Déclaration du Collectif Autonome pour la Défense et la Promotion de l’Enseignement de Tamazight

9
81

COMMUNIQUE (Tamurt) – Le Collectif Autonome pour la Défense et la Promotion de l’Enseignement de Tamazight, section de Tizi-Ouzou, réuni en session extraordinaire pour examiner un certain nombre de questions relatives à l’enseignement de la langue tamazight à Tizi-Ouzou tient à rendre public les résolutions suivantes :

-Dénonce avec la plus grande fermeté le mépris de la tutelle réservé au dossier de l’enseignement de tamazight : depuis 1995, année de l’introduction de tamazight dans le système éducatif, aucun bilan n’a été fait pour permettre une évaluation objective de son enseignement,

-S’indigne devant le refus des responsables de la Direction de l’Education de Tizi-Ouzou de satisfaire les revendications objectives soulevées par les enseignants de tamazight,

-Assure les enseignants qui luttent pour un enseignement digne de la langue tamazight de son soutien agissant et annonce sa participation au sit-in prévu pour le mercredi 12 novembre à 10H30’ devant le siège de la Direction de l’Education de Tizi-Ouzou,

-Appelle les enseignants de tamazight, les chercheurs, les militants, à participer à la journée de réflexion sur l’enseignement de tamazigh qui se tiendra dans les prochains jours.

Fait à Tizi-Ouzou, le 09.11.2014.

9 COMMENTS

  1. aken isyekkar Dda Slimane R.I.P : Ghef thekqvaylith yulli wass:

    aklagh lan netsghenni n ferrah yevdha yadtsvan essah ghef dhakvaylith yuli was
    Dhenouvass adechrourah thoura avridh adhisserrah kasdhen atsneshan tharwas
    Dh3outhass ayath assallah adhfellagh idhum essah elvatel atsmhou el djerrass

    Thanemirth ayethma ts yesmathin

    slimane azem _ ghef thakvaylith yuli was

  2. Le mal qu il ont fait pour tamazight est deja voulu, il est deja programé.
    Si vraiment ils voulaient de tamazight une langue nationale, pourquoi ils lui ont donnè un statut facultatif dans les ècole. pourquoi ils ne reservent pas un statut facultatif á l’arabe et les autres langue etrangéres. pourquoi par example ils ne proposent pas aux éleves de choisir l’une des quatres langues ( si on parle du cem et lycee) laquelle il choisira à ne pas etudier et lesquelles quil veut etudier . ils savent tres bien qu’en imposant ce system les éleves et parent se decourageront d’etudier et s interesser á tamazight. Sans parler des profs qui souffrent le martyre faute de tout ce que leur statut minimal qu’on leur a imposé et la marginalisation, la segregation effroyable, la surcharge faute de poste… qu ils subissent dans le but de decourager tous.

  3. Ne rester pas un groupe de personnes. Il faut faire à toute la population et faire des rassemblement voire des marches pour notre langue. Car le pouvoir est un pouvoir qui est contre tout ce qui est non arabe et islamique en Algérie voir même dans toute Tamazgha. L’heure que vous donnez est trop tôt car il y a des gens qui habitent loin. Donnez nous les heures après midi. Tanmirt nwen. Ar tufat.

    • Les marches et rassemblement, ne sont qu’une perte de temps. Les diplomes algeriens ne valent rien, envoyer ses enfants dans ces ecoles revient a les envoyer a l’abrutissement, et les preparer a devenir une menace pour leur famille, quartier, village, ville, region et pays meme. Pire a en faire des martyrs aux manipulations des charlatants aux petro-dollars – dont les enfants, sont en Europe et en Amerique. Bref, j’espere, et il le faut absolument, que CNK se penche sur l’education des enfants Kabyles, en priorite’, et a enguager les populations Kabyles a financer des ecoles Kabyles. C’est indecent de ne penser qu’a nourir son estomach au detriment de sa tete.

  4. Azul fell awen azul fell akwent

    Je vous apporte mon soutien inconditionnel!

    Limmer di tmurt i lliɣ ad n aseγ ad agrawleɣ, neɣ ad ddukkleɣ yid win di tikli!

    AFUD IGERZEN avec l’espoir que tous les kabyles prendront rapidement conscience et qu’ils se mobilisent pour une meilleure prise en charge de l’enseignement de Tamazight en attendant de décréter notre Etat Kabyle.

    Car depuis que j’ai été virée par ce pouvoir mafieux de mon travail en raison d’activités culturelles s tmazight avec les élèves du lycée ou j’exerçais et exilée, je suis profondément convaincue que seules l’Autonomie ou une l’Indépendance de la Kabylie ainsi que le décideront les kabyles nous permettra de prendre en charge convenablement l’enseignement de notre belle langue!

    Nous constatons avec inquiétude et amertume que dans la situation actuelle, les générations à venir risque de perdre d’abord partiellement puis assez rapidement totalement l’usage de la langue kabyle!

    J’EN APPELLE A TOUS LES KABYLES DE DESCENDRE A TIZI OUZOU POUR VOUS SOUTENIR!

    AFUD IGERZEN

    Sakina AIT AHMED

    • Conscientiser la société est un premier pas vers la solidarité pour en finir avec toutes les discriminations du pouvoir et de ses relais morbides.

      Sans une prise de conscience et du fait des échecs passés de nos irresponsables kabyles qui font le jeux de la maffia les temps seront encore plus dur.

      Que les esprits retrouvent leur conscience!
      La solidarité est a ce prix.. Toute ma solidarité avec mes concitoyens en lutte.

  5. Je vous soutiens de tout mon coeur il faut faire de quoi pour preserver notre langue notre culture notre laicité (Jmaa Liman la laicité Kabyle)

    aken isyekkar Dda Slimane R.I.P : Ghef thekqvaylith yulli wass :

    aklagh lan netsghenni n ferrah yevdha yadtsvan essah ghef dhakvaylith yuli was
    Dhenouvass adechrourah thoura avridh adhisserrah kasdhen atsneshan tharwas
    Dh3outhass ayath assallah adhfellagh idhum essah elvatel atsmhou el djerrass

    Thanemirth ayethma ts yesmathin

    slimane azem _ ghef thakvaylith yuli was

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here