Il participe aux locales après avoir boycotté les législatives : Le RCD tente une nouvelle fois d’expliquer sa participation aux élections locales

8
218
élections

ALGÉRIE (Tamurt) – Il s’agit de sensibiliser et de mobiliser les citoyens sur la nécessité, pour eux et pour le pays, d’arracher et de protéger des espaces institutionnels qui soient gérés dans la transparence et sous leur contrôle. », peut-on lire sur un communiqué publié, hier, sur le site du parti. Une sortie qui renseigne que les arguments présentés déjà par cette formation politique, dite d’opposition, ne tiennent guère la route. Les responsables du RCD parlent, soi-disant, de choix des candidats crédibles…une ritournelle qui date du début des années 1990. Le RCD notera d’ailleurs que « pour toute participation aux élections, le RCD privilégie la crédibilité et la performance. Face à un marasme général, il est fondamental de maintenir la stratégie du choix qualitatif contre l’enrôlement de candidatures par la stimulation de la prédation. La sécurité politique et la compétence des candidats sont des critères déterminants dans nos démarches et nos choix ».

Comme d’habitude le RCD brossera un tableau peu reluisant de la situation du pays. Une manière de faire rappeler sa radicalité et sa position d’u parti d’opposition dans l’espoir au moins de booster le moral des troupes. « L’Algérie vit dans un climat de régression sociale et de répression des libertés qui complique singulièrement l’action de l’opposition démocratique. Cette situation engendre un effondrement politique et moral dans lequel s’enfonce le pays malgré un exceptionnel matelas financier. Le rappel ou l’intégration de personnages notoirement corrompus dans le dernier gouvernement sonnent comme un défi de plus lancé à l’espérance démocratique et confirment que le changement par le sommet n’est pas à l’ordre du jour », ajouta le long communiqué du RCD.

Par contre le caractère régional de ce parti, kabyle, vient d’être confirmé une fois de plus. Le RCD ne sera présent que dans 10 wilayas sur les 48 que compte l’Algérie. Le parti, comme par aveu d’impuissance face à la machine administrative du pouvoir, explique cette participation régionale par le fait que « cette sélection est dictée par l’impératif d’assurer la loyauté des élus et la possibilité de limiter les falsifications des résultats face à une administration conçue comme l’instrument de la déstabilisation des structures, des infiltrations des listes, des manipulations des fichiers et l’acteur patenté des fraudes électorales ».

Imperméable à la clientélisation qui fonde le système algérien, le RCD est plus exposé que d’autres à la pression et la répression du pouvoir ». Le RCD refuse ainsi, et encore une fois de plus, de voir les choses en Face. La réalité, que personne ne peu effacer que le RCD est vomi par d’autres régions du pays. Seuls les kabyles ont adopté son projet.

Ainsi, le seul mouvement qui appelle au rejette de cette énième élection à laquelle la population tourne le dos, est le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie.

Seule une Kabylie autonome pourra aspirer à un projet démocratique et laïc.

Izem Irath

8 COMMENTS

  1. Abou El Kolli maire FLN de Tizi interdit les noms amazigh . Peut etre un maire RCD lui au moins ne le feras pas . J’espere.

  2. le slogan de saadi akemi n-tzizwa axir udelaa gizen est révolu il fait pas l’affaire. ne justifie guère la participation du rcd au election.

  3. je suis très persuadé qu’avec la non existence de ces partis traditionnels en kabylie, un développement multidimensionnel aurait été connu dans cette région. Depuis plus de vingt années de leur existence ils n’ont que mené une guerre fratricide sans merci et la région a payé et continue de payer les pots cassés.

  4. Le site de SIWEL appartiendrait au RCD. Il a censuré ma contribution où j’ai dis que le RCD a été créé au lendemain d’une rencontre entre SAID SADI et LARBI BELKHIR. Sera censuré cet article,je sais où je publierai toutes mes contributions qui ont été censurées. Y a déjà d’autres qui se sont plaint de ce sujet de censure.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here