Témoignage du chanteur Rabah Asma sur l’enlèvement de Matoub Lounès

0
3417
Ravah Asma
Ravah Asma

KABYLIE (TAMURT) – Le célèbre chanteur kabyle, Rabah Asma, a apporté sur le plateau de la BRTV son témoignage sur l’enlèvement de Matoub Lounès en septembre 1994. Il dit avoir croisé, pas loin de son village, Redjaouna, l’ancien judoka de la JSK et champion d’Afrique, Idir Ali, qui était terroriste.

« J’ai connu Idir Ali, un judoka de la JSK et un Kabyle Algérois, à l’hôtel Amraoua lorsqu’il était à la JSK. Il était un ami à moi et aussi à Matoub Lounès. Il a été invité chez Lounès plusieurs fois. J’ai croisé Idir Ali, après avoir intégré le GIA, pas loin de mon village et il est monté à bord de ma voiture. C’était deux jours après l’enlèvement de Lounès et il n’était pas au courant. Il m’a dit que les terroristes m’exigeaient d’arrêter de chanter », raconte Rabah Asma. « J’ai dit à Idir Ali que je vais arrêter puisque ma vie est en jeu. Il m’a dit qu’il a décidé même d’aller voir Lounès Matoub pour le même motif et c’est là que j’ai compris qu’Idir Ali n’était pas au courant de l’enlèvement de Lounès. Il était étonné lorsque je l’ai informé et il m’a promis d’intervenir auprès des groupes armés et peut être le sauver « .

D’après les dires de Rabah Asma, l’ancien judoka de la JSK et terroriste, que Matoub a évoqué dans son livre, avait réussi à rencontrer Matoub Lounès dans une casemate lorsqu’il était en captivité. « Idir Ali avait effectivement pesé de tout son poids dans l’annulation de l’exécution de Matoub Lounès par le GIA, ce que m’a confirmé Matoub par la suite. J’ai su aussi que l’ancien joueur de la JSK avait eu des grands problèmes avec des chefs terroristes de la région pour avoir sauvé Matoub des griffes des sanguinaires du GIA et il a failli être exécuté », ajouta Rabah Asma qui, il faut le dire, n’aimait pas évoquer ce genre d’histoire. D’ailleurs, c’est la première fois de sa vie qu’il parle de cette affaire. Rabah Asma ajouta qu’il a été remercié par Matoub pour avoir informé à temps le terroriste Idir Ali.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici