Liban: le président exhorte le Hezbollah à cesser les combats en Syrie

0

Dans une interview parue jeudi dans le quotidien As-Safir, le président libanais M. Sleimane se dit «contre l’implication du Hezbollah dans le conflit en Syrie parce que cette intervention entraîne des tensions au Liban».

Le Hezbollah libanais, allié indéfectible de Damas, a joué un rôle déterminant dans la reconquête début juin par l’armée syrienne de Qousseir, ancien bastion stratégique rebelle proche de la frontière libanaise. Son chef, Hassan Nasrallah, a affirmé vendredi dernier que sa formation resterait impliquée dans le conflit en Syrie.

Selon des militants et des combattants rebelles syriens, les forces du Hezbollah se déploient désormais ailleurs dans le pays, près de Damas mais aussi dans le nord, les médias d’État faisant état d’un prochain assaut contre la deuxième ville du pays, Alep.

AFP