Pétrole, le baril à moins de 40 dollars !

48
225

ALGERIE ( Tamurt) – C’est la fin de l’époque de l’opulence pour l’Algérie. Le prix de baril a chuté à moins de 40 dollars aujourd’hui. Une chute qui est inscrite dans la durée, selon les spécialistes.

Il est même attendu de voir les prix du pétrole chuter à moins de 30 dollars dans un avenir proche, estiment les observateurs économiques.

Les décideurs algériens sont sur le qui vive. Ils ne s’attendaient guère à une pareille chute soudaine des prix du pétrole. La guerre entre les clans de l’armée et du régime ne fait que s’accentuer d’ailleurs. Comment faire sans la manne pétrolière ? L’économie algérienne dépend à 99% des recettes des hydrocarbures, alors qu’aucune politique de substitution n’ait été envisagée durant les 15 années  de la hausse des prix du pétrole.

Le pouvoir algérien aura toutes les peines du monde à calmer la société et acheter la paix sociale. La rue est en ébullition. Le scénario de la fin des années 1980 risque de se répéter. La crise économique qui s’est conjuguée avec la crise politique ont accouché d’une explosion sociale et de  l’éclosion du terrorisme islamiste aux débuts des années 1990.

Les généraux et le clan de Bouteflika n’ont fait que  gaspiller la manne pétrolière dans des affaires de corruption. L’Algérie a raté une chance en or de sortir du sous développement si ses richesses naturelles avaient  été exploitées au profit du peuple.

Pour la Kabylie, il est plus que jamais utile de prendre son destin en main. Cette région qui n’a jamais profité des richesses naturelles de l’Algérie n’a aucune raison de rester sous la domination du régime raciste d’Alger. Ce dernier aussi n’a aucun intérêt de maintenir la Kabylie sous son joug.

Lounès B.

48 COMMENTS

  1. Ils sont capables de provoquer la pire des guerre civile si jamais la roue tourne et qu ils doivent rendre des comptes!!!
    Le « clou fûté le regretté MEKBEL,est prémonitoirement ,toujours vivant!!!

    • Baril à la baisse, violence à la hausse,
      GRAMMAIRE DE LA VIOLENCE ET VIOLENCE GRAMMATICALE.
      .
      Les observateurs avertis l’ont bel et bien remarqué : à chaque fois le prix du baril chute, on assiste à la recrudescence. Cela est dû au fait qu »en période de baisse de la rente pétrolière, seuls les plus forts, les plus puissants, les plus haut gradés, ont droit à leurs parts, comme dans la Jungle amazozonne ou Kenyanne.

  2. Une chaleur pesante régnait ce jour-là.Le soleil à son zénith dardait ses rayons implacables sur tout ce qui bougeait.Toute vie semblait rayée de la surface du sol.Un sol rocailleux et dénudé.Par ci,par là quelques touffes d’herbe encore vertes résistaient tant bien que mal à la fournaise qui embrasait comme l’enfer tout ce qui pointait du sol.Seules,les cigales semblaient insensibles à la chaleur du diable et chantaient,infatigables.

    Bestioles agrippées toute la journée au figuier,à l’olivier,au frêne,elles semblaient exister comme pour rendre encore plus palpable cette chaleur insupportable pour les hommes,mais indispensable comme l’est également la nuit pour le grillon dont le chant répand à travers l’épaisse obscurité son appel chargé de mystères.
    Haut,très haut dans le ciel bleu azur,des corbeaux formaient des cercles de leur vols clairs et limpides.Ils formaient de gracieux va-et-vient.De là ou j’étais,ce n’était que minuscules points noirs à peine perceptibles comme leur cris qui se perdaient dans l’immense espace du Djudjura.
    Au bas de la montagne,un petit ruisseau s’écoulait sagement discrètement à l’abri des regards.Autrefois,la pureté de son eau ne faisait aucun doute.Mais la consommation à outrance a entamé les villages kabyles environnants les uns après les autres générant de ce fait une pollution qui a eu raison des chardonnerets aux couleurs chatoyantes qui venaient se désaltérer,des pinsons ainsi que d’une foule autochtone de crustacés.
    Le village de Aït hidja est à l’image de la Kabylie.Un concentré de pauvreté.Aujourd’hui dimanche c’est jour de souk.Les hommes vont et viennent engoncés dans leur burnous.Ceux qui reviennent chargés de provision pour la semaine et ceux qui partent et font le pied de grue depuis tôt le matin,attendant un taxi,un fourgon qui les emmènerait au village de Bohgni,situé plus bas dans la vallée.Il n’a pas changé le village de Aït hidja.Depuis des lustres,toujours le même aspect,le même rituel,les mêmes visages,la même misère.
    La place du village.C’est là que tous les habitants se mêlent venant des autres villages alentour:Des jeunes,des vieux,ou plus rarement une femme seule ou avec sa fille.Une femme ne se déplace pas seule,ou c’est qu’elle est veuve,et pour un but bien précis.Quand une mère voyage avec sa fille,il y a de grande chance que c’est pour la marier.Une façon de la montrer en public,la sortir de l’anonymat,attirer d’éventuels prétendants.Comme toutes les femmes,la femme kabyle est un réservoir de sagesse,de résilience face à la souffrance infligée par les hommes.Comme partout ailleurs en Algérie,ce qui frappe un étranger,ou un expatrié comme moi en terre kabyle c’est bien sûr,le dénuement, la dureté des codes,mais au delà,la fierté de la terre kabyle et la bienveillance des ancêtres.Malgré le mépris du pouvoir arabo-musulman,le kabyle est toujours debout,toujours rebelle à tout ce qui peut le faire plier.La galette, l’huile d’olive et un peu de piment et le voilà retapé pour la lutte.

    • a si Mohammedi, c’est un beau texte, on l’a lu sur tout les articles de Tamurt info, mais qaren lejdud negh:
      thasirth yessagathen atsix.
      tu ne trouve rien d’autres à mettre? si c’est pour promouvoir tes écrits, c’est pas ici. oriente toi vers des sites spéciaux.
      qu’est ce qu’il a à voir ce texte avec l’article ci-dessus?????

  3. Même si je suis ne suis pas croyant, j’ai toujours prié pour que le baril chute à 1 dollars ou à 0,15$ (là je vais recevoir un tas de réponse de la part de ceux qui reçoivent les miettes d’alger), j’ai prié aussi pour que ces puits s’assèchent le plus rapidement possible car notre malédiction viens de ces trous maudits.
    je le dits et je le répète, la matière grise Kabyle dans un milieu et des conditions favorables pourra faire des merveilles. les ressources humaines sont la première richesse d’une nation.
    rester sous le joug d’alger avec son islamisation de l’école, ses programmes scolaires médiocres ne nous causeras que notre déperdition.
    Que les américains fassent descendre ce maudits liquide qui a noirci notre existence à 0.15$.
    Imiren ataaqel fadhma argaz-is

    • bravo, cher ami nous avons de belles campagnes de l’eau pour au moins mille ans au diable le petrole ,je demande seulement aux jeunes kabyles vaillants de ne pas oublier la terre qui a nourri nos ancetres pendant 3500 ans ,kabyles travaillons la terre mere nourriciere le reste viendra apres ,l’industrie les europeens sont meilleurs que nous leurs materiels est superieur donc la terre ,le tourisme,les minerais ,zinc ,plomb ,argent ,uranium ,terre rare ,la kabylie est riche et surtout la matiere grise inepuisable ,le petrole on s’en fou ,toute facon le jour viendra que se qui sont audessus du petrole reclameront leur bien ,le petrole appartient a ceux qui vivent dans le desert c’est sous leur pieds.

      • A oui maintenant. C’est le mement de vérité. Le pouvoir bâtard colonial les ingérable les incapable la vérité. En 2015. Oian. Tu. Tirée. Vava a la logique. Cette Algérie. Artificiel Ocun production sof le pitrole. Maintenant La logique ni. Le servaux. Le peuple algérienne et stupide et avegle et inconstion. Nous les kabyle et ma Kabylie en rien avoir avec la nation artificiel. Algérienne colonial arabo teroriste islamique de okba Vive la Kabylie Dieu il protégée le peuple kabyle et la Kabylie Amen thanmerth

  4. Tout le monde a profité de la manne pétrolière MR Lounes, y compris les kabyles.
    Combien d’employés kabyles qui travaillent a la sonatrach, des ingénieurs, chefs de service…..allant jusqu’aux agents de sécurité. Alors, il ne faut pas mordre la main qui nous nourrit. Qu’on parle d’un projet d’autonomie , ou d’autodétermination est une chose legitime mais qu’on dise que les kabyles n’ont aucunement profité du système est une leurre. Et pis les plus grands corrompus et dangereux dans ce bled sont des kabyles. Arrêter de se prendre pour un peuple parfait, democrate et tolérant. Juste en lisant vos commentaires on a envie de vomir et de devenir arabo-musulman comme vous avez l’habitude de le dire.
    Entre nous on se connaît alors basta , il faut tout d’abord regarder sa bosse avant de voir celle des autres .
    Tanmirt

    • Le. Ombre d,émigrés Kabyles en France pour faire vivre leurs familles est infiniment plus grand que le nombre de Kabyles employés par la sonatrach ! Quelle est alors la main qui nourrit la Kabylie ??? Les Kabyles se nourrissent par leur main, leur cerveau et leur travail. Personne ne leur fait l’aumône.

      Mais vous semblez apprécier l’araboislamisme vous qui montrez votre mépris du Peuple Kabyle…

    • Si les tiens ont des bosses (bien graissées),les fiers kabyles démunis n’ont pas de bosse à exhiber ; la bosse étant un « akufi « servant à engranger les biens dont on est repu .

  5. PLUS PIRE QUE CETTE VISION , LIRE LE SUJET EN ANGLAIS ! SAVOIR LE DREAM DEVIENDRA UN DRAME POUR LES GENTS AUX VALEURS MATÉRIELLES .

    Lifting sanctions will lower oil price

    The World Bank meanwhile said that lifting of US-led international sanctions on Iran will lower global oil prices by US $10 per barrel next year, forecasting that countries like India, China and Britain would have greater trade relationship with Tehran in the future.

    As a result of the lifting of international sanctions in the aftermath of Iranian nuclear deal, the World Bank also expects economic growth in Iran to surge to about 5% in 2016 from 3% this year.

    The World Bank, in a statement, said if the agreement reached on July 14, is ratified, sanctions on Iran by the United States and the European Union will be removed in return for Iran decelerating its nuclear program.

    The World Bank’s Middle East North Africa (MENA) Quarterly Economic Brief — Economic Implications of Lifting Sanctions on Iran, sees Iran’s capacity to export more oil as speeding its economic recovery.

    But the report projects lower export earnings and revenue for MENA’s other oil exporters, such as the Gulf States and Libya, while oil importers in the region, such as Egypt and Tunisia, will benefit from lower world prices.

    « Just as the tightening of sanctions in 2012 led to a sharp decline in Iran’s oil exports and two years of negative growth, we expect the removal of sanctions to boost exports and revive the economy, » said Shanta Devarajan, World Bank Chief Economist for the Middle East and North Africa region.

    Iran’s cost of doing trade will also fall, increasing not just the volume but the value of its oil trade and non-oil trade.

    The World Bank’s report estimates that exports from Iran will eventually increase, too, by about US $17 billion, which is about 3.5% of its GDP.

    Britain, China, India, Turkey and Saudi Arabia are among the countries most likely to see the largest rise in post-sanctions trade with Iran, the World Bank said

  6. Le cours exacte du baril aujourd’hui est de 42,92$. L’Iran qui va bientôt ouvrir les vannes, après les négociations avec l’occident sur la levée de l’embargo, va certainement faire baisser le prix des hydrocarbures de façon substancielle. Que restera t’il à ces bougres de kabyles qui croient qu’ils ont un pays qui les sauvera de la catastrophe ? Préparons-Leurs des mouchoirs. Il n’y a qu’une chose de vrai : L’INDÉPENDANCE DE LA KABYLIE.

    • @ urrif azoul dit moi tu parles de l’independance de la kabylie . mes parents sont propriétaire d’un appartement de 7 pièces a alger (bab el oued kitani exactement) j’aimerai que tu m’explique comment dois je faire de notre bien A l’independance de la kabylie l’abandonnè, le vendre, le donné ?

      • Réfléchis un peu Aghrive.Lors de l’indépendance de l’Algérie est-ce que les algériens qui vivaient en France ont été chassés, refoulés, maltraités ? NON ! alors cessez de fantasmer,les kabyles vivants en dehors de la Kabylie n’ont rien à craindre et les arabes vivants en Kabylie ne seront nullement inquiétés.La séparation se fera avec des accords spécifiques garantissant les droits de tout un chacun sans léser quiconque.Sinon c’est l’anarchie et le sauve qui peut, ce qu’aucun kabyle responsable ne souhaite ni pour la Kabylie,ni pour l’Algérie.

        • La capitale algerien 80% de sa population est d´origine kabyle dont 60% d´entre eux arabisé, cela s´explique par la proximité cette capitale du pays kabyle donc aprés le départ des peids noir, il y avait bcp de gens issu du pays kabyle qui ont tenté leur chance lábá.
          Cette tranche de la population kabyle qui habitent les villes algerien en général sont arabisé sous forme de l´appellation de l´arabe algerien, parceque ils ont honte de leurs origine paysane abondonné en faveur des arabes citadain, ce compléxe existe jusqu´a nos jours, Miss Tmurt en arabe dite algerien est un bladare, je ne parle parle pas de la politique des gouvernements successif du fln depuis 62 qui ont chacun a son tour avait donné une autre demonsion(scientifique) de cette arabe algerien pour en faire des veritables arabe pas des complexés paysans qui croyaient pour etre citadin(les gens de la ville) il faut etre absolument devenir arabe!

    • Je suis contente que les perses ouvrent les vannes et j’espère cela va accélérer le déclin des arabo-islamiques ou ils se trouvent et vôtres Angerie avec, c’est tous le bien qu’ont puissent vous souhaiter c’est chaos total fils de hyènes.

  7. Hommage à lunes matoub (thessert mathtagh deryach ulidkhadmen ighuraf)….c’est une bonne nouvelle, les arabes d’âne gerie sont sorties dans les rues pour solidariser avec leurs frères tunisien après le massacre des touristes.qlqs jours après 30 berbères massacre par les anes-gerie…….aucune condamnation de la part des arabes………la fin est proche .

  8. Des moments decisifs sont à venir. Des decisions concernant essetiellement le peuple kabyle sont à discuter et approfondir. L’avenir nous pose des questions. C’est le moment d’entrer par la grande porte dans l’histoire à nous de façoner
    notre avenir. Enfin arrive le
    moment tant attendu pour
    questioner le destin. J’apprend
    q’un grouppe nommé asalu travaille dans ce sens, c’est de bonne augure. Un grand encouragement de ma Part.
    Tanmmirt à tous les kabyles qui luttent.

  9. Le petrole est une marchandise de la mère nature qui se vend dans les souks, tantôt en hausse tantôt en baisse, selon la demande et l´offre et la conjoncture de l´economie mondial, ses course peuvent chuté jusqu´a 10$ le barile en cas de mauvaise santé de la conjoncture, les etats qui lié leur budget uniquement aux secteurs énergétique n´ont aucune garantie pour la stabilité à longue terme de leur économie aussi souvant leur equilibre politique s´en vol en éclat, se qui le régime algerien incapable de resoudre, il tombe systematiquement dans le piège de la logique des marchés!

  10. « Un pays qui vit de ses rentes, ne fait que retarder sa mort » Jacques Attali
    J’ajouterai qu’un Etat qui repose sur des bases falsifiées, la force des baïonnettes et la corruption/ séduction finira par se disloquer ou se « somaliser » . Quelques exemples de l’ignominie arabo-algérienne:
    -l’Algérie est un pays arabe:faux !
    -un seul peuple en Algérie:festi, d-tikerkas !
    -l’arabe artificiel est la langue des algériens:Faux !
    -1,5 millions de martyrs: FAUX !
    -élections propres et honnêtes:archi-faux !
    Etc,etc . . .L’Algérie n’est pas une nation mais un Etat artificiel, c’est un tigre en papier qui s’écoulera à la moindre petite secousse et il risque de nous emporter dans son naufrage,si les kabyles ne s’unissent pas .

  11. Ha ha ha!!! Ighyel garassen amkaren maykfu walim dilkuri……..d’après tjrs l’unique lunes matoub.c le début de la fin . ha ha ha ha ha ha. ……..etc….apres c le tour des kabyles de services .

  12. Le thème de l’article est très intéressant et touche du près la Kabylie. Cependant, le développement des idées et l’argumentaire est très léger. Je pense il fait essayer de rationaliser vos écrits au maximum, à travers des faits, des chiffres, des enquêtes..
    Dans ce cas de figure, il serait intéressant de savoir le différentiel entre les part du pétrole qui sont allouées à la Kabylie et sa contribution à l’économie algérienne.

    • Vous semblez avoir des chiffres que vous n’osez pas donner ! Vous distillez l’idée que la Kabylie apporterait moins qu’elle ne reçoit, soyez franc et dites le fond de votre pensée. Seulement vous oubliez une chose importante : la Kabylie actuelle est muselée, l’arabisation et la salafisation ne lui permettent pas d’exprimer tout le potentiel dont elle dispose, son école est ravagée, le niveau scolaire est une catastrophe. Demain si les conditions de liberté lui sont acquises, son économie décollera comme celles de ces jeunes pays libérés de la domination d’autres peuples. Pourquoi la Kabylie avec une école tournée vers la modernité et avec des valeurs universels de démocratie ne sera pas a l’image de ces pays occidentaux : l’Estonie, la Slovénie ……….

      • Je défie n’importe quel homme politique kabyle ou algérien de nous donner le montant en dollars de la rente pétrolière que reçoivent les départements kabyles ou même les autres départements algériens.Aucune transparence, aucun chiffre dans la gestion de la rente pétrolière, sur la quotte part de chaque dpt.C’est l’opacité totale,car cette manne pétrolière n’est pas répartie Équitablement en fonction de la démographie de chaque dpt, la Kabylie étant une région très peuplée, mais elle ne reçoit que des miettes parce qu’il n y a aucun contrôle populaire sur la répartition des recettes pétrolières.Les kabyles vivent du fruit de leur travail, des investisseurs privés kabyles, de l’émigration externe et interne.L’Etat algérien ne fait aucun cadeau aux kabyles, mais il constitue un frein, un boulet, à l’émancipation de la nation kabyle, qui a tous les atouts pour réussir son décollage économique !

        • Azul Awernad,
          ce que les habitants de ce vaste territoire ne veulent pas comprendre, c’est qu’il n’y a aucune économie depuis 1962. la mafia que la france a laissé ici s’est emparé des puits, elle vend au noir sous couvert de sonatrach, ça ressemble beaucoup plus à un grand souk de trabando ou chacun essaye de tirer le max de profit pour sa propre personne.
          Moi je défie quiconque devant des experts internationaux pour dire qu’on a une économie ou une vision économique.
          nos grand-mère en Kabylie géraient et planifiaient mieux que ces charognards et suceur de sang.
          ce que les angeriens ne savent pas, c’est qu’ils se réveillerons un jour avec les poches vides et bonjour les dégâts.

          • Azul Ayouchen.Un pays qui dépend à 98 % des recettes pétrolières est un pas condamné à mort.Avec un baril à 14O dollars, n’importe quel Dahlalou (idiot du village) peut gérer l’Algérie. La richesse d’un pays, ce sont ses ressources humaines.Un peuple libre, instruit, éduqué et cultivé peut faire « tomber son pain du ciel ou de terre ».Ad isseghli aghrum-is si lqaâa negh s-igenni !
            La richesse de la Kabylie c’est aussi et surtout son potentiel démocratique,unique dans le monde musulman !

        • Aucune cher ami puisque même plusieurs villages et villes sont restés sans électricité pendant longtemps et peut-être maintenant encore, alors le pétrole et le gaz avaient servi et servent toujours une minorité de mafieux de tous genres tels, pour en citer un certain Mehri et consort, rien pour la Kabylie absolument rien, zéro avantage.

    • __ Zero ! La Kabylie ne tire rien, absolument RIEN, de la rente petro-gaziere. Ni SONATRACH, ni l’administration bidon du regime, ne fonctionneraient sans les Kabyles. Quand le regime distile 1000 kgs de patates importe’es, par example a moindre prix, il emploie et infecte le pays Kabyle d’Arabo-islamistes et injecte du poison dans la culture de la patate Kabyle.

      __ Le corps Humain commence l’equivalent de 1000 lampes d’eclairage, en continu – La patate ne demande pas autant !!! Ceux qui travaillent pour cette administration, brulent tant d’energie qui profite a l’economie arabo-islamiste a la place de l’economie Taqvaylit. Chaque Kw ou minute de la vie Kabyle, supporte des heures ou mega-watts d’obscurantistes/trabendistes, inutiles, nuisibles et violents, etc.

      __ Une entreprise, est un ensemble socio-culturel et intellectuel. Il n’y a pas d’economie sans information et savoir, et seuls les Kabyles s’investissent dans le tri-linguisme, pour l’injecter dans l’economie du regime – gratos !

      __ Si vous retirez les Kabyles et al Kabylie, de l’equation algerienne, c’est l’arret total instantanne’, suivi d’une panique et tuerie tout azimut. Ca le regime le sais, et tous les KDS a des postes superieurs le savent aussi – c’est l’equilibre qu’ils marchandent avec les tenants du regime.

      __ Et pour nous exciter, il nous brande la menace islamiste – on y reagit automatiquement ! Depuis que le MAK a defini les lueurs d’une vie socio-politique Kabyle, les sujets de la societe’ (ou plutot populace) algerienne est devenue rien qu’un casse-tete, un derangement de ce qui nous preoccupe fondamentalement, les formes, methodes et moyens de l’Etat Kabyle, la critique de ses commis, etc. – Par example, quel plaisir de lire des critiques sur Lyazid, Ferhat, ou quiconque du MAK ou GPK, avec emotion et realisme, et n’avoir rien a cirer de la momie et ses zoizots !!!! D’ailleurs, meme les arabophones avec un gramme dans la tete, se plaisent a s’injecter dans nos brouhaha… de la facon qu’ils savent (critiques), et se sentent enguage’s dans une forme quelconque de citoyennete’ allume’e… a l’inverse du regime…ETTEINT. A titre d’example, c’est la baguarre entre arabisants et islamistes, sur l’enseignement de Tamazight !!!! a la blague du siecle… alors que pour nous, vive la critique de notre brillante, conpetante et consequante Massa Ait Hmed.

      Salutations.

  13. En 1949, à l’indépendance hypothéquée, en 1963, en 1980, 2001 les kabyles se sont faits avoir par les usurpateurs et imposteurs du clan de Oujda. Tant de souffrances, de sang, de larmes, de sacrifices pour une chimérique Âne-gerie. En retour nous avons eu que racisme, mépris, de la part du pouvoir ânegerien et des ânegeriens. L’inscription dans le destin national ânegerien n’est que chimère et ne mène qu’à une impasse. Il n’est plus question pour nous de nous sacrifier pour un ânegerien, constantinois, blindéen ou oranais. Dorénavant le kabyle ne se sacrifiera que pour lui même et saisira sa chance des que le moment opportun se présentera. Nous terrasserons notre ennemi et nous lui assénerons le coup qui l’anéantira, aucune chance ne lui sera laissée dès qu’il flanchera et montrera le moindre signe de faiblesse, c’est certain. Fini de bomber le torse, le sentiment d’invincibilité, de faire les fiers, le roi est nu, dans son plus simple appareil. Le pétrole à 40 dollars est une très bonne nouvelle, vivement le retour de l’Iran qui est un très gros producteur pour qu’il descende encore plus bas que terre. Il est sûr que le régime ânegerien bâti sur le mensonge et le vent s’écroulera comme un château de cartes. L’appareil de terreur, répressif, de propagande et militaire sur lequel il repose ne pourra plus être engraisse à coups de milliards. 1000 milliards de dilapidés, spoliés au peuple, entreposés sur des comptes à l’étranger, partis en fumée en 15 ans et l’économie âne-gerienne est toujours dépendante à 99% des hydrocarbures. Les tubes digestifs ânegeriens ne se souciant de rien, habitués à surconsommer, bouffer comme des porcs ne vont pas tarder à être rationnes et peut être connaître la famine. L’ânegerie sera livrée aux hordes de daesh, au peuple qui réclamera du pain. cette fois il n’y aura ni comité de sauvegarde de la République, ni appel à la résistance à partir de la kabylie.

    • « … les kabyles se sont faits avoir par les usurpateurs et imposteurs du clan de Oujda… »

      Vous savez quoi MamZelle? Les histoire  » les clans ceci, cela,… » faut aller les raconter a des cons – Les Kabyles (LES MASSES) se sont faites avoir par d’autres Kabyshes !!!!

      Ces histoires de clans, nous fout necessairement dans l’equation ud bipolaire anegerien, c.a.d. ben-bella V. ait-ahmed – Et ca, c’est c’est carottes et les navets de la meme soupe.

      Les anciens se sont defaits du grand satan (francais), et a nous de nous defaire de son, ou plutot ses heritiers, arabish ou kabysh…

      Pour moi et la majorite’ Kabyle, par algerie, il faut comprendre l’entite’ franco-arabo-islamique definie dans l’accord entre le baghdadi/de tlemcen – abdelkader, fils de mehieddine fils de mohamed, fils de satan, et les colonels coloniaux sans nom patrominaux francais, batards comme leur chef napoleon, et Co. – c.a.d. celle/anegerie defendue par un certain barbu Haj machin…

      Par le clan d’Oujda, vous insinuez et grand nombre de lecteurs comprennent Bouteflika, et je suis desole’ de vous apprendre, que bouteflika n’en n’est qu’une vitrine, ou l’autre face de la meme fausse-monnaie, sans valeur !

  14. L’essentiel:

    a chute n’est pas induite par l’abondance du Shiste Americain seulement, mais surtout:
    1. Le REMPLACEMENT DU MODE D’ENERGISER-meme, par l’abandon des machines, outillage, etc. qui demandaient enormemment d’energie, et la gestion de la consommation-meme.
    2. Le stockage D’ENERGIE pouvant aller jusqu’a 2 jour pour une maison Americaine (ou tout est electrique), avec biensur la generation localise’e, c.a.d. les micro-generateur, c.a.d. l’equivalent de la dynamo/alternateur de la voiture, ou le principe de la voiture electrique, qui n’a besoin d’apport energetique que pour demarrer. Ces sources de demarrage, de plus en plus, ne proviennent pas des stations de generation traditionnelles, c.a.d. brulant du petrole et gaz naturelle, mais de petites fermes d’elices-a-vent ou panneaux-solaires. Aux USA, Denmark/Scandinavie et autres pays ou ca reflechit, les constructeurs integrent cela et le cout est recupere’ en terme de chiffre d’affaire/taxes.
    De meme, pour l’industrie, par l’abandon des machines, outillage, etc. qui demandaient enormemment d’energie. Bref, c’est la gestion de la consommation-meme, qui aura ete revue, ce qui a donne’ une moindre demande energetique d’une part et l’independance de celle-ci des hydrocarbures.

    En termes plus brefs, ce n’est temporaire, MAIS PERMANENT. Ainsi, d’ici la fin du surplus des pays qui ne suivent pas le chantage de l’OPEP, IL N’Y AURA PLUS DE DEMANDE TOUT SIMPLEMENT – QU’IL Y EN AIT ASSEZ OU PAS.

    Enfin, la question essentielle est l’IMPACT SUR LES BESOINS ENERGETIQUES POUR LA KABYLIE ?
    La reponse est simple: La Kabyylie possede enormemment de ressources de base, pour diversifier son porfollio/porte-feuilles/sources energetiques, depuis le vent au soleil, eau douce, terres fertiles et mineraux, pour devenir un Pays Industrialise’ Producteur et AUTO-SUFFISANT. Cela necessite une culture acceuillante du savoir et de l’organisation sociale et gouvernante et meme le capital financier, pour la mise en oeuvre.

    Il n’y a d’obstacles que:
    La prison/obscurantisme et sabottage Algeriens, qui exerce tous les vis qu’on connait allant de l’insecurite, aux bloccages administratifs au dumping, moyennant la subvention, pour tuer tout bourgeon entrepreneur Kabyle.

    Le flechissement d’un nombre suffisant ENCORE de Kabyles, qui assure le succes du regime.

      • Avec plaisir ay Ucen

        – Je venais d’assiter a une table ronde, de specialites en la matiere energetique, politiciens strategistes, etc. a Washington. Pour resumer, le point qui etait a retenir, et que j’esperais partager dans mon commentaire, avec les miens(Iqvayliyen), c’est que dans l’equation energetique, la variable Hydrocarbures est ELIMINE’E (de l’equation) et pas seulement un CHANGEMENT de sa valeur pour une dure’e X.

        Cela a des consequences profondes, dans l’equation geopolitique-meme. Dans tres peut de temps, et ca commence deja, le besoin d’accomoder des regimes dictatoriaux a cause de leur intervention dans la variable energetique est ainsi parti en l’air. On revient ainsi, a la vieille dichotomie, MONDE-LIBRE/DEMOCTRATIQUE V. MONDE-DIRIGE’-PAR-DICTAT. La difference ne se mesure plus en avoir materiel, mais en « VALEURS », c.a.d. valeurs Humaines traduites en termes Socio-Politiques, et pratique’e dans la gouvernance – Ou la LIBERTE’ DES PEUPLES/POPULATIONS DE DECIDER/DETERMINER QUI ET COMMENT SE GOUVERNER. En termes plus simples, la consecration du DROIT A L’AUTO-DETERMINATION, comme SMIG democratique.

        Le monde occidental (a l’exception de quelques vieille canailles), ne saurait/pourrait tolerer des abces/nids d’infection dans son espace geographique. L’Afrique, toute entiere, compte dans le monde OCCIDENTALE. Je ne sais si vous remarquez, mais la designation de l’Afrique du Nord(Tamazgha) par le terme « moyen-orient » ou « middle-est » s’est soudainnement evapore’. Le terme d’usage en Geopolitique est maintenant: North-Africa ou West-Africa.

        Salutations.

        • Azul ay Azru,
          Entièrement d’accord. je boss à l’international avec une compagny Americaine. dans la classification des recrutements on mentionne souvent MENA « Middle-Est-Nortn-Africa »
          alors qu’avant on était assimilé au moyen orient.
          je pense que ceci fait parti de la géopolitique et du nouveau « Ordre mondial » que dirige les Etats Unis qui sont la balance pour l’équilibre mondial.
          j’ai appris une chose avec eux: la richesse ce n’est ni le pétrole ni autre. c’est les ressources humaines. contrairement à ce que pensent certains, leur force économique ne viens pas des énergies fossiles mais de leur cerveaux.
          99% de la technologie mondiale est produite aux U.S.A
          Aux Kabyles de réfléchir…

          • __ En effet – L’economie indistrielle c’etait fini au debut des anne’es 80, suivie par celle de l’ INFORMATION qui rendu l’ame au debut de ce siecle. Nous sommes en plein dans l’economie du SAVOIR !

            __ Les anegeriens bouffent du rechauffe’ FAFA, qui ne fait que traduire et convertir de la techno Anglophone, en effet tire’e vers le haut par les Anglo-Saxxons, c.a.d. USA. depuis l’Australie, a l’Inde, Pakistan, aux allie’s Asiatiques, Africains et Europeens… –

            __ Ce qui fait trainer la patte au monde occidental (dans le sens ideologique/valeurs), c’est le sous-developement en Afrique que fransa et ses allie’s maintiennent, a l’image de l’anegerie, le Mali, la Lybie et d’autres pays Africains…

            Azulement, biensur.

  15. Ainsi grâce à « llah Yaleb, ila bYa rabi, hamdu llah,bi ismi llah » , le monde du pillage ,de l’assistanat et de la ferveur sclérosante retournera à ses racines préhistoriques !

    • Desole mais, les Arabes, les vrais biensur, ne vivent pas de petrole ou faussiles, du tout !!! d’ailleurs, ils ‘sen foutent eperduemment qu’il y en ait ou pas !!! Cela longtemps depuis qu’ils ont envahi les ecoles d’elites Occidentales. Ils sont gerants de PORTFOLLIOS D’INVESTISSEMENT dans les nouvelles technologie, et Medias (a l’image la Djazeera), depuis des decennies… deja. Puis, il y a les faut arabes, c.a.d. les fauchetons/faux-jetons, ou les rejetons de l’humanite’s, ou tout simplement LES IMPOSTURES de tout bord, depuis les egyptiens, aux iraniens et biensur les nord-africains… et leur comperes sud-americains, qui vivent/faire semblant en sucant le sang des leurs, dans l’espoir de se faire accepter, par un monde qui les vomit !

  16. azul !

    Avec la perspective d’un baril à 40$ sur plusieurs années, et l’abondance d’offre en hydrocarbures ( Iran et schiste US ) ajoutez à cela la baisse de la demande chinoise, vous obtenez une parfaite copie de la situation algérienne de 1988.

    Le pouvoir a pris des mesures pour palier à cette baisse, construction de la très inutile future mosquée d’Alger ( plus de 2 milliards de $) pour former des génération de talibans.

    Cette fois, c’est chacun pour sa gueule, nous nous battrons uniquement pour la Kabylie, et ses intérêts.

    • Pas cette fois-ci seulement – Pour les Kabyles de Kabylie, c’a toujours ete ainsi !!! En ce qui me concerne, c’est Kabylie-Scandinavie-Amerique !

  17. Azul
    L’Algérie agonise, au bord de l’asphyxie la seule rente ( petrodollars ) qui la maintient en vie à 98 % commence à s’amenuiser, tout son corps est en état d ‘ effervescence et d’ébullition, l’explosion ne sera tardé. Toute la mafia sanguinaire corrompue au pouvoir qui ont bien rempli leur panse jusqu’à régurgitation et assurée leur arrières ainsi de celle de leur rejetons dans les pays occidentaux sont prets a disposer et avant de prendre retraite vont aller chercher dans leur vieux tiroirs poussiéreux ou leur couveuse leur clones aux
    ventres affamés, assoiffés de sang et les mettre à la tête du pouvoir pour assurer la succession du pillage des richesses d’apauvrissemt, de deculturisation, d’islamisation et d’aribisation du peuple amazigh et profité du chaos pour éliminer toutes les tetes pensantes kabyles qui les gènent et qui constituent un danger pour leur survie comme ils l ‘ ont déjà fait d’ailleur pendant la decenie noire ou pendant la guerre de liberation ( l’histoire se répète ) Leur mode de fonctionnement reste redoutable et mortifere pour assoir leur pouvoir avec la complicité bien sûr des algeriens qui ne veulent adherer à aucun projet démocratique . ces algériens qui aiment la dictature la soumission, Ils passent d’un extrême à l’autre, mais jamais le juste milieu. L’etat leur a muselé le bec et religion musulmane leur a sclérosée les neurones et le seul neurone en etat de fonctionnement quelle leur a laissé et programmé est celui de la misogynie de la frustration, de la régression, de la terreur, et du retour à l’ âge de pierre, bientot ils vont enterrer nos filles vivantes comme ils ont déjà fait autrefois dans les terres auxquelles ils prêtent allégeance ( ararbie saoudite ). c’ est un peuple qui n’aspire à rien si ce n’est sa faillite sa seule ambition est celle de se rendre à la Mecque. Les algeriens n’aiment pas la liberté, ni la laïcité et ni la démocratie si ce n’est pour mettre en place leur bourreaux militaire ou religieux. Ils constituent un danger pour la survie de la langue kabyle, de sa liberté et de son émancipation. Reveillons nous avant que ça soit trop tard.

  18. Il y a une frange de kabyle qui pensent que sans le pétrole la kabylie ne pourrait pas survivre. Soit! Imaginons que la kabylie était séparée du reste du pays avant la découverte de ce liquide de maleur qui nourrit les gros ventres et écrasent les faibles. N’aurions-nous pas plutôt renforcé cette autarcie d’autrefois qui faisait de la kabylie un territoire imprenable même après de longues années de siège comme ce fut le cas au début de l’invasion française? Heureusement que ce faux argument résiste de moins en moins avec cette chute qui finira bientôt par atteindre les fonds secs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here