Bougie : Deux rassemblements devant le siège de la wilaya

6
535
Sit In des adjoints d'éducation

BOUGIE (Tamurt) – Hier, les adjoints d’éducation de la région de Bougie ont observé une grève suivie d’une marche et d’un rassemblement au chef-lieu de wilaya. C’est au niveau du trottoir attenant aux sièges de l’académie et de la wilaya, mitoyens, qu’a eu lieu le rassemblement.

Sur place, des prises de parole ont eu lieu. Tout en fustigeant les services de l’académie qui seraient à l’origine de beaucoup de blocages quant à la carrière des adjoints d’éducation et des superviseurs, les syndicalistes, qui ont appelé à cette action de protestation, ont remis à la presse et aux passants une plate forme de revendications. Celles-ci se rapportent au retard enregistré dans l’établissement des décisions d’affectation, de délivrance de certificats de fin de formation et d’attestation de succès aux adjoints qui ont suivi la formation de superviseurs.

Au même moment, les syndicalistes du secteur des œuvres universitaires de Bougie ont observé un sit in de protestation devant le siège de la wilaya pour exiger des autorités qu’elles dévoilent les suites données par la commission d’enquête diligentée par la direction générale d’Alger pour faire la lumière sur les différends existant entre la DOU de Bougie et les syndicalistes. Ces derniers reprochent à leur direction de refuser de satisfaire les revendications contenues dans la plate forme déposée depuis plus d’un semestre.

Amaynut

6 Commentaires

  1. Pourquoi les banderoles sont en arabe seulement et pourquoi y a pas eu de banderoles en tifinagh par exemple ? Je comprend pas le comportement de certains kabyles qui ne pensent qu’a leur portefeuille et leur tube digestif et oubliant ainsi leur langue dont beaucoup de kabyles l’ont payé de leur vie pour l’avoir défendu.

  2. Meme le Syndicat Cnapeste cautionene ces pratiques malsaine de l’académie.
    Le CNAPESTE de Béjaia a terni l’image du syndicalisme.Ils sont convertis en femmes de ménage au service des faux Responsables de l’Académie en cautionnant des pratiques abominables qui se passent au niveau de l’Académie,allant jusqu’à falsifier des pièces administratives(introduction de faux arretés de promotions et de faux rapports d’inspection établis par des inspecteurs ripoux dans des dossiers d’enseignants qui n’ont jamais présenté de cours en classe avec les élèves)sans parler de promotions indues sur des postes supérieurs de proviseurs,d’inspecteurs,de surveillants,de professeurs formateurs.
    Comment et par quel miracle le secteur dans la wilaya avancera ?quand on sait que presque tout les postes de Responsabilité dans le secteur sont pourvus par des personnes qui ne se comptent pas parmi les meilleurs personnels du secteur ?
    les hommelettes du CNAPESTE de Béjaia font des courbettes aux minables responsables de l’académie,pour avantager indument leurs amis et proches!
    Ou étiez vous(bureau du CNAPESTE) alors que l’école à Bejaia touche le fond par la faute de l’académie ?
    Nous voudrions bien croire que les membres du bureau du CNAPESTE de Béjaia se battent et revendiquent une école de qualité.
    Mais est ce vraiment le cas ?
    Le secteur à Béjaia est moribond notamment depuis 2009,date de l’affectation d’un DIRECTEUR de l’académie illettré et inculte.
    C’est un cancre comme il n’en existe et n’en a jamais existé dans le secteur de l’éducation du pays.
    Il a foutu le bordel au niveau de l’académie et dans tout le secteur dans la wilaya.
    La presse locale et nationale en a fait sa une,hélas rien n’a changé.
    Pourtant la corruption,le vol,les détournements de budgets destinés aux prestations des élèves,les falsifications et la vente de documents officiels,les fraudes,les usages de faux en écriture comptables et autres documents,le recrutement illégal de la clientèle et des proches,le détournement de l’argent des missions ,des bons d’essence , de pièces de rechange de véhicules et autre matériel d’impression,de duplication et d’informatique,la vente de faux certificats de scolarité,l’inscription des élèves exclus et leur admission en classes supérieures contre des sommes faramineuses en dizaines de millions de centimes avec la complicité de chefs d’établissements ripoux,pots de vin dans l’octroi de marchés divers,satisfaction des demandes de rapprochement et d’affectations en ville contre pots de vin,octroi de promotions indus aux éléments qui ne les méritent pas contre RACHWA,en éliminant les méritants,chantage et atteintes graves aux mœurs de jeunes filles professeures en les harcelant,vente de clefs de logements d’astreinte contre des sommes énormes d’argent,ou octroi de logements d’astreinte à la clientèle en éliminant les travailleurs nécessiteux des établissements ,à qui ces logements reviennent de droit,détachement des enseignants et autres par piston pour les mettre au repos au niveau de l’académie et vider les établissements scolaire des enseignants,intendants,surveillants et ouvriers pourtant indispensables dans les établissements,payement de dizaines d’enseignants ,directeur du primaire et autre professeurs chouchous sur des postes fictifs,établissement de rapport de titularisation et d’inspection pour des enseignants du primaire,qui n’ont jamais travaillé ni dans un établissement ni en classe avec les élèves(ce qui constitue une infraction grave au règlement qui mérite de passer dans le pénal),ceci en complicité avec des inspecteurs ripoux des circonscriptions de BEJAIA centre.
    Le CANAPESTE est au courant de tout cela.
    Il (CNAPESTE)est au courant que les responsables de l’académie(Directeur,chefs de services,chefs de bureaux)se comptent parmi les fonctionnaires les plus sous diplomés du secteur dans la wilaya.Leur niveau oscille entre la 2ème année moyenne et la terminale avec mention exclus sur leur dernier bulletin scolaire.
    Ils(les responsables du CANAPESTE) savent aussi que ce sont ceux là qui donne des notes d’évaluation de la prime de rendement trimestrielle aux inspecteurs,aux proviseurs,aux autres chefs d’établissements.
    Ils savent aussi que ceux là ont droit d’accès aux dossiers très confidentiels des professeurs ,tous diplomés des universités.
    Malgré cela,à aucun moment il n’y a eu d’appel au déguerpissement sans délais de cette pacotille qui s’accroche indument aux bureaux de l’académie et qui est la cause de l’abime du secteur dans la wilaya.
    Ils connaissent aussi les ex proviseurs des lycées BERCHICHE D’EL KSEUR(promue maintenant DE à TIARET malgré toutes ses tares),d’EL HAMMADIA(maintenu au poste malgré son incompétence et sa médiocrité),des 1000logts IHADDADEN(promue Inspectrice d’administration malgré sa nullité dans tout les domaines),du lycée EL HOURIA(maintenu au meme lycée alors qu’il ne sait meme compter jusqu’à 1000 et que sa vrai place et celle de vendeur de sardine à la criée et non comme proviseur de lycée,poste qu’il a acheté en versant du BAKCHICH) …et plusieurs autres établissements encore
    Ils savent donc comment ceux-ci ont accédé à ces postes,et ils n’ignorent pas la massacre que ces pseudos proviseurs ou désormais ex proviseurs sont entrain d’engendrer comme dégats pour les élèves,les professeurs et tout le secteur.
    Qu’ont-ils attendu pour remettre les choses à l’endroit ?Ont-ils averti la MINISTRE ?Si oui,qu’ils rendent publiques leurs actions dans ce sens !
    Nous ne pensons pas qu’ils ont essayé en coordination avec la Ministre de nettoyer le secteur dans la wilaya.
    Ceci nous fait dire qu’ils ne sont pas là pour résoudre les problèmes des professeurs,ni des élèves de la wilaya.
    Voilà le role du syndicat et des syndicalistes.Nettoyer et assainir le secteur pour rétablir l’ordre hièrarchique déontologique et éthique .
    Les gens du CNAPESTE du bureau de Béjaia sont juste là pour dans un role de larbins(chyatine),qui tiennent la chandelle aux faux responsables ripoux de l’Académie .
    D’ailleurs ils se présentent presque chaque jour dans les bureaux de l’académie pour intervenir auprès des agents et quémander des faveurs indues au profit de quelques membres de leurs familles et proches.
    Au lieu de se positionner comme interlocuteur sérieux et discuter les problèmes du secteur en plénière avec le premier Responsable de wilaya du secteur,ils préfèrent intervenir en catimini pour avantager indument leur clientèle.
    Des syndicalistes léches quouilles ça n’existe que dans le bureau du CNAPESTE de Béjaia.
    Les enseignants de la wilaya doivent prendre acte et savoir à quoi s’en tenir

  3. une académie pourrie!On n’y trouve que des voyous.
    LA MINISTRE SEMBLE FAIRE LA SOURDE OREILLE ET FAVORISER LE STATU QUO A BEJAIA !
    La communauté éducative et l’ensemble des citoyens de la wilaya invite la MINISTRE pour la nième fois à :
    1-Actionner le parquet pour juger l’affaire de la destruction du siège de l’académie durant les émeutes provoquées par le Directeur de l’académie en février 2014.
    2-Remettre dans les établissements et en classe tout les directeurs et enseignants du primaire ainsi que les intendants ,les surveillants et les chauffeurs et ouvriers.Ils sont en surnombre au niveau de l’académie.Ils sont détachés là bas par piston pour fuir le travail dur dans les établissements avec les élèves.Les établissements souffrent du manque de personnels pourtant.
    3-Débarasser l’académie des vermines qui la gangrène et qui portent atteinte à sa crédibilité et à celle de tout le secteur dans la wilaya.
    Déjà,OULBSIR,MERCEL,TITOUAH,KHETTACHE,BOUZIDI,TOUCHENE,BENNACER sont chassés comme des rats.
    Les chasser de l’académie ne suffit pas.Il faut qu’ils répondent de leurs nombreux délits devant les juges.Toute la famille éducative attend leur traduction en justice pour répondre des délits qu’ils ont commis.
    Il reste encore des parasites qui vivent sur le dos de l’académie,du secteur et des travailleurs honnetes et intègres.Il s’agit de BOUAKAZ ,HAMMOUCHE HAKIM,IDIR MADJID,BOUAOUDIA NOUREDDINE ,KHABAR MOHAMED,TOUCHENE NOUREDDINE ,DJOUADI ,MERZOUK,…
    4-Récupérer les logement d’astreinte (qui se trouvent dans des CEM)octroyés illégallement aux nombreux agents fraudeurs qui travaillent au niveau de l’académie,et les distribuer pour ceux qui ouvrent réellement droit et qui se trouvent sur leurs postes pour fournir plus de rendement à ces établissements.
    BOUZIDI ,MERCEL,BENNACER HACENE,TOUCHENE NOUREDDINE,DJOUADI ,et le autres dans leur cas,doivent restituer les clefs des logements d’astreinte occupés induments dans des CEM pour les distribuer aux fonctionnaires méritants qui se trouvent dans ces établissements.
    Ceux qui ont bénéficié illégallement de logements sociaux qu’ils ont vendu au marché noir,doiventetre convoqués pour s’expliquer.Idir, Bouaoudia et beaucoup d’autres sont concernés .
    5-Rendre publique la longue liste des enseignants et autres fonctionnaires payés sur des poste fictifs.
    Rendre publique le procédès envisagé par le DIRECTEUR de l’académie pour leur faire rembourser l’argent perçu sous forme de paies et de primes de rendement durant des années sans travailler.
    Rendre publique les tetes pensantes complice de ce réseau de fraude très dangereux et quelles sont les mesures prises à leur encontre .Normalement ils sont passibles de sanctions pénales lourdes.
    6-Quelles sont les mesures prises à l’encontre des instigateurs du réseau d’établissement et de remboursement des ordres de missions fictives ?Les noms de BOUAKAZ ,OULBSIR ,TITOUAH,BENACER,MERCEL reviennent dans toutes les discutions dans la wilaya.
    7-OULBSIR et BOUAKAZ ne sont toujours pas inquiètés au sujet du réseau maffieux d’inscription et d’admission en classes supérieures des élèves exclus ,contre de dizaines de millions de centimes,avec la complicité de quelques responsables ripoux d’établissements scolaires.Pourtantla presse et tout BEJAIA ne parlent que de ça.Qu’a fait le DIRECTEUR de l’académie à ce sujet ?A-t-il actionné la justice ?
    8-Rendre publique l’état d’avancement dans l’affaire des falsifications des listes d’amis aux concours de recrutement des professeurs et des autres corps session aout 2012,septembre 2013,fevrier 2014.
    Les fraudeurs sont connus et cités meme dans la presse.Malgrécela,BOUZIDI,TOUCHENE ,OUNAHI entre autres ne sont jamais inquiètés à ce jour.
    9-L’affaire du rajout de fausses pièces administratives(faux certificats de scolarité,fauxdiplomes,fauxarrétés de nomination,faux rapports d’inspection) dans des dossiers de plusieurs moniteurs et instructeurs pour les faire bénéficier de promotions indues,n’a toujours pas trouvé sont épilogue.
    Pourtant il suffit de consulter les dossiers de TouchèneMadjid,Hammouche Hakim ,BouzidiMabrouk,AmaroucheRabah,IdirMadjid,Khabar Mohamed et plusieurs autres instructeurs détachés indument pour faire semblant de travailler comme agents de bureaux à l’académie,pour constater l’inimaginable faux et usage de faux.
    10-L’affaire d’établissement illégal de rapports de titularisation et d’inspection par des inspecteurs des circonscriptions de LA COMMUNE DE BEJAIA,durant les années 1990 et 2000 au profit des directeurs et enseignants du primaire ,sans que ceux-ci n’aient jamais exercé dans un quelconque établissement scolaire,ou de présenter un cour en classe avec les élèves,n’est toujours pas jugée.
    Il y a là une infraction très grave à la réglementation.Les inspecteurs de la circonscription de BEJAIA ont été corrompus.Ils ont fraudé.Ce qui est grave.Ils sont reconnaissables facilement,car les faux rapports qu’ils ont établi indument et portant leur griffes, figurent dans les dossiers de BOUZIDI,AMAROUCHE,HAMMOUCHE ,IDIR,KHABAR…et de l’ensemble des enseignants du primaire détachés par piston pour se terrer dans les bureaux de l’académie et fuir le travail dans les établissements avec les élèves.
    L’instruction de cette affaire et son verdict sont attendus par toute la famille éducative de la wilaya de BEJAIA.
    11-L ’affaire du réseaux maffieux qui délivre des détachements pour des enseignants du primaire et autres surveillants et intendants vider les établissements scolaires et aller se reposer à l’académie et faire des affaires.Ce privilège bénéficie aux membres des familles des pseudos responsables de l’académie et des responsables du syndicat SETE ou bien contre versement de pots de vin concernant les autres enseignants désireux de fuir le travail en classe.
    12-L’affaire du détournement et de la dilapidation des budgets des Œuvres sociales,de la LWSS,desFDOCE,de la FWOCE,des FINANCES et MOYENS,de la FORMATION,des CANTINES SCOLAIRES ,des dotations des bureaux de l’académie et des établissements scolaires en meubles et matériel de duplication et d’informatique.
    Meme la presse à fait sa une sur ce sujet.Les budgets des oeuves sociales sont volés et détournés par les KHOULALENE ,TAAZIBT,BEKHOUCHE,BENMOUHOUB,ABRIKH,comme ils se sont accaparés de logements,de voitures de meubles,et ils sont devenus miliardaires.Depuis au moins 2009,les budgets destinés aux prestations essentielles que devaient t assurer la LWSS,lesFDOCE,laFWOCE,le service FINANCES et moyens,le service de la FORMATION,les CANTINES scolaires ,ont été siphonnés et personne n’en a vu la couleur.
    Les responsables de l’académie en complicité avec des gestionnaires et chefs d’établissement plus véreux et ripoux les uns que les autres ont soufflé ces budgets en toute impunité.
    La famille éducative de la wilaya de Bejaia attend toujours l’instruction de ce dossier très sensible.
    13-L’affaire de l’ex CRDDP qui est devenu une entreprise familiale,au point qu’une meme famille en a fait sa poule aux œufs d’or.Cette annexe du livre de la wilaya de BEJAIA a fait d’un simple moniteur du primaire en un laps de temps très court,unmilliardaire.Inimaginable !Au point qu’il ne veut plus s’en séparer,car après avoir été mis en retraite à presque 65 ans,il a usé de méthodes louches pour introniser son jeune fils qui n’a aucune expérience à la tete de cette annexe,pour préserver cette vache nourricière.Un audit sérieux de la comptabilité de cette annexe mettra à nu des détournements de sommes astronomiques d’argent.
    14-Ouvrir une enquete sur les fiches d’évaluation exhaustives que ce DIRECTEUR rempli indument et illégallement pour quelques uns de ces corrupteurs en vu de les avantager pour bénéficier de promotions sur des postes supérieurs.Donner une très bonne note d’évaluations à un fonctionnaire connu et reconnu médiocre,incompétent et sans aucune carrure,pour le propulser indument sur un poste supérieur est un crime contre la société, l’école,l’éducation et le savoir.C’est aussi un grave affront à l’éthique et la déontologie.Le DIRECTEUR de l’académie en place multiplie ces pratiques honteuses.Ils se croit tout permis.

    Voilà,nous souhaitons avoir aiguillé Mme la MINISTRE ainsi que toutes les autorités compétentes du pays pour aller droit au but et procèder à une investigation sans tarder

  4. C’est l’anarchie totale. La langue arabe finira par gagner. Le fait que les parents kabyles continuent a tolerer que leurs enfants apprennent l’arabe comme premiere langue a l’ecole veut tout dire.

  5. Les 3 banderoles sont en langue arabe en plein cœur Kabyle. Certes, le message est adressé à l’administration mais les citoyens qui seront appelés au soutien sont en droit d’être destinataires des revendications de cette catégories de travailleurs de façon respectueuse c’est à dire dans leur langue Kabyle ! Ces salariés doivent comprendre d’une part que leur revendication seront mieux accueillies par l’administration si elles sont encore appuyées par les citoyens. Et d’autre part, ceux qui pensent qu’en faisant allégeance à l’arabo islamisme fera avancer leurs doléances se trompent lourdement : le pouvoir mafieux n’accordera aux kds et autres serviles qui lui présentent des gages de non Kabylisme que des miettes et des os à ronger. Pour parler crument, ces salariés sont entrain de faire passer le message suivant à leur administration : nous ne sommes que des khobzistes qui voulons évoluer dans nos carrières et sachez surtout que nous ne sommes nullement engagés dans le combat Kabyle, à bon entendeur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici