Répression : Jugurtha, le neveu du président du MAK, lourdement condamné

1
2191
Jugurtha Benadjaoud
Jugurtha Benadjaoud

ALGER (TAMURT) – Jugurtha Benadjaoud, le neveu de Ferhat Mehenni, président du MAK-GPK, a été condamné en appel, mardi 09 mai, à 5 ans de prison ferme. Alors qu’il a été innocenté en première instance des accusations à caractère criminel et condamné à 03 ans de prison, il a vu sa peine aggravée à l’issue de son procès en appel, qui s’est déroulé au tribunal criminel de Dar El Beida, à l’est d’Alger.  

C’est tard dans la nuit du 09 au 10 mai que le verdict dans le procès en appel du militant kabyle Jugurtha Benadjaoud a été prononcé par le juge de la chambre criminelle de deuxième instance près la cour d’Alger (Dar El Beida). Il a été condamné à 05 ans de prison ferme sur la base de l’article controversé 87 bis du code pénal algérien, incriminant l’acte politique. Le parquet avait requis à l’encontre du militant kabyle, neveu du leader indépendantiste Ferhat Mehenni, une peine de 10 de prison ferme. Lors de la condamnation de Jugurtha en première instance, le président du MAK avait dénoncé un procès politique. « L’institution judiciaire mise à genoux par les généraux algériens continue de sévir avec des verdicts politiques dictés contre la conscience des juges.

Jugurtha Benadjaoud, mon neveu, comme tant d’autres avant lui, écope de 3 ans de prison pour sa parenté avec moi », avait alors réagi Ferhat Mehenni sur son compte Twetter. Présente au tribunal pour soutenir son fils, la mère de Jugurtha et sœur de Ferhat Mehenni a lancé des youyous stridents lorsque le juge a prononcé son verdict inique.

Arezki Massi

1 COMMENTAIRE

  1. Rien de nouveau sous le ciel ef la domination du régime colonial arabo-baathiste algérien promoteur du Colonialisme Arabe.
    La lutte continue pour l’independance de la Kabylie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici