Les réfugiés africains agressés un peu partout en Algérie

4
206
Les réfugiés africains agressés un peu partout en Algérie
Les réfugiés africains agressés un peu partout en Algérie

ALGERIE (Tamurt) – Le racisme des algériens n’a pas d’égal dans le monde entier. Eux qui se plaignent de la xénophobie en Europe font subir les pires atrocités aux réfugiés de guerre africains. A Béchar des femmes africaines qui fuient  le famine et les groupes terroristes de Bokou Haram du Niger et du Cameroun  ont été violées par des jeunes de cette région.

A Oran, un jeune malien a été sauvagement agressé par les résidents d’un quartier rien que pour le chasser de leur cage d’escalier. Les Algériens considerent les réfugiés africains comme des sous hommes. Non seulement aucune aide ne leur a été accordée dans cette situation de détresse, mais, pis encore, ils sont agressés et intimidés. La situation est dramatique pour des centaines d’Africaines et d’Africains qui se retrouvent piegés en Algérie.

Même les autorités ferment leurs yeux sur ces exactions. On dit même que les  réfugiés agressés n’osent jamais déposer plaintes contre leurs bourreaux, de criante de subir le pire. Les militaires algériens lorsqu’ils interceptent des réfugiés en situation irrégulière, ils les arrêtent et les reconduisent aux frontières dans la nature sans aucune assistance. Certains laissent leur vie sans que personne ne se soucie d’eux. Rares sont les Algériens qui ont un minimum d’humanisme et qui viennent au secours de ces réfugiés en détresse. Même les Syriens n’ont pas trouvé de grâce en Algérie. Le racisme s’est simplement banalisé dans ce pays dit musulman.

Lounès B  pour Tamurt

4 COMMENTS

  1. Et j’imagine que ces mêmes agresseurs seraient prêts à quitter pour l’Europe à n’importe quelle condition et à y demeurer dans n’importe quelle condition, si l’occasion se présente, comme ces immigrants même qu’ils agressent. Ou bien il écrase volontairement ou bien il se fait écraser volontairement, l’algérien n’a jamais su vivre sans être dans l’une ou l’autre de ces situations. C’est la définition même d’un déséquilibré. Ceci dit, il n’est pas le seul responsable car c’est un mal pyramidal : un déséquilibré au sommet produits au moins deux autres et ainsi de suite. Et c’est bien au sommet que ça a commencé.

  2. Il ne faut pas oublier la dame nigérienne qui s’est faite violer l’année dernière par une dizaine de personnes à Oran. Le lendemain du viol, soit le vendredi, accompagnée de son mari, ils se sont rendu à la gendarmerie pour déposer plainte. Le gendarme de permanence leur demande leur papiers, ils en avaient pas, puis leur pose la question sur leur religion, naîvement la dame répond qu’ils étaient chrétiens. Sur ce le gendarme refuse de les entendre et les somme de quitter les lieux sous peine de les jeter en cellule.
    Cette histoire est véridique beaucoup de journaux francophones( El watan ) en ont parlé. Et dire que ces gendarmes censés protéger les gens et faire le travail pour lequel ils sont rémunérés deviennent inquisiteurs et maltraitent les citoyens, alors les pauvres étrangers chrétiens et sans papiers ils sont considérés comme des infra humains.

  3. hamid
    tu te moque de qui ? une nigérienne qui se fait violer par des oranais tu es malade wallah
    je croise beaucoup des Maliens tous les jours le matin quand je vais au boulot ils montent le BUS avec moi la ligne B ils aillent travailler au chantiers a proximité ils sont tres polis
    ils se lèvent pour des vieux ou des femmes comme nous quand il y’a pas de sièges libre .pareil pour les Nigériens ( Niger ) par contre les autres nationalités presque tous ils ne font rien que le trafique de papiers et de l’argent et les escroqueries
    si il y a une ville ouverte au autre en Algerie c’est bien ORAN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here