Affaire Bouhafs : Le procureur demande 5 ans de prison

2
132

Sétif (Tamurt) – C’est ce matin que le chrétien Slimane Bouhafs, de Bousselam, est passé en justice au tribunal d’Ath Warthilane, dans la wilaya de Sétif.

BOUHAFS Slimane
BOUHAFS Slimane

Pour atteinte au prophète Mohamed et à l’Islam, le procureur de la république a requis cinq années de prison et une amende financière.  Il y avait peu de monde à l’audience alors que ce procès est une énième atteinte à la liberté de culte et de conscience. Le mouvement associatif de la Kabylie et les ligues des droits de l’homme appellent à la mobilisation.

Amaynut

2 COMMENTS

  1. 5 ans de prison pour un libre penseur et la relaxe plus avantages financiers pour les criminels qui ont tué au nom de la religion. Qui dit qu’on n’est pas dans une république islamique? En tout cas cette condamnation fera bcp plus tort au pays qu’à cet homme digne et fier qui gagnera à sortir de l’anonymat. Lui au moins sait se différencier des communs sans gloire. Il y a des sacrifices qui ne sont pas vains.

  2. Mon DIEU dans quel monde nous vivons ! Où sont les consciences des nos intellectuels , des societes civiles qui se definissent comme democrates et militants des libertés , des personnalites qui s’exhibaient fierement dans d’autres occasions , des artistes, des musulmans soit disant « modérés » et « tolerants ». Je pense surtout à tous ceux qui se murent dans un silence complice tels : said sadi , le rcd, le ffs,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here