Eglise catholique : Le Service caritatif « Caritas » sommé par les autorités algériennes de cesser son activité

4
1484
Caritas Algérie
Caritas Algérie

ALGER (TAMURT) – Même les associations de bienfaisance ne sont pas épargnées par la politique liberticide et répressive du régime algérien. En effet, l’église catholique en Algérie vient d’annoncer via un communiqué « la fermeture complète et définitive » de son Service appelé « Caritas Algérie » à partir du 1er octobre 2022, et ce, sur ordre des autorités algériennes. Ce service, qui emploie des dizaines d’algériens, active en Algérie au profit des plus démunis depuis 1962.

Tout en exprimant son regret d’annoncer « la fermeture complète et définitive » de son Service caritatif ‘’Caritas Algérie’’, l’église catholique en Algérie affirme dans un communiqué rendu publique récemment rester « fidèle à sa mission caritative au service de la fraternité en partenariat avec toutes les personnes de bonne volonté ». Pour l’église catholique, c’est la foi qui est le moteur de son dévouement envers les autres, notamment les démunis. « La foi amène le croyant à voir dans l’autre un frère à soutenir et à aimer. De la foi en Dieu, qui a créé l’univers, les créatures et tous les êtres humains – égaux par sa Miséricorde -, le croyant est appelé à exprimer cette fraternité humaine, en sauvegardant la création et tout l’univers et en soutenant toute personne, spécialement celles qui sont le plus dans le besoin et les plus pauvres », lit-on dans le communiqué signé par Monseigneur Paul Desfarges, archevêque émérite d’Alger et président de l’Association diocésaine d’Algérie.

Selon des sources au fait de ce dossier, la décision de fermer les activités du Service Caritas s’inscrit dans le cadre des mesures restrictives prises par le régime algérien à l’encontre des ONG et des associations étrangères. Créée le 28 juin 1962, la Caritas Algérie répond, selon ses responsables, « aux demandes d’aides qui lui parviennent, indépendamment des origines, identités ou appartenances religieuses des personnes qui la sollicitent tant que ces dernières partagent ses objectifs et ses valeurs ». L’une de ses vocations est de réaliser des projets « en vue du développement intégral de l’homme et de la femme, de la solidarité sociale, de la justice, de la paix, et du respect de l’environnement, avec une attention spéciale aux plus pauvres en vue de les aider à se prendre en charge eux-mêmes », a-t-on souligné.

Une source proche de l’église catholique en Algérie a affirmé à Tamurt.info que le service Caritas emploie près de 200 personnes majoritairement des locaux. A noter que le régime algérien a procédé depuis 2018 à la fermeture de pas moins de 12 lieux de culte chrétien en Kabylie. Plusieurs autres églises kabyles sont sous la menace de fermeture.

Arezki Massi

4 COMMENTS

  1. Pour mieux réprimer à huis clos.
    Dernière trouvaille des dirigeants des tribus algériennes : isoler les chrétiens locaux des chrétiens du monde entier.

  2. Azul, j’ai la rage, la colère envers les gens en algeristan qui prétendent détenir la vérité sur cette putaine de vie. Les autorités algériennes du bas vers le haut, militaires et civiles sont la définition exag d’une dictature sauvage inhumaine et prédatrice. La qualifier d’autre chose est un détournement des enjeux auxquels le monde entier en ce moment est confronté. L’épuisement des ressources fossiles que ces connards de représentants algériens gèrent à leur guise qui leur permet à ce jour de manipuler et de corrompre ainsi qu’une certaine « elite » et toute la populace arabo kabylo izanique (islamique) qui n’a ni honneur encore moins de vertu. La kabylie est supposée défendre la liberté d’expression de vivre selon ses convictions, le terrain est jonché de cadavres encore frais, la liste est longue, qu’à cela ne tienne ! Je vomi la religion islamique donc izanique car c’est ce qu’elle est. Je mets un doigt dans le cul dans tous les prophètes et surtout celui qui vient de l’arabo izanique donc, Moumouh. Et ce n’est pas les arabo kabylo izanique ni quiconque sur cette terre qui vont décréter que je n’ai pas le droit de le faire. Nek d’Amazigh. A bon entendeur !

    • Azul. Entièrement d’accord avec vous Achille. Si on veut sauver nos peaux et notre Kabylie, le temps est cruel et nous urge à nous ‘ébrouer’ pour nous débarrasser de la crasse moyen-orientale qui nous entrave. Il y’a toujours certains ‘khabiths’, pour ne pas dire kabyles, qui prêtent mains fortes à l’ennemi izzanique qui leur fait miroiter un ‘haras allahique’ chimérique et que trop improbable. Azulations Kabyles.

  3. L’Eglise de Jesus n’est pas la bienvenue, par ontre les scouts islamiques subventionnés par l’Etat arabe font de la « charité » avec l’argent d’Etat- dans ce jeu de triangulation, qui sert à rendre les citoyens mendiants, pour ne pas exiger les droits. L’autre pilier du régime, après l’école islamiseuse. Une prise en tenailles pour bien consolider l’Etat islamique en sourdine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here