Mahmoud Abbas en visite en Israël

5
4635
Mahmoud Abbas, président de l'autorité palestieniene
Mahmoud Abbas, président de l'autorité palestieniene

TEL-AVIV (TAMURT) – Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, 86 ans, accompagné de plusieurs hauts responsables de cette même Autorité, a été reçu, cette semaine, par le ministre israélien de la défense Benny Gantz à sa résidence de Rosh Ha’ayin près de Tel-Aviv. Ils ont échangé pendant 2 h 30 autour des questions de « sécurité, d’économie », terrorisme, violences des colons contre les Palestiniens, etc.

Cette rencontre relancera à coup sûr les négociations de paix, à l’arrêt depuis 2014. Les Palestiniens ont enfin compris qu’il faut discuter directement avec les Israéliens pour s’émanciper des politiques arabes et autres pays propalestiniens qui en réalité ne cherchent que leurs stabilités internes.

À l’issue de cette rencontre, jugée satisfaisante des deux côtés, Israël s’est engagé à verser par anticipation à l’Autorité palestinienne 100 millions de shekels (28,5 millions d’euros) de taxes perçues en son nom. Il a annoncé l’octroi de 600 permis donnant à des hommes d’affaires palestiniens la possibilité de se déplacer plus librement entre Israël et la Cisjordanie. Quelque 6 000 Palestiniens vivant dans un secteur de la Cisjordanie occupée devraient aussi être régularisés.

L’Algérie qui excelle dans la manipulation de cette cause pour imposer sa politique arabo-musulmane aux peuples amazighs emprisonnés sur son territoire, que la France coloniale lui avait légué, se verra bientôt obligé de s’aligner sur la diplomatie kabyle. Cette dernière avait soulevé, en mai 2012, un tollé général en Algérie suite à la visite de 4 jours à Israël d’une délégation du Gouvernement provisoire kabyle (GPK) composée de Ferhat Mehenni et de Lyazid Abid.

Rappelons qu’après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan, le Maroc avait aussi normalisé ses relations avec Israël en 2020, sous l’impulsion de l’administration de Donald Trump.

Massy Koceila

5 COMMENTS

  1. L’Algérie devient un obstacle et un problème pour toute solution politique à la question palestinienne.
    L’algérien utilise la souffrance du peuple palestinien pour régler ses propres problèmes existentiels.
    Il n’a cure de la libération de ce peuple.
    Si non comment expliquer ce problème qui perdure depuis plus de 60 ans sans solutions.
    La solution est dans le rapprochement des peuples pour pouvoir trouver des solutions.
    Il s’agit d’un problème de territoire qui nécessite des négociations directes et non par le boycott et le rejet de l’autre . Une stratégie qui a prouvé son échec dans laquelle l’Algérie s’enfonce.
    Le problème palestinien n’est ni un problème ethnique ni religieux tel que conçu par l’Algérie mais il s’agit d’un problème de décolonisation., ceci relève plutôt de la négociation dans le cadre du droit international qu’il faut mettre en avant.
    Le palestinien doit à prendre à faire de la diplomatie et sortir de cette violence endémique sans fin et ne pas compter sur les autres.

  2. Meme l’Emir du Qatar est montre dans une video sur le web en trein de rencontrer des membres de la droite du gouvernement israelien en Israel.
    Mais n’attendez pas un seul membre de la junte algerienne dire quoi que ce soit sur cette visite.

  3. Ne pas compter surtout sur l’algérie qui met le bâton des roues dans les négociations de paix des palestiniens avec les israéliens.
    Lalgerie se trouve dans l’impasse discréditée bientôt sera isolé si ce nest déjà pas le cas, un pays qui dors et déjà dans le viseur de l’Occident et USA.
    Vaut mieux être amis avec Israël.
    Sinon l’algérie n’est pas mieux que liraq la syrie ou la lybie.

  4. L’algérie n’apporte que des problèmes et n’apporte aucune solution. C’est pour ça qu’en Lybie ou au Mali personne ne veut d’elle ni des plans bidons qui ne conduisent qu’a faire durer les crises.
    Comment peut on imaginer qu’un pays qui ne règle ses problèmes internes que par la violence, les incarcérations arbitraires et l’instrumentalisation du terrorisme est capable d’apporter la paix chez les autres ?
    lamamra qui est la marionnette d’une junte criminelle aux aboies pense donner des leçons de diplomatie alors qu’il est un guignol et un pantin qui ne fait qu’exécuter les ordres de ses maîtres verts kaki qui lui demandent juste d’éxécuter leur feuille de route
    Tout le monde sait, que l’algérie des généraux se fou royalement des palestiniens comme elle se fou royalement des saharouis, elle qui ne sait que mettre de l’huile sur le feu et souffler sur les braises pour que ces problèmes perdures et pour faire oublier ses propres turpitudes et régler sur leur dos leur problèmes internes. Mais eux non plus ne sont pas dupe et se moquent et utilisent l’algérie pour propre intéret et ils ont bien raison de le faire.
    La diplomatie algérienne est devenue l’arisée du monde, méprisée humiliée destestée par tous à commencer par les pays arabes qui ont tous pris fait et cause pour le Maroc, y compris meme la Russie qui a remis à place le régime en lui demander d’arrêter d’essayer de les opposer au Maroc. Il ne leur reste désormais plus qu’a courir après un ballon pour se donner un peu de visibilité et faire oublier tous les échecs cinglants que en enregistre depuis des années.
    Cette affaire de Mahmoud Abbas qui a empauché un gros chèque et s’est précipité juste après l’avoir encaisser en Israel me fait penser à la meme histoire avec la Mauritanie qui quelques jours après avoir bénéficié de l’effacement de sa dette vis à vis à de l’algérie est allée soutenir le Maroc. Chah! qui a envi de s’allier avec un régime moribond détesté à jute à titre par son peuple et par tous les pays du monde?
    Laché par ses alliés traditionnel, la France et la Russie qui ne comprennent plus la logique de tordus de ce bled, sa fourberie et sa fuite en avant, il ne ne lui reste plus qu’à s’acharner contre ses peuples et notamment contre le peuple kabyle qui lui n’est pas en capacité de se défendre, ce qui confirme cela la lacheté de ces criminels qui s’attaquent à des gens désarmés et baissent leur froc ou aboient comme des chiens castrés face au Maroc ou Israel.
    Les mises en garde de l’ONU, de la banque mondiale, de l’union européenne, de ses alliés traditionnels n’y font rien, ces fous alliés atteint de démence et d’une paranoïa aigüe ne savent plus ou donner de la tete, car tous le monde sait qu’il n’en a plus pour longtemps alors comme un serpent ou une poule à qui on a coupé la tete, il s’agite dans les sens pour faire semblant d’exister, et d’être encore en vie alors que tout le monde sait que ce bled ne fait plus partie de l’Histoire, ni de la géographie et que la question n’est pas de savoir s’il va ou non s’écrouler mais quand il va s’écroûter et quels seront les dégâts collatéraux qu’il va provoquer dans la région?

  5. Comme d’habitude, la Palestez prend les millions et fait un doigt d’honneur à l’Algérie qui se prostitue pour les pays du Moyen-Orient.

    Bien fait !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here