Bougie – Nouvelle vague de contestation à Bougie

2
91

Ce début du mois d’août n’a pas été de tout repos pour les autorités locales. Les actions de protestation ont redoublé après une accalmie de quelques semaines.

Les habitants d’Aftis, dans la commune de Boudjellil, sont à leur dixième jour de protestation.
Ils ont bloqué, à Allaghaen, la route nationale n° 26, menant de Bougie vers Alger, ainsi que la voie ferrée allant dans le même sens.

Ils revendiquent tout simplement une meilleure alimentation en eau potable, un réseau d’assainissement, la réhabilitation de leurs routes, le branchement au réseau de gaz de ville et l’éclairage public. En un mot, un meilleur cadre de vie.

Ce sont pratiquement les mêmes revendications des habitants de la région d’Avares, dans la commune de Toudja.
Ces derniers n’ont pas fermé de routes mais ils ont observé, dans la matinée du dimanche, un sit in devant le siège de la wilaya. Une plate-forme de revendications a été remise aux responsables concernés.

Ceux du village Djebel Louz, d’Amizour, ont bloqué, dans la même matinée du dimanche, le chemin de wilaya n° 21, reliant la commune d’Amizour à celle de Samoun.

Par cette action, ils veulent obliger les responsables de la commune à intervenir auprès d’un citoyen rebelle.
Ce dernier a fermé le chemin menant du village à l’école primaire, obligeant les écoliers à faire un grand détour pour se rendre aux cours.

De Bougie, Amaynut.info

2 COMMENTS

  1. Ces citoyens feraient mieux de se consacrer
    à l’indépendance de la Kabylie, et il
    appartiendrait ensuite à la diaspora kabyle
    de s’organiser pour venir en aide à toute
    la Kabylie. Tant que nous n’avons nos consulats
    et nos représentations officielles dans les
    capitales etrangères nous continuerons à
    piocher dans l’eau.

    • On veut l’Algérie de nos ancêtres …..du nord au sud et de l’est à l’ouest…..Que faire avec la Kabylie toute seule…On se nourrira peut-être de l’huile d’olive et des figues sèches…ça suffira pour toi machiavélique? L’Algérie est Algérienne avec toutes ses différences sans exclusion aucune. Je suis un Kabyle j’alloue de mon Algerianité dans toute sa dimension. UN GOUVERNEMENT KABYLE QUI NE REPRESENTE QUE LUI MÊME ET SANS ÊTRE ÉLU PAR LES KABYLES…ÇA PROUVE QU’ON S’EN VA DE LA DICTATURE À LA DICTATURE. NON J’EN VEUX PAS.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here