Cherradi La notion de Nation est basée sur des frontières linguistiques et traditionnelles , elle est étrangère à la religion ou idéologie dogmatique sensées transcender les frontières surtout celles à vocation prosélyte comme l’Islam ou l’Evangélisme. Le « pays du religieux musulman » est la umma islamique et un Palestinien musulman du Hamas est plus proche de lui et de ses préoccupations qu’un Algérien chrétien ou autre. Tout le contraire donc d’une soudure. Ce qui a soudé les Algériens ce sont leurs traditions et us et coutumes héritées de leur culture commune et des ancêtres dont la religion n’est qu’un des éléments mais pas le seul.
    H2O c’est de l’eau indispensable à la vie mais l’hydrogène H est un poison mortel si on le prend seul. Quelle que soit l’idéologie on ne peut la laisser nous dicter seule toute notre vie sous peine de l’empoisonner ! Les principes de justice d’équité et la rationalité basés sur la connaissance de l’époque semblent plus appropriés car perfectibles contextuellement et sont la meilleure soudure d’un peuple en perte de repères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici