Lettre ouverte d’un Kabyle à son frère aîné Monsieur Hocine Ait Ahmed

33
81

(CONTRIBUTION DE MOUSSA NAIT AMARA A TAMURT) – Si El Hocine, Azul
Ne serait-ce que pour les 50 dernières années, vous êtes la figure la plus emblématique de la Kabylie. Pour la majorité des Kabyles, votre nom a toujours été synonyme de grandeur, d’honneur et d’espoir. Vous en êtes l’incarnation même.

Nous savons que vous êtes un homme d’Etat et en tant que tel, vous ne sacrifiez pas vos principes pour des sentiments, des élans du cœur, si sincères et si nobles puissent-ils être. Beaucoup plus jeune et moins expérimenté que vous, pardonnez mon audace, probablement ma naïveté, d’espérer une attention de votre part.

Des décisions vont compromettre notre avenir. Le moment est historique pour la Kabylie. Il ne manque que la finesse de votre touche politique pour que, dans la logique du code de l’honneur kabyle et de notre sens de tafentazit, nos valeureuses montagnes qui ont puisé leur grandeur dans la sagesse et le génie des « Amusnaw » de la trempe de Cheikh Mohand Oulhocine, recouvreront enfin leur liberté confisquée par une succession de colonialismes de différentes natures.

Au nom de votre statut de révolutionnaire impénitent et de votre passé glorieux, nous vous sollicitons, avec tout le respect que nous vous devons, pour mettre votre inégalable charisme politique au service du triomphe d’une Kabylie maîtresse de son destin.

Au nom de cette Kabylie qui vous a enfanté, et qui vous a accueilli à bras ouverts lors de votre retour d’exil en 1989, nous vous demandons d’agir pour peser de tout votre poids politique afin de rendre au peuple kabyle sa dignité bafouée par le système mafieux algérien.
Au nom de cette Kabylie qui s’est battue sous vos ordres du 29/09/1963 au 16./03/1964 pour arracher son droit à l’existence, nous vous prions de reconsidérer les schémas idéologiques qui entravent l’exercice du droit à l’autodétermination du peuple kabyle.

Cher frère, vous qui êtes l’exemple d’opposant incorruptible, c’est auprès de vous, que nous avons appris que la Kabylie souffre du racisme du pouvoir central algérien. Ensemble, tirons-en les conséquences !
Vous qui n’avez jamais cru en la viabilité des institutions de ce régime assassin, vous serez, certainement, d’accord avec nous pour affirmer que la prochaine assemblée nationale algérienne ne peut être qu’une nouvelle chambre d’enregistrement sans aucun pouvoir devant le règne de la junte militaire.

C’est en des circonstances beaucoup moins graves que celles d’aujourd’hui que vous nous avez enseigné l’acte citoyen de désobéissance civile et de boycott des élections. Nous avons été fiers du boycott par le FFS des dernières législatives de la honte. Nous attendons avec impatience que vous renouveliez votre geste pour celles de mai prochain, encore plus nauséabondes.
Vous êtes le flambeau de l’édification d’une Kabylie démocratique qui, sans aucun doute, va concrétiser les aspirations de justice et de modernité de nos frères Kabyles.

Avec votre noble et juste action de rejeter cette mascarade électorale, vous allez apporter votre savoir faire politique dans le dernier épisode de la mise à mort d’un régime raciste qui n’est autre qu’un prolongement du colonialisme que vous avez vaillamment combattu.

Mon frère aîné Hocine Ait Ahmed,
La Kabylie souffre le martyr.
La dernière vague de froid et de neige a mis à nu le caractère profondément raciste de ces voyous qui nous gouvernent. Cette rude épreuve du peuple kabyle à démontré, une fois de plus, que ce régime a érigé le régionalisme négatif en mode de gouvernance.

Ce sera pour cette raison que votre position en faveur du boycott de ces législatives sera déterminante pour la mise à mort de cette gestion archaïque et tribale que vous n’aviez jamais cessé de combattre chez ceux qui nous gouvernent.

Rassurez la Kabylie qui refuse les faux combats et les mensonges devant l’appel du devoir ! Donnez tout son sens et toute sa solidité à cette authentique solidarité kabyle qui a évité une catastrophe humanitaire en ces terribles dernières chutes de neiges qui auraient pu être aussi dramatiques que celles que vous avez vécues en 1945. Si la Kabylie avait attendu le pouvoir algérien pour lui venir en aide, elle aurait connu le pire ! Ailleurs, les secours étaient partout arrivés, sauf en Kabylie !

Mr Hocine Ait Ahmed,
Nous sommes conscients que ce régime menteur et hypocrite ne cesse de nous présenter comme des séparatistes. Cela ne peut vous duper.
Notre objectif est de bâtir une Kabylie autonome dans la perspective d’une Algérie fédérale à l’image du pays dans lequel vous avez élu domicile : la Suisse.
Nous aspirons à la construction d’une république exemplaire en Kabylie qui servira de modèle pour les autres régions afin que celles-ci puissent constater, concrètement, l’application des principes de la démocratie, loin des solutions approximatives bricolées par ce régime fondé sur le racisme et l’incompétence.

Cher frère aîné,
Vous êtes devant une responsabilité historique. Le processus de réalisation d’une Kabylie autonome est engagé d’une manière irréversible.
Le peuple Kabyle est de plus en plus convaincu de la justesse de cette option qui a besoin de votre bénédiction à travers le boycott des élections législatives prochaines.

La réussite d’une action « ZERO VOTE » en Kabylie sera le déclic qui permettrait à la communauté internationale d’assumer ses responsabilités et de mettre le régime Algérien en demeure pour qu’il respecte le droit international en organisant un referendum pour l’autodétermination du peuple kabyle.

Fraternellement
Moussa Nait Amara pour Tamurt
Le 18/02/2012

33 COMMENTS

  1. vous attendez quoi qu’il rend assendouq intaddamoun pour aider les sinistrés de kabylie . ce personnage vit en suisse pays fédéral , écouter les chansons de matoub sur lui . cette fois le ffs va pas boycotter , au contraire il va aider le système .

  2. Que vs vs attendiez les banou ath Ahmed ???le probleme kabyle c son dernier souci avant la culture d´arabo-islamo-baathisme , anti démocratie , ami fidèle de Bouteflika et Ben Bella , Mehri…………ect , ainssi ami fidèle Saddam Hussein ( l´envoyé spécial de son ami Saddam  » voir l´archive CNN en 1991 « ) , un homme de la ex:DST . un pion de la force colonisatrice ………..ect ,donc qu´attendez vous de cette tête pensante des marabouts ( par respect à ceux dignes de leur appartenance !!! ) .
    Ur tanmirth .

  3. Mon cher frère Moussa Nait Amara ,vous croyez que le grand Frère va vous écouter …. je n’y pense même pas …

  4. on est en 2012 monsieur et zizi el ho a 86 ans,les generations ont changer,le monde a changer mais zi el ho réagit comme en 1962,il crois encore a l’anegerie unis a chaque fois il se fait avoir ou bien il est complice avec la junte arabos islamique,oublions ce vieux il est dépassé par le temps. vive la jeunesse kabyle ,vive l’autaunomie de la kabylie

  5. Un appel de raison à la raison. Bien argumentée, fluide et précise à la fois. Si le FFs venait à être égal à lui-même, la Kabylie n’en serait que plus grande et plus blle.
    Merci Mass Nait Amara

  6. Un appel de raison à la raison. Bien argumentée, fluide et précise à la fois. Si le FFs venait à être égal à lui-même, la Kabylie n’en serait que plus grande et plus blle.
    Merci Mass Nait Amara

  7. Il est malade l’auteur de cet article. Il prends el hocine comme un sauveur de la kabylie ! Ce hocine n’est rien pour moi , et pour les autres kabyles libres et dignes et battants pour leur kabylie. Voys etes dans la culture de la personnalite. Bref , ce Monsieur ne merite pas mon temps !

  8. A tout instemps depuis le Printemps Noir Berbère(cassure franche entre les*ATTAIS et le Peuple Berbère) il n’était nullement question que nous partagions une quelconque action minime soit-elle avec les *ATTAIS! cela va de la logique même de mémoire vis a vis de nos enfants martyres et tous les Kabyles qui furent assassinés, « oui purement assassinés juste parce qu’ils se prétendaient êtres des simples Kabyles et non pas des Arabes »; ce que les *ATTAIS les obligeaient d’êtres en les envoyant de l’autre coté de notre Monde d’ici bas !!.Si nous acceptons de participer a la mise en œuvre de la politique de Marchands de Tapis et aux mascarades des *ATTAIS(Nous y serons complices de leurs Actions Néfastes) et tout Kabyle qui y participe est un Kabyle qui participe a l’assassinat de ses propres Frères Kabyles!!
    -OH Peuple Kabyle de Tamazgha ÉLOIGNE TOI DE TOUT CE QU’ENTREPRENNENT LES *ATTAIS LES ASSASSINS DE TES FRÈRES ET SŒURS !!….LES ASSASSINS DU PEUPLE BERBÈRE !!.
    -Quand BIENTÔT la Kabylie accédera a sa propre AUTONOMIE…Alors nous aurons tout notre temps devant nous pour voter pour nous mêmes au sein de notre mère Patrie la Grande Tamazgha LIBÉRÉE de l’Enfer des *ATTAIS.
    -RIEN,plus RIEN ne se fera en Grande Tamazgha AU DÉTRIMENT du Peuple Berbère!!
    « A South Alladjddoud »

  9. Azul fell awen, tiγri yellan deg tebratt-a n Mussa, d tin n Yeqbayliyen yebγan timetti nsen ad tidir ur tt-ineqq ara udabu n Lzzayer, i γ-yerran γef ddra ixemmimen i γ-icerken yid-k a Dda Lḥusin. Semman-aγ lmucewcin di 63 nni, ẓemḍen fell-aγ tikerrist, nuγal d iγriben di tmurt nneγ, tutlayt n Ccix Muḥend Ulḥusin, Ssi Muḥ Umḥand, Yusef Uqasi, Dda Lmulud d wiyaḍ akk, bγan ad tettwikkes iwakken ur tt-id-ttafen ara ineggura. Ihi deg laεnaya-k, ger leεnaya γef wid yettewten, mačči γef wid yewten. tanemmirt akk i wid yettḥunun γef Teqbaylit nsen.

  10. Quelle naïveté !!! Votre appel ne recevra que mépris et haine de la part du « zaim ». La Kabylie n’est pour lui que l’escabeau qui lui donne un peu de hauteur ! La kabylite ? C’est le dernier de ses soucis ! L’arabo-islamisme n’est pas un problème pour lui. Ce qui l’est, c’est le fait qu’il ne fasse pas partie des décideurs…son égocentrisme étant pathologiquement démesuré ! Arrêtez de prêcher dans le désert svp…

  11. ce n’est pas toi de dicte le chemin a Si El Hocine, moi je vous comprend pas, d’un cote Ait Ahmed ne représente rien, les Kabyles disent qu’il est anti Kabyles et pro Islamiste et pour les Arabophone et le DRS c’est un Kabyle ( faut pas vote pour lui), donc vous ou DRS c’est KIF KIF, abattre le FFS c’est votre projet, sinon comment Tamazight langue officielle nous n’arrivons a l’arrache et vous voulez arraches l’indépendance, c’est vraiment débile!

  12. Formé à l’école du jacobinisme français et du nationalisme arabe, Monsieur Ait Ahmed (qui a de nombreuses qualités par ailleurs) s’est toujours inscrit dans une perspective «nationale». La Kabylie, c’était sans doute trop peu pour lui.

    On dit de lui qu’il a toujours raison, mais souvent trop tôt. En fait, moi je crois qu’il avait toujours fait fausse route et que sans le vouloir, il a toujours fait le jeu de ses «ennemis». On appelle ça : un idiot utile. Dans le cas contraire, on aurait vu quelque chose au bout de 50 ans de «lutte».

    C’est pour ça que je dis que s’il ressent encore quelque chose pour les Kabyles et la Kabylie, il lui reste une dernière chance (vu son âge et son état de santé que l’on dit «pas excellent») pour tenter de rectifier les choses. À vouloir privilégier le FFS au détriment de la Kabylie, il risque de perdre les deux. En tous cas pour le FFS c’est sûr. Et aux prochaines élections (mai 2012), on va vraisemblablement assister aux funérailles de ce parti qui n’a pas d’autre choix que de s’effacer (disparaitre) de la scène (en cas de boycott de ces élections-là) ou de se voir définitivement disqualifié en cas de participation (parce que tout le monde aura compris alors que le FFS s’est couché face aux «propositions» du pouvoir).

    Vive la Kabylie.

  13. Ait ahmed a déjà encaissé son chèque, et vous, vous persistez a lui demander de ne pas s’enrichir sur le dos de sa Mère qui est la Nation Kabyle qu’il n’a jamais respectée! A l’instar du RDC, le FFS a toujours exploité la soif de liberté, de laïcité, et de démocratie du peuple kabyle pour parvenir a s’enrichir sur le dos de la nation kabylie amazighe martyrisée par le colonialisme terroriste et génocidaire arabo-allaho-mafieux sponsorisé par la France, Israël, les USA, et le Royaume Uni !

    Vive la nation kabyle libre! Vive tous les peuples amazighs tyrannisés depuis trop longtemps libres!

  14. En effet, le moment est propice. j’espere que les cadres du ffs, incluant son president comprennent que leurs militants sont avant tout, des militants pour la Kabylie et que leur parti n’est qu’un moyen et non une fin en soi. Ce « scrutin » est une lame a 2 tranches, car une bonne majorite’ des militants socialistes, qu’il ne se construire de socialisme dans un amalgame social –

    Tout socialisme a sa societe’ – La societe’ Kabyle est une differente des autres, en algerie ou ailleurs. Un celebre politicien Americain a dit  » quand les donne’es changent, mon opinion change avec avec ! » – L’Algerie de 1954 ou 1963 n’est pas celle de 2012. Participer a ce scrutin sans bulletns, car memes les socialistes Kabyles, suivront les leurs… ne peut que diminuer le poids de ceparti dans un echequier, ou il ne pese plus depuis un demi-siecle deja – Un echequier que tout le monde sait n’est qu’une estrade d’un theatre de n-eme rang.

    En y acceptant, encore une fois, le role de figurant, vous confirmerez et attitrerez ce role pour de bon – et votre relation avec les Kabyles, formalisera son acceptance de la tutelle d’un regime, que la Kabylie refuera toujours. Vous y laisserez des plumes des 2 cote’s ! – La logique oblige.

    Pour rappel, il y a 60 de ca, vous avez bien combattu pour l’Algerie, alors que c’est toute l’afrique du nord qui etait colonise’e – Ou etait-ce pour Nasser, et son baathisme que je vous rabelle, tout le monde ARABE a deja balaye’ depuis l’Egypte a l’Iraq et au dela ?

  15. merci pour cet article a mussa le titre explique tout .le soldat dans une bataille garde toujours une dernière balle soit pour lui soit pour son ennemi et la pour Mr ait ahmed on espère qu’il la garder pour notre ennemi est pas pour lui ……….tanmirt
    vive la Kabylie

  16. Une « position juste » pour notre « cause juste » !

    L’histoire nous a montré que quelles que soient la justesse et la légitimité d’une cause ou d’une revendication, leurs protagonistes et promoteurs sont absolument tenus par le devoir de veiller avec la plus grande habileté et la finesse, à ce que leur ligne politique et idéologique soit juste, réaliste, raisonnable, porteuse, gagnante. La prudence s’impose ! Sur le fil du rasoir ! Le bon sens recommande d’éviter d’apporter de l’eau au moulin de la partie adverse, de prêter flan, de jouer son jeu, de justifier sa réaction, ses répliques.
    L’autonomie régionale est certainement une solution judicieuse. Cette revendication formulée par l’Opposition (FFS) en Kabylie dans les années 70, fait son chemin petit à petit. Et comme toute proposition politique, elle doit être avancée de manière claire, concise et rationnelle. La position du problème, la position où l’on se situe, doit être juste, et donc la « conception de lutte » en sa faveur importe énormément. Ainsi, la violence verbale ou armée, ne peut que la desservir. Ceux qui par leurs mises en scènes, leurs discours et communications politiques et idéologiques, leurs actions et démonstrations, jouent dans la provocation, optent pour les doctrines racistes et xénophobes, adoptent les approches antiscientifiques de l’éthnicisassion et de la racialisation, prônent le rejet ou l’exclusion de l’autre, ou s’approchent des extrémistes et lobbies dominateurs, ou encore font l’apologie de l’Occident et du colonialisme, ou essaient de minimiser les crimes coloniaux, ne font que jouer contre la cause, contre la Kabylie, et ne seront pas suivis par la majorité des Kabyles, et donc servent le Régime militaire qui a pour objectif de : 1)diviser et isoler encore davantage les Kabyles ; 2)diviser et neutraliser toujours plus l’Opposition en Kabylie ; 3)renforcer et pérenniser encore plus la « suprématie de la caste militaro-mafieuse » qui tient les reines du Pouvoir dictatorial par la force répressive, les manipulations et les provocations….
    Revendiquer fermement, mais calmement ; c’est possible ! Pour la démocratie, les droits de l’homme, les valeurs universelles, la laïcité (athéisme, agnosticisme, libre pensée, etc) , le pluralisme politique, culturel et cultuel (donc le christianisme, le bahaïsme, le judaïsme, l’islam)….et tout ça va mettre fin assurément à la «consécration politique et constitutionnelle de la domination de la domination de l’idéologie arabo-islamique», étant « l’idéologie dominante » du « Pouvoir militaire dominant »… Ce sera une «victoire politique», et le Régime dictatorial tombera ainsi, par une «défaite politique»( et non militaire) ! Car tant que ces Généraux criminel et mafieux sont là, rien n’est possible! Ni paix, ni bonheur, ni prospérité, ni Tamazight, ni autonomie ! Rien !

  17. AZUL

    Les kabyles doivent savoir une bonne fois pour toutes que celui qu’ils considerent comme frere ainé et plus que ça le zaim et moi que je nomme le dictateur du le peuple kabyle et de la kabylie, est quelqu’un qui fait de la politique simplement pour le prestige personel et pour rendre des comptes a ses maitres .
    J attire l’attention du president du gouvernement provisoire kabyle , de rester sur ses gardes et faire attention a sa personne que ce ait ahmed peut bien organiser son assassinat politique et physique. monsieur FERHAT MEHENNI commence a mettre de l’ombre sur ce grand narco-islamo-arabo-terriroste.

    Nous devons savoir que ce personnage fait de la politique mais il est un grand assassin politique mais dans les cas oû il n arrive pas a vous assassiné politiquement il passe à l’option ultime l’assassinat purement physique.  » pour comprendre il faut juste relire l’histoire la kabylie et l’etat de decadence du peuple kabyle depuis que nous avons cru en cet homme. »

    De abane ramdhane à guermah massinissa en passant par krim,ali mecili,boudiaf,matoub et autres le sang de ces personnes est encore sur les mains de hocine ait ahmed.

    j’espere que les gens peuvent entendre et peuvent ecouter avant que ce soit trop tard.

  18. Azul fellawen

    Yiwen wass, deg ayur n cṭenber 1991, tarvaɛt n Dda Lhucin (FFS) tennejmaɛ-d deg yiwet n ttverna n Uqγayli isem-is « Le beaujolais ». Win yanimin (animer) tajmaɛit isem-is : Muhub Nait Umauc n taddart n Tiziḍt. Wagi d yiwen n lkadr n ukabar-agi. Imeḥdaren (l’assistance) i d-yusan meṛṛa d Iqvayliyen, ulac ula d yiwen waɛrabawal (akken ur d-qqareɣ ara aɛrav). Yal yiwen d acu i d yeqqar akken ad heggin tafren-nni d idda l FIS di talit nni. Nekk yuɣiyi lḥal d amezdaɣ di tmanaɣt n San-Twan. Bdan-d awal kul yiwen d acu useqsi d wamek id yenna. Ineṭeq-d M. A. Umaɛuc inna deg awal-is: {{« ma ilaq asen-nebnu ixxamen, asen nebnu ixxamen i waɛraven-agi ! ».}} Netta di lweqt nni, xilla n imdanen n tmanaɣt neɣ temdinin timeqranin, txuss-iten xilla tmezduɣt. « Nekk refdeɣ-d afus-iw deg tejmaɛt, sutreɣ awal ad t-id-iniɣ, « yeḍḍa-yi-d deg ul-iw ». Nniɣ-d i tejmaɛt nni: « {{A jmaɛliman alukan a tent-ttawim af yiraw-nwen ma vuṭin fell-awen waɛravenawal agi nwen ! « }} Imiren kan, isuɣ-d Lmuhub Nat Umauc, inna i ymeḥdaren : » ur s smuzgutet ara i wergaz-agi, wagi seg lirasist nni n Lakadimi Berbère ! ».

    *( Nekk yella yiwen wawal-iw ihegga-d bɣiɣ a t-id iniɣ, ibedd-d af yiri n yiles-iw. Maɛna d laɛib; d awal-a: »a jmaɛliman alukan asen tefkem tilawin nwen d yessit nwen ma buṭṭin aɛraγenawal af ukabar nwen FFS).
    Ttagi i ttadyant n FFS n tefrent n 1991 i bɣiɣ awen-d ḥkuɣ.

  19. Mas Musa At Amara est sans doute sincère dans cet appel. Une sincérité qui confine à de l’angélisme.
    Hocine Aït Ahmed n’en a cure de la Kabylie. Il l’a à maintes et maintes fois réaffirmé. Il s’est volontairement déconnecté de la Kabylie depuis son transfèrement à l’étranger.
    Par contre, le premier cercle de ses ouailles d’ici et d’ailleurs peuvent être considérés comme des traîtres s’ils consentent à enfourcher la voie de l’adoubement de l’islamisme en Algérie.
    La Kabylie ne leur pardonnera jamais.

  20. salutations à l’auteur de la lettre-lèche-c…

    vous sortez de l’oeuf ou vous tombez de la dernière pluie ?

    Il y a des dizaines d’années que votre « Si-machin » (islamo-arabiste) a craché à la gueule des kabyles et de la Kabylie.

    Quelle misère d’être à ce point à côté de la plaque !

  21. Mass Moussa,

    Je pense qu’il faut être conséquent et réaliste. Ce n’est pas Hocine Ait Ahmed qui constitut un obstacle à l’autonomie de la kabylie. Jusquà à maintenant on ne comprend pas trop. Les kabyles sont silencieux et on ne sait pas s’ils sont pour contre l’autonomie, s’ils ont compris ou non ce qu’est l’autonomie. Bien que certains aient déjà manifesté leur ostilité à l’idée de l’autonomie tel que Lounis Ait-menguellet.

    Je pense qu’interpeller Hocine Ait Ahmed maintenant sur cette question n’est pas tout à fait pertinent. Le peuple Kabyle n’a pas encore montré massivement son adhésion. Il faut être réaliste et ne pas se faire d’illusion. Nous avons encore beaucoup de travail à faire nous autres militants de l’autonomie que l’on soit du MAK ou pas parce qu’il y a bien des militants autonomistes kabyles à l’exterieur du mak. Cependant nous devons travailler ensemble dans la `même direction.
    Il faudrait arriver à reproduire l’exploit de Ferhat Mehenni des années 70: la sensibilisation identitaire. Aujourd’hui nous devons réaliser le même exploit qui est celui de sensibiliser les kabyles au fait qu’il forme un peuple et une nation et une nation s’autogouverne avec partenariat avec d’autres nations. Mais jamais une nation ne doit vivre sous l’autorité d’une autre nation.

    Il faut que nous nous rendions compte en tant que kabyles que notre destin est entre nos mains. Nous pouvons avoir l’autonomie large de notre région dans une algérie fédérale ou si la situation ne s’y prête pas et bien nous pouvons avoir notre propre pays la kabylie et nous en ferons un pays formidale.

    C,est aux kabyles de se rassembler autour de ce projet. Je pense que le jour où les kabyles sortiront par millions dans la rue pour arrcher leurs droits, Hocine Ait Ahmed n’aura pas beaucoup de choix. Il ralliera sa premièr patrie qu’est la Kabylie.

    Par rapport au boycott: J’espère que Boycotter ne se résumera pas à bouder les urnes et à s’emmitoufler bien chaud à la maison. Il faut instaurer une action qui s’installera dans la durée avant et après le 10 mais. Une action à l’image de place Tahrir en egypte, Tunis ou benghazi.
    Si boycotter ce scrutin et rester inactif jusqu’au boycott de la consultation prochaine ne vaut pas la peine.

    Je n’interpellerais pas les gens du mak car ils sont sur le terrain. Mais par contre je dirais ceci à notre Said national: Mr Sadi, oui on est avec toi on boycott mais qu’est-ce qu’on fait? as-tu un plan pour nous sortir de la crise? Le boycott ne devrait pas signifier ignorer le scrutin.

  22. ayamaghvuniw ah! tadhra yidakk amin yaacqan di-tazrutt,yughal yabatt! nan-aak,barant urwalant, ulac xalik di-tasirt, adinigh ulac ggmak amaqran da gwafas lharma taqvaylit!

    je dirais logiquement qu un vrais acteur politique doit surement prendre sa retraite a un age avancer, si ce n est pas le ca, il ne peut etre qu un agent sous ordres malgree lui.parceque il est plus difficle de placer un agent dans un millieu ostile sur un niveau top et difficile de le remplacer il est l atout de l atromprie.dans les systems democrate un president remplace un autre.en tout les cas ces agents de la france se connaisse entre eux et chaqu un dans son role, ont n est dans le droit de se dire es vraiment tout ceux qu ont nous presente comme revolutionnaire, le sont vraiment!

  23. AZUL
    Une anecdote, en 1990 avec un ami nous discutions tous les jours vers quel parti allons nous opter pour militer. Personnellement j »ai choisi le RCD. Mon ami ayant préféré le FFS, s’est présenté au siège situé a El Biar sur les hauteurs d’Alger pour une adhésion en tant que kabyle, mais ont lui a répondu qu’ils préféraient l’adhésion d’un arabophone a cent (100) Berbérophones. En commentant cet évènement mon ami disait;  » Ça, s’est trés intelligent c’est pour ratisser large ».

  24. Moussa, je te remercie pour ce message particulier qui se veut audacieux, comme tu l’as dit, plein de bon sens, de clairvoyance, de respect mais surtout de fraternité, s’adresser à un grand frère pour des affaires qui nous concernent tous, on ne peut mieux faire, peu importe ce qu’on dira, mais tu as prouvé par ce message que nous sommes des bâtisseurs, que nous ne renierons ni les nôtres, ni notre terre et ne ménagerons aucun effort pour le salut et le bien de la Kabylie et par conséquent ceux de l’Algérie.
    Nous savons tous ce que pensent les uns et les autres, les positions politiques et les aspirations de chacun, oui il y’a une diversité et oui à cette diversité, que chacun mène le combat à sa manière, mais, comme il y’a des moments ou nous oublions ce qui nous unifie, nous devrions trouver des moments ou nous oublions ce qui nous différencie et cette main tendue au grand frère en fait partie de ces moments.
    Par ailleurs, je voudrais te citer dans cette phrase qui me semble porteuse d’un message fort mais combien évident : « Notre objectif est de bâtir une Kabylie autonome dans la perspective d’une Algérie fédérale » une évidence pour nous que devraient savoir tous ceux qui nous traitent de tous les noms, même si nous sommes autonomistes, notre combat d’aujourd’hui en découle du combat pour une Algérie meilleure et ceux qui croient que nous laisserons un bout de la terre Algérie nous connaissent mal.

  25. Azul merra fell-awen !

    « Il n y a que les imbeciles qui ne changent pas ». Un homme politique français avait di un jour ceci: « quand on s’est trompé de chemin, on change de voie ». Dda Lhoucin c’est depuis 1990 que le FFS se présente aux elections (legislative, municipal et présidentielle) tu n’as jamais recueilli les voix des citoyens arabophones; alors pourquoi continuer dans la voix de l’impasse? Pourquoi  » semer là où tu sais à l’avance que cela ne poussera pas ? » . Reconnais officiellement par BRTV que malgré ton engagement pour ce pays depuis l’age de tes 16 ans, malgrés que tu t’es sacrifié toute ta vie pour ce pays, malgrés cela les citoyens arabes algeriens te rejettent. Qu’attends tu pour te déclarer amazigh alors que les Boutefs et tous les autres se déclarent « arabe » depuis 1962 et pire encore : ils ont inscrit notre pays comme etant une provence de l’Arabie Saoudite. Taqvaylit qui est ta langue, elle est meprisée, insultée, humilier ainsi que ses locuteurs dans leur propre pays. Qu’attend tu pour laisser tomber une politique qui ne sert à rien. Ferhat ou Dda Rachid au moins, eux, sont claires en se déclarant amazigh et kabyle. Ben Bella avait dit dés 1962 à Tunis, avant même de s’assoire sur le trône gagné par le sans des Kabyles : « nous sommes des Arabes, nous sommes des Arabes, nous sommes des Arabes ! »

  26. pourquoi vous n avez pas mis mon commentaire sur le sujet ? Pourquoi ce mepris ? pourtant Ait Ahmed vous meprise et ne daignera jamais vous repondre. c est le pire ennemi de la kabylie et du peuple kabyle.

  27. Si Ait La Gaffe Ahmed n’avait pas deposer les armes avec ses comperes Colonel Mohand oulHdja et Colonel Ouamrane en 1963 (tous les deux achetes avec le cafe Port Said et la pompe a essence du champ de Maneuvre respectivement ) on ne serait pas arriver ou on est maintenant.
    Qu’il roupille dans sa region autonome de Geneve ( desole il n’aime pas l’autonomie quand cela s’applique a la Kabylie) et nosu foutes la paix.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here