Les élections législatives du 04 mai 2017 : Un non événement !

17
231
Hamou Boumedine
Hamou Boumedine

COMMUNIQUE (Tamurt) – Les élections législatives du 04 mai prochain seront un nouveau rendez-vous manqué avec la démocratie. Le scrutin, dont l’issue est connue d’avance, vise exclusivement  à donner une légitimité, à travers un pseudo suffrage universel, à une oligarchie   ne gouvernant que pour consolider sa domination politique et le maintien des leviers de  l’accaparement des richesses du  pays. En l’absence d’un Etat de droit,  seul garant de  l’expression réelle de la souveraineté populaire,  la fraude électorale pèsera lourdement sur les résultats,  et  une nouvelle fois,  elle   aura à configurer « la représentation nationale » dans les desseins  que le pouvoir autoritaire a déjà élaborés. Les  verrouillages politique et médiatique, institutionnalisés comme mode de gouvernance de la vie publique entre deux législatures,  ne permettent pas  une expression libre des citoyens.

Parce qu’une démocratie sans alternance est une démocratie factice, elle ne peut raisonnablement mobiliser les citoyens au devoir électoral. L’abstention massive qui résultera du prochain scrutin doit être alors interprétée comme une expression des citoyens à l’effet de ne pas cautionner un guet apens politique.  Au  moment où une demande forte pour un changement profond dans la vie politique est ressentie, notamment au niveau de la jeunesse, le pouvoir continue dans sa politique de fuite en avant et tente de différer ce qui est inéluctable, à savoir  la fin d’un système  en déphasage total  avec les réalités du pays et l’évolution du monde.

Le manque d’intérêt manifesté par la population aux sorties des candidats, confirmé par la voix même de ceux qui  participent à la course électorale, dénote d’un divorce profond avec les institutions de l’Etat. Cette rupture de confiance est accentuée par un phénomène de corruption généralisée et éhontée offrant le spectacle d’une course effrénée pour le captage des subsides de la rente, ce qui est, dans une conjoncture économique et sociale difficile, une agression insupportable pour la société. De plus, comme s’il manquait à la forfaiture le ridicule, les pouvoirs publics ont avalisé des listes de candidats avec des affiches sans visage traduisant ainsi une régression du politique sans précédent : la discrimination positive qui devait renforcer  la représentation féminine au niveau des institutions est  ainsi dévoyée   de son objectif pour  porter finalement atteinte aux droits et à la dignité des femmes.

Comme le montrent les taux de participation depuis de nombreuses années, la Kabylie, dans son immense majorité, ne participe quasiment plus à ces simulacres électoraux car même en cas de parlement bien élu,  la configuration politique actuelle ne permettra pas aux élus de la Kabylie de défendre ses intérêt spécifiques. Ils ne pourront bénéficier, dans le cas le plus favorable, que d’une simple tribune d’expression au sein de l’hémicycle. Cette singularité  de la Kabylie exige une réponse politique et institutionnelle.

Comme il est  affirmé dans  le manifeste pour un statut politique particulier de la Kabylie, texte fondateur du RPK,  au sein d’une société plurale, la démocratie parlementaire majoritaire ne permet ni une représentation juste ni un partage de pouvoir équitable. Une autre forme de démocratie, avec une répartition des prérogatives et des domaines de souverainetés, appelée démocratie consociative ou consensuelle est plus adaptée. L’autonomie de la Kabylie que nous revendiquons est une voie  à la fois sereine et porteuse, elle permettra  d’apporter, dans un système nécessairement  refondé sur la reconnaissance des droits collectifs, des réponses adaptées, justes et durables comme c’est le cas de nombreuses nations multiculturelles.

Le Rassemblement Pour la Kabylie, conscient des enjeux réels qui pèsent sur le pays, appelle à l’ouverture d’un grand débat sur les  questions de l’heure : la refondation de l’Etat et la redéfinition de la Nation, les autonomies des régions accompagnées d’un processus réel de démocratisation  des institutions et le redéploiement urgent vers une économie productive. Ce n’est pas en tournant le dos à la diversité de la nation algérienne, ce n’est pas en trichant avec un processus électoral, ce n’est pas en continuant honteusement à exploiter la rente comme ressource politique , ce n’est pas en bloquant les projets d’investissement de grands capitaines d’industrie, que l’Algérie  pourra surmonter les défis majeurs qui s’imposent  à elle dans un  contexte mondial marqué par une instabilité géopolitique et une compétition économique implacable.

Le Rassemblement Pour la Kabylie regrette que les partis démocratiques qui se sont  lancés dans cette opération électorale participent de fait à la pérennisation de ce système politique délétère,  alors que la situation d’impasse politique réclame d’aller avant tout  à la formalisation d’un pole démocratique. Le regroupement des forces démocratiques et de la modernité est la seule voie possible  pour construire une alternative crédible au système actuel et redonner de l’espoir aux citoyens.

Après avoir affirmé ces questions de principe, le RPK considère que les citoyens auront plus à gagner en se mobilisant, de manière active, pour que leur destin et celui du pays ne soient pas l’otage des forces du statu quo et de la régression. Les luttes politiques, les luttes  pour les libertés, de manière générale, n’auront aucune résonnance dans une assemblée, réduite de surcroit par les dispositions constitutionnelles, à ne servir que de chambre d’enregistrement à un régime hyper présidentiel.

P /Le Rassemblement Pour la Kabylie
Le Coordinateur
Hamou BOUMEDINE

17 COMMENTS

  1. Le problème dans cette déclaration est que ce monsieur part du constat établi en Kabylie pour généraliser son propos a toute l’Algérie. Le constat en question est le rejet des Kabyles des élections algériennes, ce qui est loin d’être le cas dans les régions algériennes ! D’autre part si les Kabyles veulent un destin spécifique à la Kabylie, les citoyens des régions algériennes n’ont rien exprimé de tel, et non surtout pas mandaté des citoyens kabyles, qui se revendiquent rpk, pour revendiquer une quelconque autonomie des régions !! Ce comportement qui consiste à revendiquer l’autonomie des régions algeriennes à la place des algériens ressemble à l’égarement dans lequel s’était fourvoyé le mouvement culturel kabyle qui a des années durant revendiqué l’officialisation de l’arabe populaire à la place des citoyens algériens !! Le résultat est connu de tous : à ce jour aucun algérien ne revendique ou  »à revendiqué l’arabe populaire comme langue officielle. C’est le cas pour l’autonomie des régions algeriennes que « défend » ce rpk. Les Kabyles en fait ne sont pas mandatés par les autres pour résoudre leur problème, mais doivent s’unir autour de leur libération une fois qu’il est acquis que la présence algérienne en Kabylie est bien un colonialisme.

    • Primo, le RPK ne pratique pas le zaimisme, ce n’est la pas la déclaration individuelle de « ce monsieur » mais celle d’un mouvement. Secundo, le RPK est une organisation kabyle qui se bat clairement pour l’autonomie de la Kabylie mais qui est favorable à tout initiative d’autres régions allant dans ce sens ou pour une politique globale qui refonde l’Etat algérien dans ce même sens.
      Mokhtar Mellal

      • @Mokhtar
        Refonte de la societe algerienne? de bien grand mots qui auraient du sense en 1970, 1980 et meme en 2000 !!! Helas la seule refonte qui se mire au firmanent c’est la salafisation de la societe et du pays. Il n y as aucune chance pour que ceux qui s’appellent arabes dans ce pays jouent le jeu de la democratie plurielle. Demain, Vous organizez des elections libres en Algerie, toutes les regions en dehors de la Kabylie vont voter islamiste et quand le FIS arriveras au pouvoir , gare a nous les Kabyles!! Le RPK est aussi aveugle que nos anciens leaders Kabyle de quelconque tendance; des reveurs qui n’arretent pas de rever dans un monde arabo-islamiste! Ce RPK a ete creer pour semer la zizanie au milieu qui ceux qui avancent pour un vrai projet Kabyle de sauvetage millenaire car l’heure est grave et toute perte de temps seras paye tres chere. Les Kabyles ont une fenetre de peut etre 10 ans encore pour sauvez la barraque, apres cela les carottes sont cuites.

    • la presse du regime arabo islamique rapide comme l’eclair a repris avec plaisir cette intervention de hamou l’algerien cette meme presse qui a passé sous silence les manifestation du 20 avril .;les arrestations ,le pâssage a tabac de militants kabyle
      tout est bon pour diviser les kabyles.
      tu t’inquiete de ton algerie pluriels a si hamou. l’algerie arabe et islamique
      tu supplie et tu appelle le regime aux changements,tu veux dupé qui?
      le peuple kabyle? j’espere que mon message sera publié et l’agent du drs va l’autorisé

    • Ulac , ur e ufigh ara awal iw , zigh ur y 3edda-w ara deg t’nifift nwen .
      E udregh-d Tartag , et’ugadem negh?
      Te vdha-d rriha n dss deg yiwen seg ighalen n mak . A-d te tt van af kra n iqedacen n mak , ee ughalen tura war kukru.

  2. Pour qui vous essayez de vendre cette magnifique idée? Aux Kabyles ou bien aux Algériens?
    Monsieur Hamou, je présume ce n’est pas hier que vous vous êtes impliqué dans le combat. Vous devez comprendre que les Kabyles ne croient plus au système Algérien et que le peuple Algérien ne cèdera rien aux Kabyles, ni Autonomie local, ni démocratie, ni transparence, mais surtout pas d’épanouissement économique, il y a 2 jours vous êtes sortis manifester en faveur de Cevital! Unique au monde la politique Algérienne appauvrissent de la population Kabyle par des moyens légaux. Non seulement aucun Algérien n’investit son Argent en Kabylie, pire encore on ne laisse pas les Kabyles eux même travailler. Et vous!
    Vous espérez vendre votre idée d’autonomie. Pour qui exactement? Le gouvernement Algérien?
    C’est lui le criminel!
    Pour le peuple Algérien? Ils ne s’intéressent pas aux idées qui viennent des Kabyles, vous allez voir les résultats du FFS et RCD. Ailleurs qu’en Kabylie. J’espère qu’ ils vont comprendre cette fois que on ne peut pas continuer à vivre dans la marge. D’après votre déclaration vous l’avez déjà compris, je souhaite seulement que vous passerez à la nouvelle étape. Qui la libération de notre mère la Kabylie. Mes sympathies Mr Hammou.

  3. Je croyais que votre journal esl serieux et appel à l’unité de la kabylie. mais en donnant
    la parole a ce mouvment crée encore par le cabinet noir (un mouvement de saadi) juste pour contrarier le MAK
    je vous promet que je ne cliquerai plus sur votre lien.
    mais j’nhesiterai pas a vous salir sur facebook

    bon debaras à vous et a said sadi.

  4. Après 37 ans qu’on casse les pieds aux algériens avec Tamazight et arabe populaire officiels et les algériens s’en foutent, de même que les droits aux femmes, la laïcité, démocratie etc et y’en a encore qui insistent à vouloir imposer aux algériens ce que les Algériens ne veulent pas ! ILS s’en foutent de vos idées ! Vous n’avez donc rien appris des rejets systématiques du RCD et FFS partout ?? Et c’est ce rpk ou Nordine qu’ils vont écouter ?

  5. Après 37 ans qu’on casse les pieds aux algériens avec Tamazight et arabe populaire officiels et les algériens s’en foutent, de même que les droits aux femmes, la laïcité, démocratie etc et y’en a encore qui insistent à vouloir imposer aux algériens ce que les Algériens ne veulent pas ! ILS s’en foutent de vos idées ! Vous n’avez donc rien appris des rejets systématiques du RCD et FFS partout ?? Et c’est ce rpk ou Nordine qu’ils vont écouter ?

  6. enfin un homme fort pour écraser les dictateurs sauvages |.
    BRAVO Mr TRUMP !!!La population AMAZIGH d’ALGERIE soutient ta noble action de défendre les populations faibles des agissements criminels de l’ARABO Baathiste et Islamiste BACHAR ASSAD et son gouvernements génocidaire.
    Ce n’est pas suffisant.
    Ce n’est pas uniquement la base de AL-CHAAYRATE dans la province de HOMS,d’où les avion syriens ont mené les attaques chimiques contre la localité de KHAN CHEIKHOUN qu’il fallait bombarder.Nous attendons un bombardement du siège de leur gouvernement.Vous etes capables avec vos forces très professionnelles de leur détruire leur siège pour les anéantir définitivement.Ce sont le mal de l’humanité.Ils ne reculent devant rien pour rester illégitimement au pouvoir,meme s’il faut gazer les populations civiles.D’ailleurs le père d’ASSAD a gazé toute une ville durant son mandat et ne s’est pas vu sanctionné.
    La population de KABYLIE en ALGERIE attend une action similaire contre le gouvernement colonisateur ARABO ISLAMISTE génocidaire en place illégitimement en Algérie.
    Rappelez vous qu’en 2001,ce gouvernement sous BOUTEFLIKA a assassiné 127 jeunes Kabyles et a fait des des centaines de milliers de blessés graves et d’handicapés à vie ,qui manifestaient mains nues pour demander la reconnaissance de leur identité et leur langue AMAZIGHS ,en leur tirant dessus avec des balles réelles .
    Le seul tort qui est reproché à ces jeunes et de vouloir étudier dans leur langue maternelle et avoir des pièces d’identités écrites dans leur langue maternelle et non dans la langue ARABE qui est la langue du colonisateur ,étrangère à l’Algérie.
    Ce génocide pérpétré en KABYLIE sous BOUTEFLIKA et les zélés généraux de l’Armée de la repression n’est toujours pas sanctionné par l’ONU et le tribunal pénal international.
    Nous souhaitons des sanctions à la mesure de ce grave crime contre l’humanité.Le gouvernement illégitime et génocidaire d’Algérie se croit au dessus des lois régissant le droit à la vie des humains.
    Ils pensent qu’en dehors de la langue ARABE et de l’ISLAM aucune autre langue,ni aucune autre religion,ni aucune autre culture ,ni aucunes autres us et coutumes ne doivent avoir droit de cité.
    La preuve c’est seul gouvernement au monde qui prone la mort pour les juifs.
    Mr TRUMP ,nous pensons que les choses se mettrons à l’endroit avec votre arrivée.Vous avez la force pour le faire.
    Le monde entier vous félicite.
    Les gouvernants algériens commencent déjà à trembler.Car comme il sont les premiers soutiens de ASSAD et de l’ensemble des dictateurs et des dictatures dans le monde,il savent que leur fin est toute proches et rendront comptes de leur génocides devant les tribunaux internationaux

  7. PAS DE VOTE AVANT CES REFORMES INDISPENSABLES POUR LE PAYS | .
    Les citoyens et toutes les forces vives du pays sont exhortés à pousser s’il le faut par la force les dirigeants du pays à se mettre au travail sérieusement et à lutter contre le gaspillage de l’argent public.Le pays va à la dérive par la faute de la mauvaise structuration du pays !
    Le nouveau Ministre des finances parle d’austérité et et dit que les 40 millions des algériens doivent se serrer la ceinture !!
    Non non et non !
    Il faut rapatrier l’argent volé et placé en France et à l’étranger !
    Il faut compresser les effectifs d’AIR ALGERIE de SONATRACH et de toutes les autres sociétés étatiques.
    Il faut compresser les personnels inutiles des ambassades,des consulats,des administrations des ministères.
    Diminuer le nombres de voyages inutiles des officiels à l’étranger.Diminuer le nombres de colloques et de séminaires internationaux qui s’organisent à coup de milliards chaque jour et chaque semaine aux frais du contribuables.
    Supprimer le SENAT qui est inutile et qui revient cher au citoyen.
    Diviser par 4 le nombre de députés car ils sont inutiles et reviennent chers à l’état.
    Compresser le nombre de ministères et de ministres .
    Diviser le salaire des cadres de l’état par 5 .Leurs salaires sont énormes par rapport à la prestation nulle qu’ils fournissent.
    Supprimer le poste de chef de DAIRA qui est royalement inutile .Ouvrir un simple bureau dans la mairie pour s’en substituer.
    Jumeler les ambassades et les représentations diplomatiques à l’étranger.Une ambassades pour 5 pays suffit,quand on sait que les ambassades d’Algérie sont des lieux de retraites et des affaires pour leurs personnels.
    Arreter tout de suite le projet de la grande mosquée d’Alger et diriger son budget vers la construction de grands hopitaux et de grands centre de recherches.
    Diviser par 20 le budget de la culture .
    Supprimer les Minstères des HABOUS et des Moudjahidine et les représenter par des bureaux au sein du ministère de l’intérieur.
    Diminuer drastiquement le nombre de réunions interminables et se mettre au travail dans les ministères et autre.
    Ne plus organiser de réunion dans les Hotels de luxe.
    Finit avec les banquets durant les séminaires !Chacun doit se prendre en charge.

    Diviser par 6 les salaires des Sénateurs,des Députés,des Ministres,des Walis ,des ambassadeurs,et de l’ensemble des cadres de l’état et des directeurs de sociètés étatiques.

    Compresser l’UGTA ,supprimer les détachements pour son personnel.Le syndicalisme dans tous les pays du monde se fait après les heures de travail et bénévolement.Chez nous ils organisent des congrès à l’hotel AURASSI et se soignent à l’étranger.En plus l’UGTA est mort depuisc l’avenement des syndicats autonomes.Presque aucun vrai fonctionnaire n’y adhèrent.Ce faux syndicat revient très cher au contribuable.

    La FAF,le CIO ert toutes les instances du sport son à restructurer et à compresser.Dans le sport il devrait y avoir plus de sportifs que d’administratifs et de Responsables.Chez nous il y a 10 fois plus d’accompagnateurs et d’administratifs que de vrais sportif de terrain.Tous le monde se sucre grace aux budjets énormes de l’état ,sauf le vrai sportif.Et puis ça coute cher au trésor public.

    Les télévisions de l’état sont budgetivores et ne servent à rien puisque personne ne les regarde.Il est temps de réduire leur nombre.Une seule chaine suffit.Juste pour le folchlore local et les infoirmations strictement régionales qui concernent la vie des citoyens et les évenements des villes et villages du pays.
    Ce n’est un secret pour personne ,tous le monde regarde les chaines satellitaires.Quelques 10°/° des algériens regardent les chaines privées algériennes.
    A quoi bon de payer des dizaines de milliers de travailleurs qui travaillent dans des chaines que personne ne regarde ?c’est absurde.

    Meme chose pour les journaux étatiques que personne,absolument personne ne lit.Malgré cela,ils sont publiés et ont meme des correspondants et des bureaux dans toutes les wilaya et meme à l’étranger !Absurde.De l’argent jeté par la fenetre.Il est temps de les supprimer et de diriger leurs budgets pour travailler l’interet des citoyens.

    Les Organisations gouvernementales tel que le Croissant ROUGE,les SCOUTS,l’observatoire des DROITS DE L’HOMME,l’Organisation des Moudhahidine,l’organisation des enfants de Chahid,le H C de la langue arabe,le H C islamique,…etc doivent etre dirigés par des bénévoles.L’état ne doit pas mettre un seul centime dans leur fonctionnement et elles doivent payer les charges et les taxes à l’état.

    Obliger les riches propriètaire à payer les impots.Des gens ont des chateaux et ne payent pas un sou d’impot pour l’état.Il faut que ça change !Les biens immobiliers des personnes sont reconnaissables et visible à l’œil nu !Les propriètaire d’immeubles possèdant des gazrages et plus de 4 appartement doivent etre fortement imposé.

    Supprimer tout de suite et dans tous les organismes étatiques,les postes d’adjoint et d’adjoint d’adjoint.Plus d’adjoint du Directeur,ni vice ministre,ne d’adjoint de PDG ,ce sont des postes de garage et qui reviennent chers à l’état.

    Voilà ou le MINISTRE des finances pourra ramasser l’argent pour redresser notre économie !
    Comme cela l’Algérie se portera mieux et l’argent ainsi rapatrié servira au developpement du pays.
    Le citoyen ne devrait pas etre touché par l’austérité,car à présent il survit le malheureux.Le simple citoyen vit dans sa majorité sous le seuil de pauvreté.

    Une fois ces mesures prises,nous aurons de grands et bons hopitaux dans tout le pays,et il y aura suffisamment d’argent pour faire fonctionner l’état et le pays.
    Donc pas besoin de toucher au social et aux aquis de la révolution de novembre que le vaillant peuple a payé chèrement

  8. si le pouvoir arrive à faire avaler ce vote et le faire passer,ce sera la mort effective de l’Algerie.
    BEN M HIDI,ZABANA,BEN BOULAID ,ABANE ,KRIM ,LOTFI se retourneront ds leur tombe.
    En Algerie,le problème ce n’est pas les éléctions législatives bibons.Il faut commencer par supprimer le sénat d’abord et tout de suite!Puis réduire le nombre de députés à 100 au plus.Puis supprimer le ministére de la religion musulmane et celui des moudjahed qui sont budgetivores et inutiles.Le peuple souffre et l’argent est jeté par la fenetre.
    ON N’AS PAS ENCORE SUPPRIME LE SENAT ?
    Alors que tous le monde crie à l’austérité et et à la rigueur absolue dans la gestion de l’argent du peuple,voilà qu’on maintient un SENAT inutile et budgétivore,dont le budget impressionnant servirait à créeer de l’emploi à plusieurs milliers de jeune chomeurs,ou à construire des logts décent pour les démunis,ou à améliorer les conditions de scolarité des élèves,ou à aider les structure de soins publiques.
    Pourtant 98°/° des citoyens algériens attendaient que l’amandemement nouveau de la constitution inscrirait lu SUPPRESSION pure et simple du SENAT qui est royalement inutile et qui ne sert qu’à servir des privilèges matériels et autres énormes,pour quelques personnes choisies pour vivre en parasites sur le dos du pauvre peuple et faire du business.
    Le nombre de députés est exxcessif aussi et leur prise en charge revient très cher aux citoyens.
    La nouvelle consqtitution devrait réduire leur nombre à 96 et pas plus.Pourtant tous le monde sait qu’ils sont inutile et sont très bien rémunéré,ce que ne peut plus supporter le peuple !
    Donc,le peuple algériens dans sa totale majorité réclame avec insistance et sans plus tarder :
    -La suppression immédiate du SENAT
    -La limitation immédiate du nombre de député
    -La suppression immédiate des MINISTERES des MOUDJAHEDS et des affaires islamiques(à noter que ces 2 ministères sont non seulement budgetivores et inutiles,mais divisent le peuple et portent atteinte à son unité et sa cohésion.).
    Le peuple doit s’unir et se battre pacifiquement d’abord et user de tout les moyens pour remettre les choses à l’endroit.Nous sommes dans une monarchie qui pille les richesse du pays et vit en parasite sur le dos du peuple à qui on demande toujours plus d’efforts et de sacrifices

    • Ne perdez pas votre temps et ne multipliez pas les pseudo (Rachid quebec, djilali Suède), vous n’aboutirez à rien dans votre souci de réformer l’Algérie. L’algérie ne vous entend pas, vos propositions elle les met tout droit dans la poubelle, et en guise de reconnaissance elle vous fait un bras d’honneur, si vous êtes kabyle prenez votre part au seul combat qui mérite d’être mené à savoir celui pour l’indépendance de la Kabylie. L’avenir de l’Algérie est dans l’arabo islamisme, les partis islamistes sont désormais à la porte du pouvoir. L’algérie se dirige droit vers l’iranisation de la société. Oeuvrons pour la libération de la Kabylie pendant qu’il est encore temps, sortons la de ce crépuscule et de cet obscurantisme qui ne tardera pas à couvrir tout ce qui se trouve dans le giron algérien. Nous construirons en Kabylie une République démocratique laïque et sociale qui respectera les valeurs universelles.

  9. Azul,

    J’ai remarqué depuis un certain temps que tamurt.info prend parti du rpk de l’anegerie plurielle, beaucoup d’articles, d’interview…pas grave on sait ou on va.
    C’est impressionnant que depuis la création et l’émergence du MAK tous les Kabyles qui Zik n’en n’avait rien n’a fiche de cette Kabylie, aujourd’hui attention ce sont des Kabyles…
    Comme dit l’autre « et ça continu encore et encore c’est que le début d’accord d’accord »

    • Juste pur la culture générale,si le MAK a émergé, c’est grâce à certains militants qui sont aujourd’hui responsables au RPK, alors les leçons de kabylité…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here