Arrêtés le 20 avril à Tizi Wezzu : Neuf militants kabyles placés sous contrôle judiciaire par un tribunal d’Alger

1
1070
Arrestation de militants kabyles
Arrestation de militants kabyles

ALGER (TAMURT) – Interpellés le 20 avril dernier par la police algérienne à Tizi Wezzu, lors de la commémoration du printemps noir, neuf citoyens kabyles viennent d’être placés sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal Sidi M’hamed, à Alger, où ils ont été transférés, a indiqué Me Allili Yamina, avocate au barreau de Tizi Wezzu.

Le 20 avril dernier, plusieurs courageuses initiatives ont été entreprises par des citoyens et militants kabyles pour commémorer les martyrs du printemps noir. Une marche qui devait s’ébranler de l’université Mouloud Mammeri vers l’ancienne mairie de Tizi Wezzu a été empêchée par la police algérienne, alors que des citoyens qui voulaient déposer des gerbes de fleurs sur la tombe des martyrs du printemps noir ont été malmenés et interpellés. Parmi les 22 personnes arrêtées ce jour-là, neuf ont été transférées à Alger après une garde à vue d’une journée au Commissariat central de Tizi Wezzu. Jeudi 28 avril, ces citoyens kabyles ont été présentés devant le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed, puis devant le juge du même tribunal, lequel avait décidé de les placer sous contrôle judiciaire.

Ils « devront donc se présenter une fois par semaine pour émargement, auprès du tribunal de leur lieu de résidence », a déclaré une avocate de la défense. A noter que le 20 avril dernier un impressionnant dispositif sécuritaire avait été déployé à Tizi Wezzu par la police algérienne, qui avait assiégé toute la ville des Genêts et ses entrées, pour empêcher la commémoration du 42e anniversaire des printemps kabyles 1980/1981 et du 21e anniversaire du printemps noir. C’est pour la première fois que la célébration du 20 avril se déroule sans marches en Kabylie.

Néanmoins, la diaspora kabyle s’est fortement mobilisée à l’international en organisant des marches et des rassemblements dans de grandes villes européennes (Paris, Genève, etc.) et en Amérique du Nord (Montréal, New York, San Francisco, Chicago et Philadelphie).

Arezki Massi

1 COMMENT

  1. Une marche grandiose des Kabyles à Paris le 17 avril dernier que BRTV a royalement boycotté !! Incroyable mais vrai.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here