14 juin 2001 : crime contre la Kabylie

4
834
Marche du 14 juin
Marche du 14 juin

KABYLIE (TAMURT) – Le 14 juin 2001 est un jour de rupture profonde entre la Kabylie et le pouvoir algérien qui a osé s’en prendre à des millions de citoyens qui n’ont fait que manifester pacifiquement pour revendiquer les droits citoyens les plus élémentaires et fondamentaux.

Quand ils ont décidé de prendre part à la marche pacifique d’Alger à l’appel du mouvement des Archs, les citoyens de Kabylie étaient loin d’imaginer la réaction d’hostilité énergique que lui réservait, en sourdine et à sa manière, le pouvoir algérien. Les citoyens de Kabylie ont toujours manifesté pacifiquement depuis le printemps berbère de 1980 jusqu’au printemps noir de 2001. Qu’est-ce qui se cache donc derrière la répression du 14 juin 2001 à Alger ? A ce jour, les questions posées concernant cet épisode noir et tragique dans l’histoire de l’Algérie contemporaine restent sans réponses.

Aucun responsable de cette répression anti-kabyle n’a été sanctionné, encore moins jugé. Il en est de même des dizaines de gendarmes ayant tiré froidement sur plus de cent manifestants kabyles de Bgayet, Bouira et Tizi Ouzou. Ce qui s’est produit le 14 juin 2001 a engendré une rupture. Une nouvelle page a été ouverte avec la naissance, pour la première fois, d’un mouvement autonomiste kabyle qui se transforma plus tard en mouvement indépendantiste kabyle, de se multiplier et de gagner aujourd’hui l’adhésion et la sympathie d’une grande partie des Kabyles. La Kabylie n’en peut plus de se sacrifier, en vain, pour les autres régions d’Algérie que l’idéologie arabo-islamique et le conservatisme, incarné par le pouvoir algérien, ne dérangent point.

Le presque 0 % enregistré lors des dernières élections législatives du 12 juin 2021 conforte une fois de plus l’option que le destin de la Kabylie ne se conjugue plus avec celui de l’Algérie.

Idir Tirourda

4 COMMENTS

  1. En effet, si ça continue comme ça, la Kabylie finira par sombrer elle aussi dans le ko de l’arabisation et de lislamisation deja largement entamée depuis 1962,avec l’ action néfaste des écoles et des mosquées.

  2. Namane hakim 24 faucher par une voiture qui fonçais droit sur nous ,mort sur le coup.paix a son âme et honte pour les khawa khawa qui ont oublier et trahi le sang de nos martyr

  3. Vous êtes des enfants de de Gaulle et pas des enfants de moujaid comme dit l’adage le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre et puis Un million de jeunes qui cassent tout dans n’importe quelle capitale seront réprimer comme votre mère fafa le fait avec les gilets jaunes si vous êtes des hommes ne sansurer pas…

  4. la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe à mohmoh.Si les kabyles n’étaient pas là les types de ton genre seraient encore sous domination coloniale.Va cracher ton venin sur les sites de tes semblables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here