Nouvelle gare routière de Tizi Ouzou : Elle ne portera pas le nom de Boumediene

4
943
gare routière Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (Tamurt) – Finalement, la nouvelle gare routière de Tizi-Ouzou, appelée communément la gare de Bouhinoune, ne portera pas le nom de l’ancien président de la République et dictateur Houari Boumediene de son vrai nom Mohamed Boukharouba.

Finalement, les autorités concernées par le choix du nom que portera cette gare, ont fini par renoncer à l’idée d’opter pour le nom de Houari Boumediene qui est un personnage honni par la population de la Kabylie, pour tout le mal qu’il lui a fait du temps qu’il présidait l’Algérie avec une main de fer. Les autorités ont fini par comprendre que donner le nom de Boumediene à cette gare constituera une véritable provocation.

Pour jouer à l’apaisement, la commission en question a choisi de baptiser cette gare au nom du maquisard décédé Adim Ahmed. La baptisation a eu lieu à l’occasion de la fête de l’indépendance le 5 juillet dernier. Adim Ahmed est un ancien officier de l’Armée de libération nationale (ALN) de la Wilaya III historique. Adim Ahmed, dit Ahmed Larbi, est né le 12 avril 1932 à Sidi Naâmane. Il rejoignit l’ALN en 1955 où il fut chef de zone puis officier de la Wilaya III. Il décéda le 21 novembre 2005.

Tahar Khellaf pour Tamurt

4 COMMENTS

  1. Désarabiser l’Etat et kabyliser les institutions, à partir de L’institutionnalisation de l’Arch à la place de « daira » et Wilaya ». Sans cohérence entre resentit et continuité institutionnelle il n y aura jamais d’Etat. En outre la wilaya est la superposition turque de ce qu’est le departement napoleonien. Le developpement c’est chercher puis trouver les liens sementiques et noeuds à corriger dans la propre culture. Pas d’Etat arabe ni d’arabe langue officielle. On ne joue pas l’identité comme levier politique, foncer comme un torero n’est pas symbole de courage mais de stupidité.

  2. C’est bien dommage Boumedienne a fait beaucoup pour Tizi, il a même construit le stade 1er Novembre et des multiples projets tizi vec le peu d’argent qu’il avait Poser cette question a Bailèche si vous le connaissiez l’ex start de la JSK

    • Apres avoir fait 400 morts – en 63 boumediene le kouliglis avait imposé l’arabisme et avait imposé aux chanteurs kabyles d’arabiser un tantinet leurs chants. Cerise sur le gateau, il avait interdit Slimane Azem durant toute sa va prise de pouvoir. Un rat.

  3. tant que yella Nordine At hemuda mmis n y izem Amirouche, aucune offense ne sera faite à la Kabylie sans riposte. Il a réussi à bloquer ce projet de la honte qui aurait été une giffle à la Kabylie entière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here