Rapport de Transparency International (TI) : L’Algérie classée à la 108e place

6

ALGERIE (Tamurt) – Dans le dernier classement de Transparency International (TI), paru récemment, l’Algérie s’est classée à la 108e place sur une liste comprenant 176 pays.

L’indice de perception de la corruption publié par Transparency International accable davantage l’Algérie qui s’enfonce dans la marnière. Ce classement se base sur des données collectées par douze organismes internationaux tels que la Banque mondiale, la banque africaine de développement (BAD), le forum économique mondial… rappellent que l’Algérie est classée à la 88e place en 2016. Au demeurant, les différents rapports émanant des institutions internationales et autres ONG indiquent clairement l’état de déliquescence qui règne en maitre des céans en Algérie.

Un pays entaché par des affaires de corruption à répétition, des scandales qui en disent long sur la gestion opaque du gouvernement algérien, arcbouté de facto sur le clientélisme et la perversion tous azimuts.

Amnay