Les islamistes veulent une guerre civile entre Algériens et Kabyles

7

ALGERIE (TAMURT) – Les islamistes algériens sont capables de pactiser même avec le diable pour massacrer les Kabyles. Ils profitent de la crise politique qui secoue le régime algérien pour afficher leur soutien à ce régime pour se maintenir, mais à condition de mater la Kabylie.

Le clan au pouvoir, en ce moment, démarche pour sauver sa peau. Même durant la période coloniale française les frères musulmans ont toujours affichés leur soutien à la France, à une seule condition; combattre l’identité amazighe. Des documents et des articles de presse existent le prouvent. Il ne faut alors s’étonner si une simple rétrospective de l’histoire contemporaine algérienne démontre que c’était la France coloniale qui était derrière le projet de l’arabisation de l’Algérie.

Aujourd’hui encore, ce sont les islamistes qui,  directement ou indirectement, appellent à une guerre contre la population kabyle. Belkhadem avait même proposé au plein Conseil des Ministres de bombarder la Kabylie en 2003. Nahnah, Djabellah, Salhi, chacun à sa manière, et dernièrement Mokri ont déterrée ce projet diabolique d’attaquer la Kabylie. Les islamistes actuellement, et par le passé, rêvent toujours de voir les Kabyles massacrés comme les Kurdes irakiens qui ont été gazés par Seddam Hussein. Tôt ou tard, les islamistes algériens déclareront la guerre aux Kabyles.

Nadir S.

7 COMMENTAIRES

  1. vous dites que des documents et des artciles de presse existent qui montreraient que les freres musulmans ont supporte la France. Quand vous faites une telle declaration, il faudrait la supporter par des liens, des references…Ces documents et ces articles de presse sont des outils qu’on pourrait utiliser dans notre lutte contre les freres musulmans.

    Je ne partage pas votre opinion que c’etait la France coloniale qui etatit pour l’arabisation de l’algerie. La France etait contre l’education des algeriens. Avec la pression de la guerre de liberation, a France a ouvert ses ecoles aux « indigenes » mais n’a pas d’effort pour arabiser les autochtones. En fait l’arabisation n’aurait pas servi les interets de la france coloniale. Si vous avez des references, donnenz-nous ces references.
    .
    Je suis d’accord avec vous quand vous dites que les islamistes sont contre toute reconnaissance du fait kayble en algerie. Un regime dictatorial aux aguets ne choisit pas ses allies, ils vonts pactiser avec les islamistes et meme le diable pour rester a pouvoir.

  2. Que vois-je ? Toujours les mêmes délires à propos de la relation du FIS et de la Kabylie.
    J’étais à Vgayet au moment des premières élections soit disant libres. Le parti bien sûr avait quelques adhérents sur place mais à la marge, vraiment à la marge. Ces derniers se faisaient tous petits, peu appréciés qu’ils étaient par la population, elle rêvant dans sa globalité d’une société laïque et démocratique. Les islamistes n’ont pas d’assise en Kabylie, ils en existent bien sûr mais ils sont minoritaires et pas tellement aimés par imazighen, les vrais pas les pipés par l’arabo islamisme.
    Je vous invite à aller dans nos montagnes kabyles, là où le sentiment arabo musulman est le plus faible voire nul.

  3. c’est quoi ce tire une guerre civile entre algérien et kabyle??? Allah yehdikoum les kabyle sont algérien et les algérien sont kabyle!! arrêter la manipulation et soyons uni pour avancer….

  4. Nous ne sommes pas oublieux, tous les islamistes se valent et ce n’est pas parce qu’il nous caresse dans le sens du poil, que Ali Belgadj, le Tunisien, est mieux que les autres. Dixit « quand les incorruptibles du fis ont ramené l’algérie sur un plateau d’argent aux kabyles », je ne sais ce qui vous permet de faire une telle affirmation, vous ne deviez certainement pas vivre en Algérie, notamment en kabylie en ce moment là pour vous permettre cet errement d’esprit. D’abord dans le FIS il y’avait plein de corrompus et même des anciens repris de justice, ensuite pleins de criminels, avec les mains tachées de sang de kabyles, au même titre que ceux des militaires de façon général et des janvieristes de façon particulière. Ali Belhadj, aujourd’hui, en position de faiblesse, a beau pérorer mais ses déclarations incendiaires contre la kabylie au début des années 1990, sont là pour prouver le contraire. Nous connaissons notre valeur et celle des sacrifices de nos ancêtres et nous n’avons besoin de la reconnaissance ni des islamistes, ni du régime qui les a toujours instrumentalisé contre nous, au même titre d’ailleurs que leurs idéologues « oulamas » durant les années 30/40 dans le mouvement national. Souffler le chaud et le froid, dénote d’une volonté manifeste d’impliquer la kabylie et de la mettre en première ligne d’un combat qui n’est plus le sien. Les flatteries où les critiques des islamistes devraient nous laisser indifférents, seul le combat et la conscientisation du peuple kabyle pour son indépendance devraient retenir notre attention.

  5. La kabylie n’a pas suivi ni le RCD ni le FFS, elle est laique depuis bien avant la naissance de l’islam. Plutot c’est la connerie du Fis qui a couté tant de souffrances. Il aurait suffit de créer un parti populaire en faisant recours à la culture locale, sur le model Mtld. Mais il faillait plaire aux monarchies du golfe. L’islamisme est dans la continuité plus à droite du fascisme Fln.

  6. Azul . Salam . Bonjour .A la première action militaire , les missiles vont pleuvoir sur MDN et toutes les installations militaires de cette supposée ANP , héritière de la Glorieuse de L’ ALN qui n’a de bravoure que celle de terroriser le peuple . d’ailleurs , il a suffi que Haftar les menace suite à des infiltrations furtives en Libye , ils ont cessé leurs manoeuvres . s’ ils veulent voir le pays , morcelé et divisé en 20 régions , ils n’ ont qu’ à déclencher l’acte premier . Quand aux Kabyles , ils ne font que recevoir au retour l’ effet Boumerang . quand les incorruptibles du FIS ont ramené l’ Algérie sur un plateau d’ argent aux Kabyles en voulant dégager toute la mafia des clans de Ouajda et Ghardimaou , un certain illustre docteur a manipulé la Kabylie conte le FIS . voila le beau résultat , autrement un khabith de Djabellah , un espion de Makri d’origine turque ou une chienne de Salhi vont pérorer sur la scène médiatique du pays . jamais de tels événements se seraient arrivés au pays . seul Ali Belhadj est resté fidèle à ses convictions , d’ailleurs , ces jours ci , il a tenu une conférence à Tizi où il a déclaré que c’est la Région de la Grandeur d’esprit , d’éthique , de Foi authentique et de Vertu .elle est connue par son islam tolérant partout dans le monde musulman .

  7. Ni guerre ni assimilation. Nous refusons l’Etat arabe et son idéologie panislamiste, nous sommes sortis de l’autocensure et comptons nous inscrir dans l’Amazighité identité- institution, culture ancestrale et laicité. Les islamistes savent que la Kabylie n’a rien à partager avec leur idéologie, ils ont toujours servi les sales besognes du régime donc si on les lance contre la Kabylie c’est parce que le régime veut relancer son massacre de la Kabylie parcequ’elle refuse le compromis sur ses valeurs, il le fait de maniére que cela ne puisse rememorer l’évennement du crime de l’Etat/arabe de 63. Cet arabislamisme unit les deux clans meme si le déploiement peut superficiellement faire penser à une vision différente. La preuve c’est l’officialisation de Thamazight comme donnée subordonnée aux valeurs islamiques, d’où la farce de la transcription en caractére arabe de la langue qui est là bien avant la naissance de l’arabité et de l’islam.
    Les tentatives de recours aux islamistes servent les luttes des clans la Kabylie ne doit pas tomber dans le jeu des clans qui veulent jouer Kabylie contre islamiste pour qu’ensuite passer en pacificateur aux yeux des puissances.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici