Faux barrage à Boghni (Tizi Ouzou)

4
535

TIZI-OUZOU (Tamurt) –  En effet, un groupe d’individus armés, au nombre indéterminé, a dressé, hier mercredi en fin de journée, sur le chemin de wilaya 128, 40 km au sud de Tizi-Ouzou, un faux barrage.

Les terroristes, armés de kalachnikovs et habillés en tenues militaires, ont contrôlé l’identité de tous les passagers. Le faux barrage a duré environs une heure, ajoute notre source. Aucune victime n’a été signalée. Par ailleurs, cet axe routier est connu ces dernières années pour l’insécurité qu’y règne. Le CW 128 a toujours été un coupe-gorge des années durant et plusieurs actes dont des faux barrages, des embuscades, des enlèvements y ont été enregistrés sur cet axe tristement célèbre.

Nadia Iflis

4 Commentaires

  1. azul,ahhhh ya di QESSAM ou sont ils les JEUNESSES REVOLUTIONNARES KABYLES !!!!???? ou autres?qui peut contrer cette Merde ,vermine,?reagissons de la même maniere. On connait tous nos voisins,cousins qui sont avec eux,?alors, il faut les kidnaper, les raqueter…je vous le jure que cela va marché…

  2. Celà s’est passé exactement ,entre Tiqenṭart n ttlata et Vuɣni .Il s’agit d’un tronçon de 15 km sur lequel i y a au moins une caserne militaire et deux barrages de gendarmerie/militaires/patriotes…
    Tous ces militaires et para-militaires étaient au courant de l’action des terroristes (qui a duré une heure)sont armés jusqu’au dents,tous étaient au courant ,tous ont refusés d’intervenir.
    QUELLE LUTTE ANTI-TERRORISTE!!!!!!!

  3. Il faut savoir que ces soit disant « tezrroristes ne sont que des agents du régime qui se déguisent en islamistes avec des turbans et des fausses barbes. Ils doivent justifier la présence des militaires pyromane en Kabylie. Ils sont en Kabylie pour saccager, bruler, semer la terreur au sein de la population civil qui a souffert déjà par le passé de l’armée coloniale. Aujourd hui nous avons une autre armée d’occupation qui s’appelle ANP. Lors de kla guerre contre celle-ci avec le FFS, on l’appelai « lassker n waaraven » aprés de l’armée colonial qu’on appelait « laasker n irumyen ». Donc je rappelle a tous les kabyles qui ont combattu l’armée coloniale où est cette putain de liberation ? Vous avez libere le monstre da sa cage pour nous dévorer. Mais ce qui me fait plus mal c’est de voir les deux partis kabyles lecher le c.. et brosser le bottes de nos bourreaux. Anida ten wid yekkaten uzzal ? Anidaten yergazen ? Anidaten les Bessaoud, les Mammeris ? Qimen-d ala ixa..ten

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici