Le dossier du MAK est confié entièrement à l’armée algérienne

0
991
armée algérienne

ALGERIE (Tamurt) – Devant la montée spectaculaire du mouvement libérateur kabyle du MAK, le pouvoir algérien ne sait plus quoi faire. Le dossier du MAK est confié directement et exclusivement à l’armée algérienne pour étouffer ce mouvement qui prend de l’ampleur.

L’armée algérienne, dans sa revue officielle El Djeich, a fait part,dans ses récentes éditions, des menaces à peine voilées contre les souverainistes kabyles. « L’ANP accomplit son devoir (…) afin que l’Algérie, territoire et peuple, (…)  demeure debout, digne et unie telle que l’ont souhaité ses glorieux Chouhada, fières de son histoire, de son combat et des composantes de sa personnalité, (…) surmontant tous les complots concoctés par ses ennemis qui se doivent de savoir qu’il y a des lignes rouges, comme le sang des Chouhada, qu’il est interdit de franchir. », écrit la revue El Djech de ce mois de juin 2016. Les militaires algériens viennent ainsi de menacer directement les indépendantistes kabyles.

On sait comment l’armée algérienne réagit. La répression est son seul mode d’emploi. Dans la même édition, l’armée algérienne fait le parallèle entre la lutte antiterroriste et la lutte contre le MAK. La lutte contre les indépendantistes kabyles est plus importante pour l’armée algérienne. Mais tout le monde sait que le terrorisme en Algérie n’est qu’une branche des services secrets. L’armée n’a jamais lutté contre les groupes armés pour la simple raison que c’est elle qui les gère directement. Et ce ne sont pas les preuves qui manquent. Le peuple kabyle et les militants du MAK, par ailleurs, n’ont eu jamais peur ni de l’armée algérienne ni des autres forces de sécurité de ce régime colonial. Et ce genre de menaces ne font que grossir les rangs du MAK.

Lounès B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici