Répression : 3 ans de prison ferme en appel contre trois militants kabyles

0
1241
Mourad Chabane
Mourad Chabane

ALGER (TAMURT) – La Cour d’Alger vient de condamner en appel les militants kabyles Mourad Chabane, Mohamed Khedim et Madjid Bentaleb à trois ans de prison ferme. Cette condamnation arbitraire s’appuie sur des charges imaginaires retenues contre eux sur la base de l’article 87 bis. Ils ont été faussement accusés de terrorisme.

La justice algérienne aux ordres de la junte a encore fait des siennes. Elle vient de condamner arbitrairement des militants pacifiques kabyles sur la base de dossiers montés de toutes pièces par la police politique. Mourad Chabane, Mohamed Khedim et Madjid Bentaleb, braves kabyles innocents, font les frais d’une justice servile et corrompue. Alors que le parquet n’avait montré lors du procès aucune preuve incriminant les accusés,

le juge a quand même prononcé la condamnation à la prison ferme contre ces trois militants kabyles. Ceux-ci ont déjà passé presque deux ans en prison. Leur seul tort est l’amour qu’il voue pour leur pays, la Kabylie.

Arezki Massi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici