Ighil Ali (Bougie) : La maison des Amrouche menacée de démolition

4
126

BOUGIE (Tamurt) – L’association Taos et Jean Amrouche d’Ighil Ali, et pour protester contre l’infamant déni que continuent de réserver les officiels algériens à cette famille d’écrivains et pour protester contre la démolition de la demeure, a organisé, hier mercredi, un rassemblement devant le siège de la Wilaya de Bougie. Un rassemblement auquel ont pris part plusieurs citoyens et des animateurs du café littéraire de Bougie.

Pour leur part, les animateurs du café littéraire de Bougie et dans appel daté du 25 avril, ont appelé les écrivains, les poètes, les artistes, les acteurs culturels et les militants associatifs à la mobilisation pour exiger la réhabilitation de l’héritage intellectuel et artistique des Amrouche. « C’est au nom de l’idéologie nihiliste arabo-islamisque que le régime algérien s’échine à vouloir détruire l’héritage intellectuel et artistique des Amrouche », ont écrit les rédacteurs de l’appel. Pour eux, cette nouvelle menace n’est pas fortuite en ce sens qu’elle intervient au lendemain du vernissage de la statue de Jean Amrouche, le 16 Avril à Ighil Ali. Un événement auquel les officiels n’ont pas assisté.

Pour rappel, l’association initiatrice de ce rassemblement avait pour noble objectif, la récupération de cette maison et sa transformation en musée dédié à l’œuvre universelle de Jean, Taos et fadhma Ath mansour. Un projet que les autorités locales d’Ighil Ali, aidées par le pouvoir central tentent de mettre en échec.

Arezki Aksil

4 COMMENTS

  1. Okba le sanguinaire et sadique arabe a bien son tombeau du coté de Biskra, alors même que l’enfant du pays Aksel et roi par dessus le marché, n’en a pas !! On en est toujours au même point ! Les nôtres doivent être effacés de la terre entière pour laisser la place à ceux qui ne nous sont étrangers ! Voila ou on en est, alors que depuis 62, on nous embobine sur une indépendance retrouvée !! Cette histoire de la demeure des Amrouche m’étonne un peu, dans la mesure, ou à ma connaissance, Massa Taos Marguerite Amrouche et son frère Jean El Muhuv, ont chacun des descendants, une fille pour la première et un garçon pour le deuxième !! Ne peuvent ils pas faire opposition et remettre ces vautours à leur place !! Cette association, en tout cas doit être mieux renseignée que nous autres qui somment loin d’Ighil Ali .

  2. Azul
    Un monument de l’architecture africaine kabyle.
    Une mobilisation, un cordan sanitaire pour empêcher ce crime projété contre un monument du patrimoine kabyle est nécéssaire.
    Sinon, je ne sais pas si l’Anavad peut faire quelque chose auprès de l’ICOM et l’UNESCO.

  3. Les Berbères ont vaincu tous ceux qui ont occupé la Numidie ( Romains , Vandales , Byzantins , Français…) Les Arabes , eux , ont maté les fils de Massinissa….pour combien de temps ? Pour l’éternité car ils leur ont injecté une drogue puissante : l’Islam ! …à moins que…..!!!

    • Si tu es Français, casse toi, on n’a pas besoin de vous, car vous êtes derrière la division Berbère-Arabe en Algérie et derrière tous ses malheurs. Et si tu es Kabyle, sois sûr et certain que tu n’es pas un fils de Massinissa, car les Kabyles n’ont jamais habité l’est de l’Algérie peuplé depuis longtemps, jusqu’à présent, par les Chawis, qui sont les vrais descendants des Numides et pas les Kabyles issus de tribus berbères qui n’ont joué aucun rôle important ou secondaire dans l’histoire de LA BERBÉRIE AVANT LE 19IÈME SIÈCLE.. Aucune référence romaine, occidentale ne cite les Kabyles, mais, Ibn Kahldoun a cité, Izwawen ou igawawen, sans mentionner un rôle qu’ils jouaient, car ils étaient rien, des sauvages dans le massif de Jerjer.
      Moi je suis un vrai fils de Massinissa, je suis de Cirta ou Constantine la ville du roi Massinissa roi Numide anc^tre des Chawis, comme le Kahina, et je suis musulman et je suis près à combattre les chrétiens, et les laïcs Kabyles s’ils seront une menace pour l’Algérie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here