Quelle est la différence entre la junte militaire algérienne et celle du Niger ?

3
2415
Les généraux algériens
Les généraux algériens

FRANCE (TAMURT) – La France, fait des mains et des pieds, pour garder le président nigérien, déchu par des militaires le mois passé. Pour la France, et tant d’autres pays occidentaux, le retour à l’ordre constitutionnel au Niger est une exigence. Macron refuse même de rappeler son ambassadeur au Niger, pourtant expulsé par les militaires au pouvoir. Une intervention militaire au Niger, par la France et d’autres pays alliés en Afrique, pour rétablir l’ancien régime au Niger n’est pas à écarter.

Évidement ce n’est pas le rétablissement de la démocratie qui taraude les Français. Ils craignent juste de perdre leurs privilèges dans ce pays, à savoir les richesses naturelles que la France puise à sa guise depuis plus d’un siècle. Sinon, entre les militaires nigériens au pouvoir et le régime militaire nigérien et celui d’Alger, y a aucune différence. Même Tebboune a été placé au pouvoir par des militaire juste pour la forme. Tous les chefs d’Etat algériens, depuis 1962, ont été placés au pouvoir par des militaires et des coups d’Etats scientifiques.

Pourtant, la France a toujours soutenu les putschistes algériens. Le clan d’Oujda ne pouvait pas renverser le GPRA en 1963 sans le soutien matériels et logistiques des services secrets français. À ce jour, le choix de chaque chef d’Etat en Algérie ne se fait jamais sans l’aval de la France. Les richesses naturelles algériennes, le pétrole, le gaz, le nickel, l’or sont exploités par la France presque gratuitement. La France domine toutes ses anciennes colonies, à ce jour.

D’ailleurs, les journalistes français ne se gênent pas de dire que si la France perd le Niger elle perdra d’énormes privilèges. Un néocolonialisme assumé. En Vrai, les régimes militaires ne dérangent pas la France. Au contraire. C’est la démocratie et l’émancipation qui est une entrave pour la France et les anciens colonisateurs européens.

Idir Yatafen

3 Commentaires

  1. Aucune différence entre les deux régimes,sauf en ce qui concerne l’idéologie , les nigériens c’est l’anti – colonialisme français,en Algérie c’est le panarabisme, le Baathisme, la haine de tout ce qui est AMAZIGH et surtout Kabyle, l’anti kabylisme comme ciment du régime en privilégiant le recrutement de KDS à tout les niveaux.

  2. La démocratie se construit d’abord par l’école or que la politique de l’arabisation du parti unique c’est tout simplement l’effacement de mémoire de la guerre de libération qui consiste d’instaurer la démocratie pas une théocratie militaire, tel est le cas aujourd’hui au point que la kabylei veut se détacher.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici