La veuve de Gaid Salah dévoile une petite partie de sa fortune

20
11655
Famille Gaid Salah
Famille Gaid Salah

ALGERIE (TAMURT) – 15 semi-remorques chargés de produits alimentaires de premières nécessités est la quantité que la veuve du général Gaid Salah a offert aux famille nécessiteuse de la région de Blida, la région la plus touchée par le virus corona en Algérie. L’information est donnée hier, 7 avril 2020, en grande pompe par les chaînes de télévisions algériennes.

Si certains algériens ont salué ce geste humanitaire en cette période de crise sanitaire qui menace l’humanité entière, d’autres se demandent d’où vient tout cet argent de la femme du général Gaid Salah ? Y a qu’un multimilliardaire qui peut offrir une telle quantité de produits alimentaires. Les mêmes chaînes de télévision, qui ont répandu cette information, ne cessaient dans un passé récent, d’affirmer que la famille du général Gaid Salah ne possède rien comme fortune et elle a loué juste un petit appartement à Alger.

On se demande alors comment une famille qui possède les moyens financiers qui permettent à peine de louer un simple appartement peut offrir 15 semi-remorques de produits alimentaires aux pauvres ? Inutile de se demander d’où vient toute cette richesse de la famille du général Gaid Salah puisque tout le monde connaît la réponse.

La famille de Gaid Salah vient de démontrer qu’elle possède une fortune inestimable. Sa veuve fait rappeler une autre veuve d’un dictateur qui fait semblant qu’elle est pauvre alors que sa fortune dépasse celle des émirs de l’Arabie Saoudite.

Nadir S.

l'épouse de Gaid Salah
l’épouse de Gaid Salah

20 Commentaires

  1. Que de vulgarité. La charité se fait en silence, l’on dit que la main gauche ne doit pas savoir ce qu’a donne la main droite. Chez les féodaux islamiques on exhibe tout, parce que cela fait partie de la logique du pouvoir, donner en charité- des bribes- pour halaliser l’indue richesse. La zakat nie le droit. 500 milliards $ ont disparus et c’est la charité des hommes d’Etat qui prend le relais. Raison de plus pour ne pas faire partie de ce merdier.

  2. Certains de nos compatriotes Kabyles, des plus zélés, ne cessent de donner des leçons de « patriotisme » aux Kabyles en général et aux militants du Mouvement en particulier. Dès qu’un peit bout du mot Kabyle sort de quelque part, ils se lancent telle une horde sauvage avec l’écume à la bouche pour lancer des slogans tels des fatwas du genre : « pas de kabyle, pas de chawis, pas de ceci ni de cela, il y a l’algérien et l’algérie; » ! Qui n’a pas au moins un jour dans sa vie entendu ce genre de lamentations ? Ou bien telle autre slogan initié par bouteflika et devenu viral chez ces « nationaliste » kabyles, à savoir « pas d’algérie sans Kabylie et pas de kabylie sans l’Algérie »…

    Mais la réalité et les faits sont têtus ! Si aujourd’hui, on observe des arrivages de semi remorques et de tonnes de denrées vers Blida (tant mieux pour les citoyens qui pourraient bénéficier de ce qui restera après le vol), on n’ a jamais vu un début de début de commencement d’une quelconque aide envers la Kabylie et cela à toutes les épreuves qu’elle a dû subir jusque là, la dernière étant le blocage des citoyens par les tombées importantes de neige qui ont surpris les villages Kabyles, et réduit leurs réserves alimentaires.

    Mais, chut ! la milice des mœurs veille : on ne doit pas évoquer la Kabylie et encore moins l’identité Kabyle ou nation Kabyle ou surtout peuple Kabyle. On n’existe pas, il n’ y a que l’algérien et l’algérie. La liberté a des limites !

    Il nous faut cependant revenir au sujet de l’article décrivant des faits en flagrante contradiction avec la solde d’un officier général ! C’est cela l’amère réalité de l’algérie… Et on se demande pourquoi l’indépendance de la Kabylie ? C’est simplement pour vivre dignement dans une vraie démocratie à l’instar des peuples d’Europe occidental et de l’Amérique du nord.

  3. Un bien mal acquis ne profite jamais comme dit le proverbe
    Par ailleurs, il viendra un jour où il faudra rendre des comptes à allah le tout puissant car en général le peuple barbare est déjà voleur et ça c’est depuis la nuit des temps en Algérie on veut apparaître avec l’argent des autres ( un troupeau de moutons mélangés à des loups affamés)

  4. L’argent public s’est volatilisé comme par enchantement, ou plutôt a été sciemment détourné sur les comptes en banque des oligarchs de la nomenclatura militaro-mafieuse arabisée, qui se sert directement dans les caisses de l’état, pendant que les kabyles en bon citoyens dociles arabo-islamisés se tapaient la tête par terre cinq fois par jour de façon pieuse, appliquée et avec beaucoup d’assiduité.

  5. Un peu comme ANISSA BOUMEDIENE qui se la coule douce à Paris et se soigne à l’hôpital Américain, une copine travaille dans cet hôpital, 12 000 € par semaine minimum, cet hôpital recrute des personnes qui parlent l’Arabe vu la nationalité de ses clients.

    La soeur de BOUTEFLIKA et Anissa BOUMEDIENE se sougnent labàs pas que …. si vous visitez cet hôpital vous allez entendre les clients et les visiteurs parler en Arabe Algérien, Qataris, Saoudiens, Emiratis etc ….
    Et oui que les Kabyles se réveillent et vite

  6. D’ailleurs on devrait demander des comptes à ces veuves des psychopathes, on doit même les traîner devant les tribunaux internationaux pour justifier la source de leurs richesses !!!
    ZERHOUNI qui se la coule douce après les meurtres commis en Kabylie, un à un on doit leurs envoyer la vérité de leurs banditismes au plein figure et devant le monde entier !!!!

    Les veuves des voyous, les enfants et leurs généraux, chiens de garde des mafieux !!!

  7. Incroyable quoi qu’une personne fasse, les critiques sont toujours d’actualité…. franchement ce n’est pas le moment à tout ce qui ce dit, l’heure des comptes n’est pas ici dans ce bas monde…. pour le moment aidons les nécessiteux, on est pas Dieu pour juger

  8. @Marika c’est quoi cette manie di dire à chaque fois ce n’est pas le moment, si c’est le moment uand gaid est crevé vous avez dit la meme chose bande d’hypocrites

  9. Il faut saluer ce geste et je demande Allah d’accepter cette aumône. Le bien n’aura de récompense que le bien inchalla. Que DIEU accepte cette aumône et pardonne à son mari. Celui qui sème rahma il cultivera rahma. Celui qui sème autre chose…?Le jugement parfait n’appartient qu’à DIEU.

  10. Ou moins cette veuve elle avait le culot de partager son magot mal acquit,si les autres veuves et les épouses de tout corrompus pilleurs du pays font la meme chose,une majorité des modestes citoyens vivraient tranquille ou le président illégitime et imposé de meme

  11. Je suis taxi parisien j’etait en station taxi devant l’hôtel Hyatt Regency Paris Étoile et jai vu sortir saadani sortir de cette hôtel à plus de 400 euros la nuitée le blèdard il était en claquette comme au bled Sa va pour lui .

  12. En fait elle n’a rien offert au gens de Blues, Elle a rendue juste une mince partie de ce que son bourreau à volé au peuple Algérien, Donc il faut aller chercher le reste, Voilà la mission du futur.

  13. Elle n’a rien payé de la poche cette femme elle a tout simplement rendu les bien de l’armée algérienne (nouritures et vêtements) ou du Polisario faute de réserves et hangars pour stock … pauvre familles des soldats et de Tindouf. Je peut le jurer . Il fallait rendre tout au nouveau chef de l’état major ou tout bonnement lui rendre visite pour sa participation humanitaire…. Les pauvres un Modeste appartement

  14. Je vous remercie beaucoup monsieur de nous avoir rafraîchir la peu la mémoire du temps passe ,les années noire de Boumedienne (artiste)

  15. Comme la veuve du criminel de guerre boumedienne qui a commis un génocide contre les Kabyle; sa fortune était gérée par une banque juive à Neywork, sans oublier l’as autres bien immobilier éparpillés à travers l’Europe notamment en Suisse .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici