Larvaâ Nath Irathen – Les habitants du village Oufla protestent devant le siège de Sonelgaz

0
100

Plusieurs dizaines d’habitants du village Oufla, localité de Larvaâ Nath Irathen, ont observé ce matin un rassemblement devant le siège de la Sonelgaz de cette ville. Les protestataires réclament la reprise des travaux d’installation du linéaire de gaz. Le projet a été mis en veilleuse depuis 2008, alors qu’ils étaient presque achevés.

Le taux de leur avancement avoisine le 95%. Le projet devait être livré en 2009, mais l’entreprise privée chargée de ce projet l’a abandonné. Elle n’a repris qu’éphémèrement en 2012, avant de l’abandonner une deuxième fois. Hier, les villageois d’Oufla ont exprimé leur colère devant les responsables de Sonelgaz. Ces derniers, pour calmer les esprits, ont promis de reprendre les travaux cette semaine.

Les villageois d’Oufla menacent de revenir à la charge si jamais les promesses ne sont pas tenues, c’est-à-dire que les travaux ne soient pas repris cette semaine. La mise en service du gaz de ville, une fois les travaux achevés, est aussi réclamée. La gestion hasardeuse des services de la Sonelgaz, la corruption dans les choix des entreprises, et l’incompétence du personnel recruté ont causé d’énormes désagréments à la population en Kabylie.

Des milliards de dinars se sont évaporés sans que les projets lancés ne soient achevés. Une bonne partie de la wilaya n’est pas encore dotée en gaz naturel alors que tous les budgets sont consommés. Une enquête a été initiée par les services du DRS sur ce sujet, mais personne ne connait les résultats de ces investigations.

R.Moussaoui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here