L'armée provoque les villageois à Aït Yahia Moussa

12
510

KABYLIE (Tamurt) – Alors que les accusations s’accumulent  et s’accentuent sur l’implication des militaires dans le déclenchement des feux de forêt en Kabylie, ces derniers n’ont pas trouvé mieux que de provoquer les villageois.

Un hélicoptère militaire survole constamment et presque toute la nuit la région d’Ath Yahia Moussa, au sud de Tizi-Ouzou, la localité la plus touchée par les incendies et les dégâts matériels  et humains. « On n’a pas encore enterré notre victime et les militaires se montrent arrogants envers nous, c’est une provocation, sans parler de leur hélicoptère qui survole notre village. Ils nous provoquent » fera remarquer un habitant du village de Tikrit, un  cousin proche de la victime Ravah, le vieux de 74 ans, qui a trouvé la mort dans les derniers incendies qui ont ravagé ce village. Au niveau des barrages des militaires, ces derniers multiplient les provocations envers les automobilistes et les citoyens. Un scénario identique à celui de 2001. Apparemment les militaires veulent le pourrissement en Kabylie et poussent la population et les villageois à sortir dans la rue et vers l’embrasement. Comment expliquer alors la multiplication des provocations des militaires en cette période dramatique en Kabylie? Les militaires veulent même affirmer que ce sont eux les responsables des incendies.

« Lorsqu’on accuse les militaires, on ne fait pas allusion aux jeunes mobilisés. La plupart sont des jeunes et ne sont pas responsables. Les militaires qui ont commis ce carnage en Kabylie sont les hauts gradés qui donnent les ordres à partir de leurs villas au club des pins ou de l’étranger  même. Pour les jeunes militaires , mobilisés en Kabylie, ils sont pour la plupart gentils et des citoyens comme nous. Ce sont leurs chefs qui sont accusés », rectifie un jeune d’Ath Yahia Moussa. » Un des clans du régime veut la guerre en Kabylie comme en 2001″, ajoute notre interlocuteur qui invite la population à la retenue  pour ne pas tomber dans le piège de la violence.

Ravah Amokrane 

12 Commentaires

  1. azul votre journal fait de la surenchère,pourquoi tant de haine ?et pourtant quand les routes étaient bloquées l hiver dernier c’était ces mêmes militaires qui sont venus pour les dégager maintenant ils sont coupables de pyromanes dans quel but ils feront ça ? il faut chercher les vrais criminels qui ont fait ca et j espere que votre journal ne va pas me censurer thanmirth

    • @Fouad, Nous n’avons pas besoin de leurs service, on sait bien qu’ils sont des criminels, venir débloquer les routent pu éteindre un feu qu’ils ont allumés blamziethoum, c’est avec l’argent du peuple qu’ils achètent le matériel, si cet argent a été donné aux kabyle on l’aura investi mieux qu’eux. ce sont ces militaire qui viendront te tuer si demain tu réclame tes droit. Ils sont tout simplement des chiens au service de la mafia et des arabes.

      • Les militaires qui sont venus dégager les neiges ???!! Bien-sûr, sous les caméra de l’ENTV et d’ENNAHAR TV ils nous ont même ramener des fleurs, pauvre naïf!!!!!!!!!!!

      • J’ai un ami qui habite le village de zelle à environ 14km de addekar, Plutôt c’est les villageois qui ont nourris les militaires et toutes les casernes environnantes, Pendant plus d’une semaine, pain, viande et l’egumes car il y avait plus de deux mètres de neige et les routes étaient impraticable ,même par air c’était impossible, tempête de neige

    • Est ce que tu étais la quand ces militaires on ouvert les routes pendant les grande neige. parce que a ce moment la moi si. aucun ombre de ces dernier alors arreté de faire les leches bote na3ya dhidine ikhriden newen

  2. toi tu et parmi ces vrais criminels, car tu n’est pas conscient de la situation,
    ensuite l’article n’accuse pas les simples militaires mais les hauts responsables militaire.

  3. Pas d’helicoptere ou de chat en uniforme – Afgan, Americain ou Marsien . . . Ceux-la que tout le monde appele « sauvage » -s’agit-il du dernier Peuple Libre sur terre ?

    • au contraire il faut etre gentil avec les jeunes appeles;et leur faire comprendre que la population hait le sergent garcia hamel et khaled nezzar le harkis

  4. pourquoi ils ont pas utilisés leurs hélicoptères pour étouffer les feux qui ont ravagés la région d’Ath Yahia Moussa, ils les utilisent juste pour provoquer ou pour faire peur aux gens, le pouvoir mafieux les criminels araw lahram
    vive la kabyle indépendante c’est le seul chemin qui nous reste a yathmathanes

    • Voila donc le 2eme et reel point de communication entre les Kabyles et le regime: Le rapport de force MILITAIRE. Le 1er etant d’ABRUTIR LEURS ENFANTS ! En et au bout de quelques anne’es, le petit Massinissa, rentre un jour, Babiche taille’e et colore’e, et announce – Je suis Massissa ibn abdel azziz al islamy al khorroty . . . Allez, plus de Kandura, tout le monde au hijab !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici