Caravane du MAK à travers villages et communes d’Ath-Douala

4
73

KABYLIE (Tamurt) – Aux côtés du président du MAK étaient présents Boussaad Becha, Dahmane Kaïs et Mourad Imache. Après Thala-Bouanane, le groupe prit la direction d’Ath-Aïssi. Au village d’Aguemoun, une allocution fut prononcée devant la population et un débat avec celle-ci s’en suivit.

Après Aguemoun, c’est le village de Taguemount Azzouz qui fut rallié. Les militants et cadres du MAK rendirent un hommage aux mémoires de Maâmar Berdous et Rachid Aliche. Après la cérémonie de recueillement sur les tombes de ces deux militants de la démocratie et de la cause kabyle, la caravane prit la direction d’Ath-Mesbah.

Au niveau de ce village, l’action fut interprétée par un hommage à la mémoire d’Imache Amar. La cérémonie de recueillement eut lieu au Monument des martyrs. A noter qu’au cours de ces haltes, des discussions spontanées furent échangées avec les habitants de cette région qui a beaucoup donné pour la Kabylie. Et pour dire vrai, les caravaniers n’ont fait qu’avoir une énième preuve de la volonté des citoyens kabyles à tourner le dos à ces élections.

En somme Ath-Douala adhère au même principe que les autres régions de Kabylie : l’autonomie reste la seule option.

4 COMMENTS

  1. Que quelques jeunes et des enfants, et vous dites une forte assistance et que les Kabyles sont autonomistes!!!!!!!

  2. Personne pour louer cette initiative et encourager aussi bien ses initiateurs que ceux et celles qui y adhèrent? Trop occupés par les polémiques stériles provoquées par des minus qui n’ont d’autre but que perturber…
    Les commentaires provocateurs doivent a mon avis subir une censure stricte pour eviter les pollutions… Ce qu’ils nous reprochent et pensent de nous nos ennemis, nous le connaissons par cœur, inutile de nous les rappeler…

    Je dirai qu’on doit s’inspirer de cette action, car il n y a que le contact direct qui noue les liens de confiance tout en garantissant le succès d’une action…

    • awzellag ahrur tu as raison, il faut se donner le mot : ne jamais répondre aux arabes sur les commentaires. si on donne trop d’importance à des microbes ils vont se prendre pour des monuments.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here