FFS, le parti des hommages

3
72
FFS le parti des hommages
FFS le parti des hommages

KABYLIE (Tamurt) – Le Front des Forces Socialistes a trouvé une occupation : rendre des hommages. Les activités de ce parti, jadis étaient une école en politique et en militantisme,  se réduisent aux hommages.

Pratiquement, chaque jour que Dieu fait, les cinq présidents du FFS, son secrétariat, ses députés et sénateurs et d’autres, partent quelque part pour rendre un hommage. Parfois aux anciens maquisards ou à un ancien militant de ce parti, parfois à Hocine Aït Ahmed et parfois dans d’autres cimetières à la recherche des personnalités oubliées pour leur rendre hommage. C’est la nouvelle occupation de ce parti qui prône le changement pacifique et démocratique dans l’unité nationale.

Une fois l’hommage est terminé, au soir ou dans l’après-midi même, les « hauts » responsables du FFS partagent sur facebook leurs photos et s’échangent les éloges.  Même le projet du consensus national semble être mis au placard. Une manière pour ce parti de ne pas faire de la politique, de ne pas déranger le pouvoir et de rester à l’écart en attendant les prochaines élections.

Triste sort pour un pari qui fut défenseur des droits de l’homme, de la démocratie et même de l’Amazighité. Le Parti de Nebbou de temps en temps envoie des fléchettes acerbes envers son nouveau ennemi, le MAK. Des critiques qui sont pour la plupart du temps ignoré par les responsables du MAK.et même par les militants de base du FFS

Lounès B

3 COMMENTS

  1. Un parti qui bloque les projets. Un parti qui boycote tout. Un parti qui rend des hommages meme au fis.

  2. Un parti radin de culture et de democratie , pro politico-panarabique et totalitaire aux autochtones , lanceur des flechettes des crises pro-systeme ! cultivateur des voix électorale
    en kabylie ou les regions amazighophone ainssi abuseur de leurs naivetés et honnetés , autrement c un parti burn-out dans le reste de l Algerie ! un parti  » runer away » sur les bases du prince et de la dignité de la kabylie , pour faire plaire au enjeux des ennemis de la kabylie .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here