L’armée algérienne ne peut combattre que sa population civile

10
2850
Le président algérien Tebboune avec le chef d'état major de l'armée Chengriha
Le président algérien Tebboune avec le chef d'état major de l'armée Chengriha

ALGERIE (TAMURT) – Le bruit des bottes des militaires algériens s’accentue à la lisière des frontières marocaines, ces derniers jours. Les généraux algériens font semblant de préparer une guerre contre le Maroc, dont la raison reste pour le moment pas claire. Plusieurs médias marocains, en effet, ont rapporté ces dernières heures que des convois militaires algériens importants convergent vers les frontières marocaines.

L’armée algérienne, a-t-elle vraiment le courage d’attaquer le Maroc ? L’avenir nous le dira, mais c’est peu probable. Les observateurs politiques et militaires doutent sérieusement de voir les Algériens passer à l’action. Tout le monde sait que les Américains et surtout les Israéliens sont avec le Maroc et ne laisseront jamais leur allié traditionnel, ceci sans oublier l’Espagne et la France qui ont toujours préféré d’être de côté du royaume chérifien. A vrai dire, Israël souhaite une agression algérienne contre le Maroc pour « clouer le bec » aux Algériens une fois pour toute. L’armée marocaine, de son côté, et même seule, est redoutée par les Algériens. Ces derniers savent qu’ils ne peuvent pas tenir devant l’armée marocaine qui s’est améliorée sur tous les plans et de manière remarquable ces dernières années.

La menace des Algérien ressemble à celles de Maamar El Kadafi de son vivant, dont l’armée ne pouvait attquer que sa propre populations civiles. Il menaçait le monde entier, Israël, l’Angleterre, le Qatar… à la fin il massacra les Libyens. Idem pour l’armée algérienne. La seule victoire qu’elle a toujours emportée était contre ses propres populations civiles, comme on l’a vu durant les années 1990. Les généraux algériens ont créé des groupes islamiques armés et ont tué des enfants, des femmes et exterminé des villages entier à Bentelleha, Rais Hamidou et à Relizan, pour ne citer que ces exemples. Quant à Teboune, qui a été placé à El Mouradia par les militaires, il ne sait même pas se qui se trame dans son propore pays. Il ne déicide de rien, comme Zeroual, Chadli et les autres.

Idir Yatafen

10 Commentaires

  1. La kabylie refuse le régime arabe islamique, mais pas disponible pour être la chair à canon d’ aucune puissance militaire!

    Nos chemins divergent. Si les puissances veulent le conflit c’est bien pour exporter les tensions politiques et sociales vers l’ Afrique du Nord.
    Ceux des kabyles qui pensent y gagner du conflit doivent revoir le cas des kurdes utilisés comme des serviettes puis jetés, que ce soit en Syrie ou en Irak des années 90.

    Un oeuf rompu depuis l’ intérieur donne la vie alors que s’ il est rompu depuis l’ extérieur c’est la mort!

  2. S’il y a guerre, ce sera des berbères à tomber, de part et d’autre. Les deux peuples seraient la chair à canon des puissances qui n’ont pas intérêt que ni l’Algérie ni le Maroc puissent se hisser à potentielles puissances économiques.
    Ils, les puissances financières internationales qui meuvent les pseudo-nations, ont besoin de « normaliser » la région. L’Algérie qui a l’énergie et la culture aurait pu devenir une puissance, mais la junte faite d’ignorants, croyait s’en défaire de la sève du pays, la Kabylie, pour y instaurer une républiquette pan-arabislamique. Résultat, avec et sans sous, le pays est sans aucune force, mais s’il a la puissance.

    Ceci, la Kabylie doit s’unir sur une plateforme politique pour redonner la substance à ce potentiel. Ce n’est pas l’armée seule qui fait la force d’un pays, mais bien sa cohésion et son ancrage symbolique. Si nous avions enduré tant de disgrâces, avec et sans les sous, c’est parce que l’on a inhibé l’identité ancestrale, non pas par racisme, mais bien pour trouver le noyau de ce peuple et procéder par les correctifs entre État et valeurs propres. Le pays pourrait dans ce cas trouver la Kabylie comme ressourcement fécond, or jusqu’ici la Kabylie est utilisée comme levier pour consolider l’arabislamisme, une chimère qui n’a jamais produit de culture nul part.

    Je lance un appel aux militaires, pour qu’ils se dépassent en convoquant le plus urgent possible une conférence pour un redressement identitaire salutaire. Sans quoi le conflit avec les puissances, qui utiliseront le Maroc ou un autre pays dont la gouvernance est sous influence des cercles de la haute finance, reviendra, car les couts- supportés par les pays chair à canons – ne dépassent pas les potentiels intérêts que produirait le vide de perspective économique et civilisationnelle d’un réveil Amazigh en Méditerranée.
    L’identité et l’adhésion d’un peuple aux institutions est une pratique et pas une tactique. Le recentrage sur la culture ancestrale consoliderait le pays et le rendrait lisible aux citoyens et ailleurs. Les pays arabes seront solidaires, ce qui rendra la coopération productive, plutôt que cette manifestation politique sans lendemain.
    Massinissa n’avait pas besoin d’État militaire pour être patriote.

  3. Les guerres  » civiles « dans les pays Africains en particulier sont souvent la conséquence d’un pouvoir tribal, en Algérie axé sur un arabo islamisme totalitaire dirigée par une dictature militaire, les puissances étrangères c’est comme dans la jungle les lions guettent les plus faibles des leurs proies pour festiner ….Donc d’une part il faut arrêter avec cette histoire de grandes puissances qui parfois n’ont mm pas besoin d’être puissantes pour venir dans les pays qu’elles pensent dominer pour s’imposer sur tous les plans dans ses intérêts et d’autre part cesser de comparer la Kabylie ou les Berbères de manière générale avec le sort des Kurdes car mm si les revendications sont les mm, le contexte n’est pas du tout le mm surtout d’un point de vu géo stratégique.
    Pour ce qui est de l’armée Algérienne, en effet elle est juste capable de faire la guerre à son peuple pour le reste c’est une armée de ferrailles Russes dont l’entretien vu de mes propres yeux pdt le SN laisse à désirer….à l’heure des drones, de satellites etc…pour la guerre militaire accompagnée de cyber guerre, de guerre économique, financière etc….Jamais au grand jamais il n’oseront s’attaquer au Maroc pour plusieurs raisons dont certaines évoquées dans cet article mais d’autres aussi comme la crainte de voir les soldats et petits grades se retourner contre les chefs car il ne faut pas oublier que ce sont des enfants du peuple dont toute la famille paye cher cette misère de dictature, au mieux ils vont finir comme Kadafi ….C’est connu, une dictature a besoin pour exister d’ennemis intérieurs et extérieurs, tous le reste c’est de la gesticulation qui me rappel une expression à destination des lâches qui en s’agitant devant un adversaire crie à la foule  » retenez moi si non je vais lui casser la gueule « .

  4. Vous faites pitié avec votre site. Le seul état que vous aurez, c’est l’état de délabrement et de médiocrité qui caractérisent votre combat. Les vrais berbères sont algériens, pas sionistes et collabos.

  5. Bbd@ je comprends ta rancœur et ta haine de la Kabylie déjà sur le chemin de l’indépendance qui est déjà de fait comme tu le sais car la Kabylie n’a voté ni pour le père d’Escobar, ni pour la constitution de bouwal Jean griha…ni..ni…et tant que tu nous lâchera pas les basquets avec ton Algéristan, tu vas voir lire et entendre de plus en plus de voix Kabyles et le fait de te voir déranger pour faire de toi un dérangé au sens psychiatrique du terme ça nous convient.

  6. l algerie c est l algerie entiere et indivisible tout autre discours ou fantasme releve de l impossible voir de la masturbation d esprit
    tous les departements sont algeriens point barre
    l armee algerienne c est la puissance africaine non discutable

  7. Journal de lâche nous prendrons les arme pas de coédition nous somme 520000 homme prêt à défendre l’Algérie. la mésericorde apartien a dieu

  8. Chaoui mais jamais de Michelet@ qu’est ce que tu attends alors ??? …la Kabylie est plus forte que tous ce que tu peux imaginer , mm la France au Napalm n’a pas eu le dernier mot…mais cette fois ci on ne va pas utiliser la force brute comme ton régime colonial, non pas parce qu’on a peur des lâches comme toi au combat, on va vous avoir avec la seule intelligence…. Ceci dit on t’attends de pieds ferme avec tes 52 000 omelettes , on va vous faire cuir à votre choix dans l’huile ou dans l’eau surtout qu’on est bien servie par la nature , on n’aura pas de pénurie pour tous vous faire cuir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici