Le printemps berbère, 40 ans après…

12
4032

KABYLIE (TAMURT) – Aujourd’hui, toute la Kabylie et les Kabyles du monde entier marqueront une halte ne serait-ce que dans leur esprit ou bien sur la toile pour se rappeler, comme chaque année, de l’événement le plus important du long combat identitaire amazigh. Il s’agit du printemps berbère d’avril 1980.

Après quarante années, la Kabylie se cherche toujours. Pour une partie des observateurs et des militants de la cause berbère, le combat d’avril 80 n’a pas été vain. Pour d’autres, nous en sommes toujours à la case de départ. Les points de vue divergent mais une chose reste, en revanche sûre, la révolte d’avril 80 a été malgré tout ce que l’on peut dire à son sujet un tournant important, pour ne pas dire décisif, dans le cheminement de la Kabylie vers son destin. Sans avril 80, toutes les étapes qui ont suivi n’auraient peut-être pas été au rendez-vous. Les Kabyles auraient sans doute continué à subir la campagne d’effacement massif de leur culture et de leur langue.

Tout était mis en branle en effet pour faire de la Kabylie une oasis arabo-islamique où la langue kabyle et l’amazighité n’auraient eu aucun droit de cité. Le pouvoir avait commencé déjà avec l’arabisation des noms des localités, l’interdiction des prénoms berbères, l’arabisation massive du système éducatif avec la mise en place de l’école fondamentale, la non-réservation d’aucune plage horaire dans la chaine de télévision étatique, etc. Le printemps berbère est venu bâtir une corrélation entre le combat lancé bien auparavant par des militants dont ceux de l’Académie berbère d’une part et le peuple kabyle d’autre part. Une prise de conscience massive et populaire s’en est suivie. Certes, par la suite, le fleuve du printemps berbère, tout comme celui de l’indépendance, a été détourné par certains. Mais sur ce point, c’est l’histoire qui jugera.

Toutes les vérités et les dérives ainsi que les trahisons historiques finissent par jaillir. Tôt ou tard. Quarante ans après le printemps berbère, la même question reste posée : quel projet de société pour la Kabylie ? C’est la seul interrogation qui mérite réponse actuellement. Tout le reste n’est que littérature et politique politicienne.

Tarik Haddouche

12 COMMENTS

  1. Il faut aussi se souvenir des massacres de petite kabylie de 1850 à 1858, et aussi de ceux de grande kabylie jusqu’en 1872, des massacres de Setif en 1945, mais aussi des massacres commis par les turcs ottomans qui avaient entrepris de finaliser l’islamisation des kabyles à partir du 17ème siècle, mais aussi des massacres commis par les almohades hammadides au 14ème siècle qui avaient instauré la charia et un Khalifa à Bgayet. Les kabyles ont perdu la maîtrise de leur destin depuis déjà bien longtemps.

  2. Après 40 ans de combat AmaziY, nous n’avons toujours rien obtenu, nous avons même perdu, car aujourd’hui on nous impose d’écrire TamaziYt en arabe et, les AmaziY pris au piège débattent de cette question au lieu d’exprimer un refus catégorique comme le font les grands peuples.ils arriveront avec aisance.

  3. Une pensée à tous les militants Kabyles qui se battent pour sortir la Kabylie de la nuit algérienne. Le peuple Kabyle comme tous les peuples « maudits » est encore maintenu sous domination d’un Etat arabo islamique à l’idéologie diamétralement opposée aux valeurs kabyles de démocratie et de laïcité. Ainsi la jeunesse kabyle s’en va gâchée dans la résistance, la lutte, les privations, souvent les prisons, parfois la torture, sans jamais connaitre de paix. Ceux qui sont dans le confort ne doivent pas juger cette jeunesse prise dans le tourbillon du désespoir. En ces temps de trouble et de misère, frères ne jugez pas vos frères (Cholokov). Les jeunes Kabyles ont tous les droits, y compris celui de s’allier avec le diable si leur Liberté en dépendait… Honte aux vieux chnoks qui pactisent avec le pouvoir ou applaudissent ses relais et en donneurs de leçons reprochent à ces jeunes les « racisme » ou leur irrévérence.

    Je vous fais partager ce texte de Mammeri que j’ai extrait de son essai : La Mort absurde des Aztèques :
    « … Il fait beau s’indigner ensuite que les Bretons croient trouver dans le
    nazisme une des voies de leur celtitude. Ce n’est pas aux Celtes qu’il faut
    s’en prendre, c’est aux Latins et aux Angles qui les ont acculés aux
    solutions aberrantes, absurdes ou désespérées.

    Un proverbe de mon pays dit que celui que la rivière emporte s’accroche
    même aux branches épineuses. C’est la projection malsaine de l’ordre de
    leurs vainqueurs qui relègue les Celtes dans les franges du folklore ou les
    combles des solutions passéistes ou réactionnaires. Et il y a de par le monde
    des continents entiers de Celtes, nous sommes tous des Celtes… »

  4. malheureusement les khawa khawa kabyle manipuler par zitot et brtv sabote le travail des générations qui ont lutter . ces pauvres kabyles ne se rendent même pas compte qu’ils travaillent contre leurs identité et leurs langue,

  5. Ce sont des frontières coloniales françaises de toute façon les wahhabites veulent détruire la culture kabyle

  6. Pourquoi les Kabyles ont accepté la culture, l’histoire et la civilisation wahhabistes au détriment de leurs civilisations millinaires.?
    Pourquoi acceptent-ils à étudier l’histoire des zouamas (héros) arabes Alors qu’il n’y a jamais eu d’heros chez ces abrutis..
    Pourquoi les arabes n’évoquent jamais l’histoire des amazighs.?
    ni ne glorifient leurs colonnels de la guerre d’Algérie.?
    Et,encore moins ceux des Kabyles.
    Les Kabyles s’effacent derrière une culture mortifère et liberticide..
    Je me demande sur quelle planète vient les Kabyles.?
    Si l’on veut garder notre culture ancestrale,qui n’est pas si mauvaise d’ailleurs.il faut l’imposer aux yeux de tous le monde avant que les arabo salafistes la faire disparaitre.. comme
    C’était déjà que la plupart femmes
    Kabyles portent les habits et le Hijab wahhabiste.

  7. Le problème kabyles
    C’est de dire chaque fois ma3leche est nous voilà où nous sommes encore ma3leche eux ils profite de notre gentillesses l’Hawaï moi je suis contre l’Hawa

  8. C’est complètement absurde et grotesque de se dire qu’un jour l’Algérie deviendra un jour un pays démocratique où chaque individu ait ses droits et respectera ses devoirs, celui où celle qui dit que les graines de la paix vont pousser sur un sol déjà pollué à la trahison et au mépris de l’autre où même les âmes des martyrs sont bafoués, allons ! C’est une histoire qui tourne au vinaigre où les bactéries dangereuses foutent tjrs la merde. L’Algérie est malade, le  proccessus de son déclin de ce fait ne fait que se précipiter à la haute voltige.
    Une société malade où tous adeptes islamistes. Seule l’identité véritable de ce peuple  apportera un salut. C’est écrit dans ses gènes on ne peut pas aller contre sa véritable nature…
    De se dire qu’il faille être pacifiste c’est une aberration.
    Vive la kabyllie libre…la culture ancestrale que les siècles n’ont pas réussi à ensevelir, on a tout essayer dans ce bled maudit même le sol ils ont voulu le dénaturer, il ya des campagnes successives du remplacement. Ils ont importer une autre culture mortifere absurde qui est à l’encontre même de la nature humaine, une double trahison surgisse de toutes parts. Que faire mais à part résister et faire en sorte ce qu’on a de si nobles dans nos valeurs ne se pert à jamais sous nous yeux. Vive la kabyllie libre de ces projets laïque et démocratique vive mass farhat assa azekka alama dh lmuth vive les femmes et hommes kabyles sur le terrain !

  9. L Algérie unie et indivisible vive l Algérie musulmane arabe . vous êtes dans une bulle vous rêvez même pas dans millions année c est mort Pour vous vous serez dominé colonisé comme vous l avez tjrs été et le serez à jamais bande de traître

  10. Regis débraye Selon Democrite l’atome est indivisible mais depuis on a réussi à le diviser en quarks . Alors crois moi rien ne dure éternellement , surtout pas les rêves basés sur du vide . Selon Ferhat Abbas il n’y a jamais eu de patrie Algérienne et ce n’est pas avec des gens qui refusent aux autres le droit d’exprimer leur différence , qu’elle existera un jour si ce n’est sous forme chimérique .S’il y a des gens qui prennent leurs rêves pour des réalités , ce sont les araboislamistes acharnés comme toi ! Nous ça fait longtemps que les mutants nous empêchent de rêver (14 siècles) . Asta la vista bibi !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here