le régime Algérien a soutenu Macron

10
275
Sellal et Macron

ALGÉRIE (Tamurt) – Le régime algérien n’a pas caché son soutien direct au nouveau président Français, le jeune Emmanuel Macron. Ce dernier était, pour rappel, le seul candidat aux présidentielles, qui s’est rendu à Alger, dès le premier tour. Un déplacement qui a suscité plusieurs interrogations dans les deux pays.

On parle même d’un soutien financier d’Alger à Macron, mais aucune preuve n’a été apportée pour ce moment. Alger était le deuxième pays au monde a réagir dès l’annonce de l’élection d’Emmanuel Macron, dimanche soir, après l’Allemagne. Bouteflika a vite envoyé un message pour féliciter son nouveau homologue Français. Durant la campagne électorale en France, le réseau associatif, subordonné à l’ambassade et consulats Algériens à Paris, a mené une campagne active sur le terrain en faveur d’Emmanuel Macron. L’alliance tacite  et prématurée entre Alger et Macron n’est pas fortuite. Le régime algérien qui prépare un autre mandat pour Bouteflika, ou sa 9succession directe par son frère, compte énormément sur le soutien des Français.

C’est la seule explication qui’on puisse donner à ce « mariage » prématuré entre Macron et le régime d’Alger. Pour rappel, dans les premiers temps, Alger s’est empressé de contacter Fillon, lorsque ce dernier était en tête des sondages et avant son scandale financier. Dès sa chute dans les sondages, suites aux révélations en série, du Canard Enchaîné, notamment des emplois fictif du candidat de la droite, le régime Algérien s’est empressé de prendre attache avec Macron en l’invitant à Alger en pleine campagne électorale. Une alliance qui n’est pas de bon augure ni pour l’opposition Algérienne ni pour les souverainistes Kabyles.

Ravah Amokrane 

10 COMMENTS

  1. N’inversons pas les rôles, le régime Algérien ne soutient rien ni personne c’est lui qui est soutenu.

  2. Ferhat mhenni aurai dû être neutre vis à vis des élections en France étant donné que, ni macron ni le pen n’a fait un clin d’œil au MAK-ANAVAD, sachant que macron est un allié d’Alger.

    • Kad@ Pour être soutenu le régime colonial d Alger est obligé de faire des concessions à ceux qui le soutiennent, en les arrosant avec des valises de dollars , des chèques et même des lingots d or . Tous les hommes politiques des pays européen ou d Amérique solidaire du le pouvoir honni d Alger sont gratifiés à chaque fois en réponse à leur soutien à Bouteflika et ses 40 voleurs

  3. Dans le cadre d’une double défiance vis-à-vis des vieux appareils (P.S & L.R) et vis-à-vis d’une oligarchie de responsables politiques cumulards présent à tous les rouages de l’Etat, en toute démocratie et transparence le peuple Français s’offre un Président très « JEUNE » et beau, âgé de 39, en pleine santé physique et morale, que Dieu le protège du mauvais œil des dictateurs Arabes, vieillottes et malades, qui refusent l’alternance, lorsqu’ils se sentent menacés ils lâchent leurs chiens fidèles et réconciliés les SALAFO-ISLAMO-TERRORISTES, pour égorger tout opposant potentiel au motif qu’il est LAÏC….!!!
    Nous demandons à Mr MACRON, deux choses:
    1. de rompre avec la France Afrique.
    2. et avec la politique Arabe de la France ……..Sinon c’est le cauchemar qui continue pour nous… !!!

  4. Macron n’est pas l’allie d’Alger. Le pouvoir oujdiste d’Alger a ete mis en place par la France et la visite de Macron n’est que une visite dans une caserne.

    • Tu peux attendre, il est beau jeune ceci cela, le problème c’est son plan politique, parce que en voie déjà le résultat de Trudeau au Canada surtout au Québec ils ont islamisé la société va voir à Montréal les islamistes c’est eux qui font la loi ils sont en force ils attaquent tout le monde en justice la dernière en date l’écrivaine djamila denhabib est personne n’ose de demander d’où vient l’argent avec qui ils payent tout les frais de justice, alors pour la France sa sera bientôt françazistant.

  5. Macron n’a rien à cirer avec régime totalitaire, rétrograde, corrompu jusqu’à l’os, et dictateurs.
    Un régime d’analphabète qui consomme tous les revenus du pays pour les distribuer à ses généraux et enfants, arrières petits enfants de généraux. Pauvre peuple algérien. Au moins les kabyles ne se laissent pas faire. Vive le pays de la Kabylie. Vivement son indépendance.

    • azul fellak ! c’est bien de les secouer de en temps car je constate également que certain vivent dans un monde parallèle hors de tout raisonnements et vision !

  6. Sans vouloir extrapolé sur la déclaration de Ferhat et son soutiens et celui de la communauté Kabyles à Macron , je pense qu’il (Ferhat) est en contradiction avec ses propos . Macron se déclare ami de l’Algérie donc de ses décideurs .La Kabylie en générale et son laideur en particulier n’ont pas à se positionner en sa faveur ( de Macron ) ce qui est dans la logique des choses …

    A la limite la neutralité dans cette ‘élection française est la mieux indiquée .

    Par contre Ferhat aurait dus exploiter l’ouverture sur la repentance de la France sur ses crimes coloniaux invoqués par le candidat Macron à Alger , qui ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin du repentir :

    – Oui la France doit demander pardon à l’Algérie sur ses crimes ! …
    – l Oui es arabes doivent demander pardon à l’Espagne , et par voie de conséquence surtout aux Berbères qui ont us à pâtir de leur hégémonie !…

    Une brèche que Ferhat aurait dus saisir … mais dommage ! …

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here