Tribunal de Vgayet : Le militant Nabil Moussaoui condamné à 3 ans de prison ferme

0
388
Nabil Moussaoui
Nabil Moussaoui

KABYLIE (TAMURT) – Encore une condamnation arbitraire contre un militant kabyle. Nabil Moussaoui, militant indépendantiste, a été condamné, ce lundi 19 décembre, par le tribunal de Vgayet à 3 ans de prison ferme.

Neuf mois après son arrestation et sa détention à la prison d’Oued Ghir (Vgayet), le procès du militant indépendantiste Nabil Moussaoui s’est déroulé, aujourd’hui, au tribunal de Vgayet. Il a été arrêté le 08 mars 2022, à Aokas (Vgayet), par les services de la police algérienne, qui ont opéré une perquisition à son domicile familial. Le jour suivant, soit le 09 mars, il a été présenté devant le procureur du tribunal de Béjaïa, lequel avait ordonné son placement sous mandat de dépôt. Depuis cette date, il croupit à la prison d’Oued Ghir.

Nabil Moussaoui a été interpellé et écroué à cause de ses convictions politiques et de son combat, au demeurant pacifique, en faveur du droit à l’autodétermination du peuple kabyle. Ce droit est consacré par la charte des Nations Unies et par les deux Pactes internationaux relatifs aux droits humains de 1966, ratifiés par l’Etat algérien.

Aksil K

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here