Tamazight : Zimu et Sahli, finalistes pour le Prix Mohammed Dib

4
1383
Mourad ZIMU
Mourad ZIMU

TAMAZGHA (TAMURT) – Les deux écrivains kabylophones Mourad Zimu et Walid Sahli sont les finalistes nominés dans la « short liste » des candidats à la septième édition du grand prix littéraire « Mohammed Dib ». Ces deux écrivains, auteurs de romans en tamazight, ont été retenus après plusieurs sélections.

Mourad Zimu est l’auteur du roman en langue kabyle, intitulé « Kawitu », édité aux éditions « Casbah » d’Alger alors que Walid Sahli a été sélectionné pour son roman intitulé « Tamagit ». Il faut rappeler que ce prix qui est à sa septième édition est doté de trois versions : kabyle, arabe et française. Dans la version francophone, on retrouve aussi une écrivaine de Kabylie, à savoir Hanane Bourai, nominée dans la « short liste » pour l’obtention de ce prix pour son roman en langue française : « Alter ego ». Il faut préciser que depuis environ cinq années, le roman écrit en langue kabyle est très présent sur la scène culturelle.

En plus du prix « Mohammed Dib », qui voit chaque année plusieurs romanciers amazighophones y postuler, on peut citer le prix « Assia Djabar » qui récompense chaque année un meilleur roman écrit en tamazight. Ceci, en plus bien entendu des prix qui sont décernés à l’étranger, plus particulièrement au Canada, aux romanciers et aux nouvellistes qui écrivent en langue kabyle et qui sortent du lot.

Tarik Haddouche

4 COMMENTS

  1. Dayen i yessefrahen imi tarwa n lasel mazal tumen s yiman-is d s wayen i teddem. Ur nefeccel ara ma irad Yillu uy tutlayt d yedles nnegh ad d-ihyu u ad yettef amkan-is di tmurt deg umadhal sumata

  2. Leurs œuvres ne vaudront rien si jamais la Kabylie s’arabise et s’islamise, elles seront même frappées d’autodafé, même chose pour la chanson ou le cinéma. Réveillons nous , il est temps de se désaliéner: rejeter tout ce qui est algérien et exalter tout ce qui est kabyle. Ceci dit, mes respects pour les deux artistes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here