FFS : on prend les mêmes et on recommence

0
842
Youcef-Aouchiche-premier-Secretaire-national-du-FFS-avec-son-equipe
Youcef-Aouchiche-premier-Secretaire-national-du-FFS-avec-son-equipe

KABYLIE (TAMURT) – Après avoir déçu en annonçant sa décision de prendre part aux élections municipales, le FFS vient d’en rajouter une couche en rendant publique la liste de ses candidats.

En effet, ce parti qui se dit démocratique donne l’air d’être tout le contraire sur le terrain et dans la réalité. Il faut d’abord rappeler que la décision de prendre part aux prochaines élections a été prise par la direction actuelle du parti malgré une opposition farouche et clairement affichée par la base militante et sympathisante. Mais le dérapage de la direction actuelle du FFS ne s’arrête pas à ce niveau.

En effet, les concepteurs de la liste des candidats du Front des Forces Socialistes à l’APW de Tizi Ouzou ont reconduit presque la majorité des noms qui y siègent dans le mandat actuel qui tire à sa fin. A commencer par Youcef Aouchiche, qui est non seulement le président de l’APW de Tizi Ouzou actuellement mais aussi le Premier secrétaire du FFS. Ce dernier se retrouve de nouveau candidat sur la même liste et au même poste ! Point d’alternance au FFS.

Hocine Ait Ahmed qui est resté plus de 40 ans au poste de président du FFS a décidément fait des émules au sein de sa formation politique. En plus de Youcef Aouchiche, on retrouve également de nombreux autres noms de militants du FFS ayant déjà occupé les postes d’élus à l’APW, président de l’APW, députés, sénateurs… Comme quoi, le changement au FFS est une chose impossible voire une utopie. On prend les mêmes et on recommence. Parmi ces militants du FFS gâtés, intouchables et reconduits malgré et contre tous, on retrouve Mohamed Klalèche, Mohamed Achir, Lounès Djouadi, Ourida Bouaziz, Taos Chemoul, Rabia Farid, Hocine Taib, etc.

N’y a-t-il donc pas d’autres militants dans les rangs du FFS qui mériteraient de briguer un mandat à l’APW autres que ceux ayant déjà siégé dans des assemblées plus d’une fois de par le passé ? Ou bien les militants authentiques du FFS ont-ils refusé de cautionner cette mascarade électorale ?

Juba Gacemi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here