L’Azawad annonce la poursuite de la pacification de ses territoires

3
159

AZAWAD (Tamurt) – « Suite à la stabilisation sur le terrain des positions militaires du MNLA, le Conseil transitoire de l’Etat de l’Azawad (CTEA) informe les populations de l’Azawad et la communauté internationale que le redéploiement de ses membres sur le territoire de l’Azawad, est quasi achevé », li-ton dans le document qui ajoute que « l’organe exécutif de l’Azawad prépare activement une rencontre de la plus haute importante dans les prochains jours afin de poursuivre son travail de pacification de l’Azawad et prendre effectivement en charge les préoccupations des populations ».

Pour ce faire, le coordinateur ajoute, dans le communiqué dont une copie nous a été adressée, qu’ à cette occasion, il « sera mis en place un comité d’urgence pendant que seront restructurées les forces armées dans la perspective de la reprise effective du contrôle intégral de notre territoire ».

Par ailleurs, au cours de ces derniers mois le MNLA tout au tant que le CTEA ont démontré leur nette démarcation avec les groupes narco terroristes et ont fait positivement évoluer leur niveau de revendication politique. Cependant, et en dépit de ces efforts, le CTEA ainsi que la direction du MNLA « déplorent que certains Etats dont des membres des pays du champ continuent d’adopter de troublantes attitudes en terme d’engagement dans la lutte anti terroriste », est-il indiqué.

Ceci avant de se poser des questions sur l’attitude de la communauté internationale et des pays voisins. Il dira à ce sujet que « les divisions et les atermoiements de la communauté internationale face au drame qui se joue dans l’Azawad et dont les pays voisins souffriraient très rapidement des excroissances sont particulièrement, inquiétants et incompréhensibles!!! ».

Rédaction Tamurt

3 COMMENTS

  1. EN effet, j’ai remarque’ que la bananiere Malienne herite’e du colonialisme, qui est a l’origine de l’immunite’ dont ont profite’ les narco-terroristes en provenance d’autres bananieres du voisinage, semble faire abstraction du MNLA, seule entite’ avec des revendications –

    Il y a un certain dicton en politique qui dit « LES CHIIFRES NE MENTENT PAS’, je rajouterais « LA LOGIQUE NON PLUS ! » – L’ex-regime au Mali et les narco-allahistes qui terrorisent les populations semblent poser leuir equation ZERO-SUM – Tout comme ils le font a l’echelle internationale a travers leur dechennement sur les autres religions, comme si ce n’est pas la seule problematique etait celle de QUELLE RELIGION? De meme, ce regime et la CDAO posent la question « QUEL ISLAMISME? » pour le Mali et l’AZAWAD, celui d’AQMI ou celui du KHALIFAT Baathiste, c.a.d Europeen – plus precisemment islamisme colonial/francais?

    En effet, il y a bien lieu de se poser des questions sur les intentions occidentales et meme Africaines. Je suis perplexe’, par l’attitude des pays de la CDAO qui semble voir une dichotomie Sud-Nord, qui se traduit a une division d’ordre raciale, c.a.d. NOIR – BLANC. Hors ce n’est point le cas. J’ai suivi les perturbations dans cet espace geographique depuis le debut, et il est clair que la ligne de separation est plutot d’ordre territoriale donc materielle d’une part et culturelle d’autre part. Cette pre-disposition a tout mettre dans le meme sac est plus q’inquietante.

    C’est notre cas, nous Kabyles, exactement , comme ce l’est celui des Basques qui se sont faits taxer de mouvements terroristes pour une resistance au faschisme franco-espagnole dont le seul but est leur eradication comme Peuple et civilisation. Ici en Amerique, les gens voient le probleme comme en Egypte, c.a.d. entre jihadistes et regimes illegitimes. On colle facilement le timbre ARABE au realisateur du film qui a choque’ accessoirement les musulmans et certains occidentaux – Hors l’auteur, n’est ni religieux ni Arabe – C’est un Copte, c.a.d. Amazigh du nord Egyptien. Sa cause et celle des siens est la meme que la notre Kabyles, ou celle des Touareg dans l’Azawad, ou des Basques… Une question existentielle, SANS FRANCOIS, MOHAMED OU JOHN DOE !

    Pour cela et pour la verite’, il est imperatif que tout Kabyle et tout individu qui se range du cote’ de la verite’ et de la dignite’ Humaine, amplifie le message du MNLA et insiste que le debat se mene dans sa realite’ – Les Islamistes n’ont jamais eu de doleances aupres de l’ex-gouvernement Malien. Seul le MNLA en avait et des doleances serieusement legitimes et reelles. Les narco-terroristes, ne sont que des opportunistes sponsorise’s par des regimes illegitimes qui poussent les conflits ailleurs – car ils sont aussi concerne’s sinon plus. L’Algerie est le seul acteur dans la sitauation et avec les moyens de le faire. Il est temps de dire les choses telles qu’elles sont, et de nommer les responsables par leur noms !

  2. La grande erreur des Twaregs maliens de l’Azawad c’est d’avoir accpter le « baiser du diable ». Derriére cette affaire avec le baisé du diable, les services du DRS était l’instigateur. Le but c’est de vous en vous présentant comme des terros narco fréros. De plus vous avez entrainé tous les Amazighs qui vous ont soutenu. Heureusement que le représentant du CMA avait fait une déclaration sur RFI pour dire que le CMA se retirait. En fait, ces Touregs n’ont pas la même vision de l’amazighité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here