El Hadi Ould Ali isolé au sein du gouvernement !

5
252
Ould Ali
Ould Ali

ALGERIE (Tamurt) – Le ministre de la jeunesse et des sports du régime algérien, El Hadi Ould Ali, est « totalement isolé au sein du gouvernement », nous laisse entendre un des chargés de communication de ce secteur, lui aussi kabyle et ancien journaliste.

Selon notre source, El Hadi Ould Ali est même indésirable. « Aucun autre ministre ne lui adresse la parole. En dehors des réunions de travail, personne ne le contacte. Il souffre en silence. Je pense que personne ne lui fait confiance étant donné qu’il a été un pion du DRS depuis la fin des années 1980 », nous explique le même chargé de communication. « Tous les ministres, les ambassadeurs et autres hauts fonctionnaires de l’Etat se tissent des relations étroites et se voient en privé et en famille. Personne n’invite El Hadi. Tout le monde se méfie de lui. D’abord il est kabyle ensuite il est connu pour sa traîtrise », ajoute notre interlocuteur.

Ce dernier affirme que seuls les sénateurs du FFS, certains anciens amis du RCD et le général Djebbari se rapprochent de lui. Même Saïd Bouteflika ne le contacte jamais. «  On dit qu’il sera même remercié au prochain remaniement ministériel. Il est entrain de faire des mains et des pieds pour qu’on lui accorde au moins un poste d’ambassadeur dans un petit pays africain », ajoute notre source. Il est utile de rappeler que Saïd Bouteflika a pris ses distances et a limogé tous les ministres imposés par le DRS, comme Khalida Toumi et Benyounès Amara. Les kabyles, même ceux qui ont montré patte blanche au régime, sont indésirables au sein du gouvernement.

Lounès B 

5 COMMENTS

  1. Quelqu’un qui a trahi une fois, trahira plusieurs fois.
    Ce type est l’archétype presque caricatural du bocchus, du traitre félon qui non seulement trahi les siens, mais le revendique et s’en vante ostensiblement, se croyant intouchable tant qu’il est protégé par ses parrains.
    Le problème c’est que comme toujours il finira par être sacrifié par ses parrains qui soit considérons qu’il n’a plus aucune utilité tellement il est usé comme une chaussette trouée et que donc il devient un boulet, soit il sert de monnaie de change pour régler certains conflits.
    On se souvient tous comment l’armée coloniale française a fini par abandonner les harkis, en les désarmant et en les livrant au lynchage populaire faisant parti du package négocié entre De Gaule et le FLN.
    Ce félon et sa famille et ses enfants subiront le même sort le jour venu, car les Kabyles ne leur pardonneront jamais de les avoir trahis et le pouvoir algérien n’a que faire d’un boulet comme lui et s’il faut le sacrifier il n’hésitera pas à le faire, car chez la mafia personne ne peut avoir confiance d’une balance qui est prête à vendre les siens pour de l’argent ou un strapontin.

  2. Un traître doublé d’un inculte. Je l’ai entendu lors de la « conférence » de presse, j’avais honte à sa place. Il baragouinait quelques mots d’arabe qu’il ne maitrise apparemment pas, et des phrases passe partout en français qui n’avait rien à voir avec le sujet! Il doit avoir un problème de structuration mentale.
    Comment des types pareils ont pu accéder à un niveau décisionnel au RCD, c’est une énigme?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here