JSK : la presse arabophone boycotte Mellal

0
1731
Cherif Mellal
Cherif Mellal

KABYLIE (TAMURT) – La conférence de presse animée par le président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK) aujourd’hui à Tizi Ouzou a été boycottée par les représentants locaux de la presse arabophone. Quant aux représentants de la presse francophone et de « radio Tizi Ouzou », ils étaient présents.

Les médias ayant boycotté la conférence de presse sont notamment les chaines de télévision qui mènent une campagne de dénigrement acharnée contre Cherif Mellal et toute son équipe à l’instar de Echourouk, Ennahar, El bilad, El Adjouaa, El Heddaf, etc. Ces médias s’en prennent continuellement à Mellal à cause de ses positions courageuses et assumées. Cherif Mellal considère la JSK comme le symbole de la Kabylie et de l’Amazighité. Ce qui déplait aux défenseurs du conservatisme qui veulent réduire la JSK à un simple et banal club de football tout en tentant d’effacer toute une épopée inscrite en lettres d’or par ce club depuis sa création. On s’acharne aussi contre Cherif Mellal car ce dernier a écarté et mené une guerre sans merci contre ceux qui ont offert sur un plateau d’argent la JSK au pouvoir de Bouteflika en encourant même le risque de la relégation.

Fort heureusement, avec l’arrivée de Mellal, la JSK a remonté la côte et a même réussi à mener une saison des plus brillantes comme le prouvent les résultats de cette année aussi bien à l’échelle locale qu’internationale. Il faut aussi rappeler que les ennemis de la Kabylie profonde sont « dérangés » par le fait que Cherif Mellal a décidé que le futur nouveau stade de Tizi Ouzou portera le nom du rebelle Matoub Lounès.

Le boycott des médias arabophones n’a pas empêché Cherif Mellal d’animer sa conférence de presse. En toute sérénité d’ailleurs. Ce qui était pratiquement impossible quand les boycotteurs-comploteurs étaient de la partie. Pour une fois, ces médias ont pris une sage décision !

Juba Gacemi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here