Tribunal criminel d’El Eulma : Le procès des militants Bouaziz Ait Chebib et Djahid Mendil de nouveau reporté

0
1017
Bouaziz Ait Chebib
Bouaziz Ait Chebib

SETIF (TAMURT) – Pour la deuxième fois, le tribunal criminel de première instance d’El Eulma a décidé de renvoyer le procès des détenus d’opinion kabyles Bouaziz Ait Chebib et Djahid Mendil à une date ultérieure. Les deux détenus seront jugés lors de la prochaine session criminelle. Ils sont poursuivis pour « terrorisme » sur la base de l’article 87 bis du code pénal algérien.

Prévu pour ce jeudi 26 janvier, le procès des détenus d’opinion kabyles Bouaziz Ait Chebib et Djahid Mendil est de nouveau reporté. Cela fait plus d’une année qu’ils croupissent injustement dans les geôles algériennes. Ils ont été arrêtés dans le cadre de la vaste vague d’arrestations enclenchée par le régime algérien contre les militants et leaders politiques kabyles. Ils sont poursuivis pour des accusations criminelles infondées sur la base du controversé article 87 bis du code pénal algérien. Ils sont accusés d’appartenance au Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), arbitrairement classé comme organisation terroriste par le régime algérien depuis le 18 mai 2021.

A noter que Bouaziz Ait Chebib, ancien cadre du MAK, ensuite de l’URK avant de créer et de dissoudre le mouvement AKAL. Il est poursuivi dans sept affaires pour les mêmes accusations et faits.

Aksil K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici