L’Algérie demande un prêt à la Chine

6
149

ALGER (Tamurt) – La crise économique en Algérie est beaucoup plus rude qu’on le pense. Quelques semaines seulement après la chute des prix  du pétrole, les responsables de ce pays s’agitent dans tous les sens. Un prêt a été même demandé à la chine afin que l’Algérie puisse assurer la régularité d’importation des produits alimentaires et de première nécessité.

Une décision qui a étonné plus d’un. Personne ne pensait que ce pays est fragile économiquement à ce point. Cette demande de prêt précoce n’augure rien de bon. La crise s’annonce très rude et l’avenir plus lugubre. Mais la question qui se pose aussi, est de savoir ou sont passées les recettes des hydrocarbures des années d’opulence ? Elles ne se sont pas évaporées dans la nature quand même. Des détournements de grande échelle ont été certainement opérés.

La crise économique commence à se refléter déjà négativement sur les simples citoyens. Bien que les produits alimentaires soient subventionnés par l’Etat, leurs prix sont déjà inabordables dans les marchés. L’augmentation des prix de pain, de sucre et de café dans un avenir proche n’est pas à écarter d’après la presse de ce pays.

L’Algérie est entrain de revivre une situation de crise économique pire que celle de 1986. L’instabilité politique n’est guère rassurante. Le peuple algérien qui était endormi durant des années par les chants de sirènes de Bouteflika somnole encore et continue à applaudir leurs dirigeants au point même de les vénérer. Hormis les Kabyles, quelques Chaouis et les Mozabites,  qui cherchent une issue et un statut particulier à leur région, le reste de ce pays demeure dans un flegme qui suscite étonnement.

Lounès B

6 COMMENTS

  1. « Mieux vaut les richesses après la pauvreté que la pauvreté après les richesses. » Proverbe Chinois.
    Les bandits au pouvoir vont léguer une dette énorme aux future generations.
    Il se trouve encore des Kabyles algerianiste dans un pays qui vit au jour le jour.
    vivement notre independance et arreter de dependre de cette malédiction du Sahara.

  2. OU SONT PASSES LES CENTAINES DE MILLIARD DE DOLLARDS QUI, SOIT DISANT, ETAIENT EN RESERVE.
    ILS SONT EN RESERVE DANS LEURS COMPTES BANCAIRES SUISSES, AMERICAINS

  3. azul .un président monarchique qui n’a pas honte de demander de l’aumone a un pays comme la chine, qui reste encore au pouvoir malgré son incapacité et son incompétence flagrante , un gouvernement de menteurs et de flibustiers qui bombent le torse , malgré l’humiliation qu’ils subissent aux aéroports des pays étrangers a chaqu’une de leur sortie du territoire algerien , 2 assemblées des rentiers qui ne veillent que sur les interets de leur secte , dans tout ça personne n’a osé démissionné .Meme cet assemblage de personnes qu’on appelle peuple algérien , personne ne lève le petit doigt . vivement que la kabylie soit indépendante !

  4. La politique menait dans ce pays depuis 62 est celle de la rapine et de la spoliation des richesses et d’enrichissement personnel. L’avenir de ce pays ne les soucient guère au contraire maintenir cette Algérie dans le chaos c’est maintenir leur pouvoir. Il est encore temps pour les kabyles algerianiste hypnotisés par les discours patriotiques de ces charlatans, fossoyeurs et bandits de se réveiller et de se battre pour une kabylie libre.

  5. Ils n’ont pas besoin de prêts, il suffit de rapatrier les milliards qui dorment dans des banques off short des divers pays occidentaux et dans la péninsule arabique, plus divers gigantesques biens immobiliers spoliés par des pseudos affaireux ou plutôt des voleurs mafieux de haute volée et les proches des charognards du pouvoir.

  6. Boualem Sansal, le grand écrivain, confirme la corruption et le vol en algérie dans une interview qui est d’ailleurs à la une de ce site : il rappelle une pratique curieuse mise en place par le pouvoir su temps où lui était haut fonctionnaire au ministère de l’économie ; il s’agissait en fait de la période de pénurie en algérie où il n’ y avait pas de semoule, l’Etat organisait donc le déplacement de ce qui restait de semoule dans une dizaine de camions, toujours les même avec le même chargement, à travers toutes les régions algériennes pour cacher la réalité aux yeux des gens. Sidérant !

    Les Kabyles de service qui croyaient gagnaient en matériel ce qu’il perdaient en dignité vont se retrouver floués par la réalité algérienne : ils auront perdu leur Kabylité et leur pain. Pire qu’eux, ceux qui comme le Rcd croyaient démocratiser l’algérie, vont rencontrer en face d’eux des algériens affamés qui se rangeront comme un seul homme derrière les islamistes, les algériens instaureront la démocratie mais la démocratie avec le voile et la chariaa. Le Rcd aura grugé les Kabyles du début jusqu’à la fin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here