Les gendarmes du barrage de Boudouaou harcèlent les commerçants Kabyles

9
929
Gendarmerie
gendarmerie dans les carrefours de Tizi Wezzu

BOUMERDES (Tamurt) – Les gendarmes ont toujours une dent envers tous ce qui est kabyle. Leur haine dépasse celles des autres corps de sécurité du régime dictatorial d’Alger. Le racisme de ce corps envers les automobilistes kabyles en dehors de cette région n’est plus à démonter.

Aux yeux des gendarmes, le faite de porter le numéro d’immatriculation sur une voiture des régions de la Kabylie est une culpabilité. Le barrage fixe de la gendarmerie de la localité de Boudouaou sur la RN12, 30 km à l’est d’Alger, qui est au fait une limite entre la Kabylie et l’Algérois, est le point noir pour les kabyles. Les gendarmes exercent une terrible pression sur les usagers, surtout que ce tronçon routier est emprunté par des milliers de Kabyles au quotidien. Cette pression s’apparente à un règlement de compte. Les agissements des gendarmes ont été dénoncés par les citoyens Kabyles. Les chauffeurs sont soumis à des contrôles draconiens. Pour le moindre fait, les documents et le permis de conduire leurs sont retirés. Les amendes excessives, ce n’est pas la peine de les citer. Les commerçants sont les plus visés. Alors que des centaines de camions de sables venant de Kabylie vers Alger, d’Assif N’Sébaou, d’où cette matière est extraite illégalement, passent ce barrage sans être aucunement inquiétés, les commerçants Kabyles qui font leur achats des marchés de gros d’Alger sont soumis à des contrôles rigoureux par le barrage fixe de Boudouaou.

Des quantités importantes de marchandises sont saisies chaque jour que Dieu fait. Les marchands et les routiers Kabyles sont dépouillés. Certains sont ruinés à cause de saisie de leurs marchandises dans ce fameux barrage, qualifié du barrage « anti-Kabyle ». Les gendarmes affligent de véritables sanctions aux Kabyles, juste avant d’entrer dans leur territoire. « Les gendarmes de Boudouaou m’ont saisi le mois passé 50 téléviseurs et plus de 100 autres articles électroniques. Ils m’ont trouvé une excuses que je suis un détaillant et que je ne devais pas acheter autant de marchandises, bien que j’ai présenté des factures en bonne et due forme. La valeur de la marchandise que les gendarmes m’ont prise dépasse les 300 millions de centimes. En plus de cela, ils ont déposé une plainte contre moi. Le tribunal va me convoquer tout prochainement. J’ai perdu ma fortune de plus de 10 ans de labeur en une fraction de seconde et je risque encore une forte amande selon mon avocat », nous dira un commerçant de la ville de Tizi-Ouzou d’un air dépité. Notons que les Islmaistes tiennent le monopole de l’informel en Algérie. Ils sont intouchables. D’ailleurs, quelques commerçants Kabyles ont trouvé le subterfuge idoine pour échapper aux contrôles des barrages de la gendarmerie. « Nous avons remarqué que les commerçants barbus, c’est-à-dire islamistes, ne sont pas concernés par les mesures draconiennes des services de la douanes et de la gendarmerie et passent presque inaperçus ou barrage de Boudouaou. On paie alors un chauffeur barbu de Tizi-Ouzou pour le transport de notre marchandise! Depuis nous avons échappé aux saisies répétitives des gendarmes de Boudouoau », nous révélera un commerçant en produits cosmétiques de Tizi-Ouzou.

Youva Ifraouèn

9 Commentaires

  1. Si toutefois il s’agrait de gens qui font la contrebande, a eux donc d’assumer les consequences.

    D’autre part, ceci representerait un argument valable pour un fils de famille ou commercant avec des factures reglementaires, de raser ce barrage ou le faire sauter afin de retablir son honneur.

    Bien sur je dis cela avec certitude; car seul le travail d’un individu qui est bien touché dans son amour propre est capable de regler un tel compte.

    Soyons justes, il ya des gendamres pourris (comme on le sait tous) tout comme il se peut q’il y est des gendarmes justes avec des principes. Generalemtn, ils ne s’associent pas dans les sales besognes, et ces 2 categories sont facilement detectables lorsque l’on passe par un poste de controle.

  2. pesonnellement à rouiba j’ai pris en sens inverse la voie comme les 3 vehicules qui etaient devant moi, croyant que c’est un sens unique à deux voies, arrivé au bout de la rue des policiers ont laissés passer ceux qui etaient devant immatriculés 16 et 35 alger et boumerdes, moi par contre voyant le 06 il m’ont enlevé le permi , ce n’est grace à une intervention sur place par telephonne que l’on me l’a rendu.

    il y a encore des kabyles qui se plaisent sous la ladomination et le joug arabe algérien.

    hemmlen azaglu n wa3rab.

  3. Quand il y avait des brigades de gendarmerie dans les communes de Kabylie ce corps se servait des denrées alimentaires gratuitement dans les épiceries en échange ils n’ embêtaient pas les commerçants dans les contrôles routiers et des prix . ça s ‘ est passé un peu partout et les citoyens le savent .

    Il y va également des taxieurs qui se font racketter au quotidien quelques uns étaient soumis à un chantage que les gendarmes exerçaient sur eux .

    Certains éléments de cette institution criminelle ont obligé certains chauffeurs à leur prêter leur véhicule pour aller en permission dans leur wilaya respectives en échange ils leur évitaient des tracasseries .

    certains fraudeurs leur ont offert des cadeaux tels que réfrigérateurs et téléviseurs produits rares à l ‘ époque des années 1980.

    Ie brigadier de tizi-rached avec ses collègues crèvent de faim venait pointer chaque midi pour manger à l’ oeil , dans les cantines des travailleurs notamment la sonacome , sonelec , de oued aissi sans scrupules et sans gêne, en passant devant tous les travailleurs .

    Maintenant que la kabylie s ‘ est libérée de leur diktat ils opèrent autrement en traquant nos concitoyens à l ‘ extérieur de nos frontières .

    aux commerçants de faire front uni contre ces exactions en utilisant toutes les moyens .

  4. Moi j’ai vu un gendarme demander directement de l’argent à un petit commerçant en Kabylie pour le laisser travailler sans embêtements. Il est aussi vrai que les gendarmes nous controlent avec zèle lorsqu’on on passe un barrage. Il m’ont d’ailleurs arrêté, il y a quelques mois à Tizi, en me traitant comme un voyou !!! alors que je suis un universitaire ayant fait sa thèse dans une fac prestigieuse en occident . Et que cet agent de répression ne sait même pas lire mon permis de conduire délivré en occident. Je lui ai présenté mon permis, il le regardait à l’envers car aucun mot en arabe n’y figure !!!

    • eh oui!! même l’arabe ils ne savent pas le lire. Ce sont de vrais incultes. Mais la question que je me pose c’est comment ces incultes peuvent tout imposer aux kabyles qui sont tout de même plus intelligents, on le sait. De nombreux kabyles ont des postes importants et ce dans tous les pays. Les exemples ne manquent pas: de grands avocats, des entrepreneurs, des politiciens, des économistes….
      Alors pourquoi la kabylie reste sous le joug de ces idiots? va-t-on observer encore longtemps notre extermination? où est passée notre volonté, notre fierté, notre « nif » des années 1980? La relève n’est pas assurée mais j’espère me trompée.

      • Réveillez vous bande de baltringues; vous vous prenez pour des gens intelligents mais vous n’avez rien compris ! Le pouvoir en Kabylie est une alliance entre :
        1 – un pouvoir arabo islamiste mafieux et assassin
        2 – la secte maraboutique éternelle alliée des envahisseurs de la kabylie ( comme elle l’a fait avec la France coloniale et les turcs envahisseurs)
        3 – les kabyles vendus dont nous donnerons bientôt les noms

  5. Je reste surpris par l’angélisme des intervenants.Comme si le pouvoir mafieux algériens pouvait faire mieux que la rapine, le vol, le racket, le sabotage , le crime etc….
    En ce qui concerne la Kabylie, rien de bon à présager en vertu de la sempiternelle alliance entre
    le pouvoir FLN , la secte maraboutique et les Kabyles vendus.
    Regardez autour de vous, qui sont les directeurs de banque en Kabylie ? Les marabouts!!Qui est à la tête de la JSK pour la réduire à néant : un marabout HANNACHI Moh Cherif le traitre de la Kabylie.Qui gère les rares entreprises en Kabylie ? Les marabouts !! Réveillez vous ALEKVAYEL c’est votre dernière chance avant la fin de la fin !!!

  6. Qui ne connait pas le niveau scolaire, le manque d’éducation, l’ignorance barbare et la bestialité de la gendarmerie coloniale algerienne? Ils n’ont rien d’humain! Et tous les animaux sont meilleurs qu’eux!

    Le seul métier qui convient a ces enfants du régime infernal d’Alger est de travailler comme chauffagistes au sein du crématorium du diable en enfer!

    Depuis que ces gendarmes anegeriens ont remplacés leur confrères coloniaux francais en 1962, leur hostilité et leur haine envers le peuple kabyle n’a fait que s’empirer!

    Vive la Kabylie indépendante!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici