Les maires kabyles ont manifesté seuls à Alger

3

KABYLIE (TAMURT) – L’appel des maires kabyles aux autres maires algériens pour manifester hier, 17 mai 2019, à Alger contre la tenue des élections du 4 juillet prochain, n’a trouvé aucun échos favorable. Les élus kabyles se sont retrouvés seuls à manifester, à Alger.

Aucun maire algérien n’a daigné venir à la manifestation des maires kabyles qui se mobilisent pourtant pour le changement politique à travers toute l’Algérie. Juste quelques élus kabyles installés à Alger sont venus participer au rassemblement avec leurs homologues kabyles. Ce n’est pas étonnant. A travers l’histoire, les Kabyles ont toujours défendu toujours l’Algérie et les Algériens restent spectateurs. Une fois la bataille finie et gagnée, les Algériens viennent récolter la moisson et crier victoire.

Au même temps, ils chassent les combattants kabyles. L’histoire se répète souvent. Les maires kabyles seront appelés à regagner leurs montagnes une fois « le Hirak » aura atteint son but. Ce n’est guère la peine de citer des exemples similaires. Tout le monde sait ce qui s’est passé en 1954-1962, en 1980 et en 2001. A quoi sert aujourd’hui de continuer à militer pour l’instauration d’un régime démocratique en Algérie, lorsque les Algériens préfèrent la dictature?

Nadir S.

3 COMMENTAIRES

  1. Ces maires s’inscrivent dans une perspective qui n’est pas celle de la kabylie. On les aurait soutenu, s’ils étaient pour le boycotte de toute élection algérienne en kabylie, or là ils veulent apparaître, être plus royalistes que le roi. Une fois la fin de la récré sera sifflé, ils retourneront au bercail.

  2. Ils n’engagent pas la Kabylie, ils obeissent à la nécessité politique du régime d’uniformiser sous la vision arabe du pays.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici