Ould Abbès à Ouyahia : « Tu ne seras pas Président de la République »

9
298

ALGÉRIE (Tamurt) – En Algérie, le racisme anti-kabyle est de vigueur même à l’égard des kabyles de service. Comme tout le monde le sait, Ahmed Ouyahia est l’un des plus grands symboles des kabyles de service, auquel Matoub Lounès avait consacré le quart de son album posthume « Lettre ouverte… ». Ahmed Ouyahia, depuis toujours, a été un serviteur docile du système politique algérien.

Il ne sait répondre que présent à chaque fois que le pouvoir lui fait appel même quand il s’agit de le charger des missions les plus ingrates et les plus impopulaires. C’est donc un homme qui a un profil idéal pour faire naturellement partie des candidats du système à la succession d’Abdelaziz Bouteflika à la Présidence de la République, en 2019.

Il y a même des voix qui disent que depuis plusieurs mois, des groupes pro-Ouyahia préparent activement le terrain pour une éventuelle candidature du fils de Bouadnane au Palais présidentiel d’El Mouradia. Mais il se trouve que puis qu’Ahmed Ouyahia est un kabyle, de service certes, mais kabyle quand même, on s’apprête au plus haut niveau à lui barrer la route par tous les moyens.

En effet, les décideurs, dans leur grande majorité, n’accepteront jamais qu’un kabyle devienne Président de la République, fût-il un kabyle de service de la trempe d’Ahmed Ouyahia. Pour exprimer cette hostilité envers les kabyles, les différentes factions du pouvoir ont actionné ces derniers jours Djamel Ould Abbès, le secrétaire général du Front de Libération Nationale.

Ce dernier ressasse ces derniers temps la même déclaration sans se lasser : « Le futur Président sera issu du FLN », avertit Djamel Ould Abbès dans tous les meetings  qu’il anime dans le cadre de la campagne électorale mais aussi lors de ses passages dans des émissions de télévision ainsi que lors de sa réunion avec les Mouhafedh (responsables de wilaya du FLN ). Le message est on ne peut plus clair. Il s’adresse directement à Ahmed Ouyahia qui n’est pas du FLN mais du RND (Rassemblement national démocratique) dont il est le secrétaire général. Ould Abbès ne cite certes jamais le nom d’Ouyahia mais il n’ y a que les dupes qui n’auraient pas décrypté le message : « Ouyahia, tu ne sera pas président de la République ».

Tahar Khellaf

9 COMMENTS

  1. ould abbes est une crapule de première catégorie avec une éducation de voyou: ils traitent des candidats en français de harkis, se comporte violemment, vulgairement et tel un cow boy devant une femme dans un hôpital, menace, discrédite partout où il passe, fait campagne pour la fratrie boutef: dans la même lignée que ses prédécesseurs: saidani, belkhadem,…
    Dire que certains osent encore croire à une algérie meilleure avec des poisons pareils qui ne lâcheront jamais ce pouvoir et ressusciteront toujours ce parti !
    Quoi que l’on dise sur nos kds, Ouyahia ne passera pas mais présente beaucoup mieux que ces métastases: ce n’est pas donné à tous ces charlatans d’arriver au niveau de notre kds Ouyahia dans pratiquement tous les domaines et les teneurs du pouvoir le savent et le craignent de confier le pouvoir à ce Kabyle !

    • Un kabyle traître non seulement aux kabyles mais à 40 millions d’Algeriens en plus d’avoir détourné des devises demandez vous ou crèches ses enfants

  2. Selon le serment d’OUJDA, l’accession à la Magistrature suprême est interdite aux Kabyles, quelque soit leur degré de soumission… !!!
    L’unique rôle attribué aux K.D.S, est de préparer le terrain à Said Bouteflika et surveiller de près GAID Salah, qui rêve d’un retour des Chaouis de service aux commandes…!!!

  3. On comprend rien avec vous un jour vous pleurez un jour le contraire envert ses ministres en carton j’ai 60 ans et toujours les mémes tétes en algerie donc il ne faut pas pleurer il faut les dégagés comme le peuple de tunisie brave donc pas de bla bla en plus partout dans le monde y’a un changement

  4. Ould who ? un autre Marocain arabo-islamiste en costard dont le passe pendantt la revolution est tres flou, ramene par le clan d’Oujda pour l’introniser au pouvoir. Ouyahia a fait l’ENA et sert bien ses maitres Oujdistes mais ce Ould n’as peut etre meme pas le niveau de certificat.

  5. C’ est une constante, les arabises savent se qu’ ILS doivent quitter mais ce qu’ ILS deviendront. Au bon moment c’ est un arabe qui sera garant

  6. Ce KDS Ouyahia me fait penser à un boute en train .Il séduit et prépare la jument Algérie pour son étalon maître arabiste et au moment le plus propice lui cédera la place sur la couche royale

  7. Ahmed Ouyahia est un Kabylo-arabo-islamique a qui le pouvoir algérien lui attribue des missions anti-Kabyles, ne sera jamais accepté par les décideurs du régime de lui confier la présidence de la république algérienne. Un Kabyle qu’il soit de service ou des partis politiques comme le RCD ou le FFS ne sera jamais président de la république algérienne. Donc il est vivement conseillé à tous les Kabyles qui ont des relations avec le pouvoir de bien réfléchir avant de se jeter dans les bras du régime répressif anti-Kabyles et anti-Amazighs (Berbères), car le futur président de la république algérienne sera d’emblée un arabo-islamique et non un Kabyle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here